RSS

« GONE GIRL » (2014)

13 Fév

Épuisant, ce « GONE GIRL » ! Sur une durée de saga épique, David Fincher démarre son film comme une comédie romantique new-yorkaise, puis peu à peu prend des chemins de traverse, semble se fixer pour un ‘whodunit’ traditionnel, avant de bifurquer à nouveau vers autre chose.GONE

« Nous nous méritons l’un l’autre, ma chère » disait George Sanders à Anne Baxter dans « ÈVE ». Et au fond, c’est bien de cela qu’il s’agit dans « GONE GIRL », autopsie sans concession du mariage et de la vie à deux, qui choisit les codes du thriller pour parler de notre capacité à vivre en couple. Qui est le bon, qui est le méchant ? Lui, velléitaire hypocrite sans personnalité ou elle, enfant gâtée salement névrosée ? Qui manipule qui ? C’est brillamment écrit, comme un télescopage impossible entre Hitchcock et Ingmar Bergman, le suspense est constant, les coups de théâtre sont aussi inattendus que jouissifs. Sobre et solide, Ben Affleck est impeccable, mais il se fait piquer la vedette par l’extraordinaire Rosamund Pike qui campe un hallucinant personnage aux multiples visages qui restera très certainement dans les annales du thriller. Ses métamorphoses physiques et ses bascules mentales rendent son ‘Amazing Amy’ fascinante et grandement inquiétante. Sûrement le rôle qu’attendait cette excellente comédienne anglaise pour devenir une star à part entière.

Les actrices tiennent d’ailleurs le haut du pavé : Kim Dickens, revenante des années 90, est très bien en fliquette intuitive mais faillible, Missi Pyle formidable en journaliste de TV fielleuse, attisant la haine, Carrie Coon parfaite en sœur jumelle loyale d’Affleck et aussi Sela Ward, Emily Ratajowski. En équilibre entre le polar et l’introspection analytique, « GONE GIRL » est une œuvre accomplie, épatante, qui distille son venin avec machiavélisme, jouant avec les vieux clichés pour mieux les piétiner. À revoir…

Publicités
 

Étiquettes :

4 réponses à “« GONE GIRL » (2014)

  1. Georges Mathieu

    13 février 2015 at 9 h 59 min

    À ne pas oublier Tyler Perry, très bien en avocat star.

     
    • walkfredjay

      13 février 2015 at 10 h 11 min

      Oui. Mais tout le monde est très bien. David Clennon en père bizarroïde, Neil Patrick Harris en ex crédule, etc. 🙂

       
  2. lemmy

    13 février 2015 at 10 h 55 min

    Film idéal pour la Saint-Valentin, bon choix Fred.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :