RSS

CHARLEY UN PEU MOINS GRANULEUX…

29 Sep

MIDNIGHT BR3Bon, d’accord ! « LE JUSTICIER DE MINUIT » ne fait pas partie des meilleurs films de la carrière de notre mascotte Charley Bronson. Bon, OK ! C’est une litote ! Oui, c’est un plagiat éhonté de « L’INSPECTEUR HARRY » aux relents clairement fascisants, aux scènes de violence voyeuristes. Et oui, le serial killer qui assassine des étudiantes au physique de playmates (dénudées), est lui-même adepte du naturisme.

N’empêche que pour tout bronsonophile obsessionnel et complétiste (et il y en a quelques-uns ici, ne niez pas !), la sortie du film en Blu-ray aux U.S.A. chez Twilight Time (disponible uniquement sur leur site) est tout de même une bonne nouvelle. « LE JUSTICIER DE MINUIT » en effet n’était trouvable jusqu’ici que dans une copie DVD hideuse, granuleuse au possible. La HD n’a pas complètement gommé ce défaut dû à la prise-de-vue et à la pellicule d’époque, mais il y a un net progrès.

Alors, le film sera-t-il plus consommable dans une belle copie toute neuve ? Nous n’irons peut-être pas jusque-là…MIDNIGHT BR

Publicités
 

40 réponses à “CHARLEY UN PEU MOINS GRANULEUX…

  1. JICOP

    29 septembre 2015 at 6 h 11 min

    Moi j’aime bien ce Bronson … efficace , et puis il y a des demoiselles peu vêtues en détresse à sauver , importunées par un salopard qui aurait pu mettre un caleçon quand meme .
    Ceci mis à part : qu’est ce que c’est que cette affiche IMMOOOOONDE !!
    What the fuck !!!

     
    • walkfredjay

      29 septembre 2015 at 6 h 27 min

      Affiche U.S. d’origine… 😦 Mais rassurons-nous : la française était tout aussi vilaine !

       
      • JICOP

        29 septembre 2015 at 6 h 41 min

        Ouais .
        Extraordinaire !!!
        Il y a des films avec des affiches originales superbes et les éditeurs mettent des jacquettes affreuses à la place ; et quand l’affiche originale est merdique ; là ; ils ne la changent pas … dans la série  » on se fout de la gueule du monde  » .

         
      • walkfredjay

        29 septembre 2015 at 7 h 13 min

         
    • Patrick

      29 septembre 2015 at 11 h 36 min

      Oui il est pas si mauvais que ça et c’est loin d’être ce qu’il a fait de pire dans les années 80.

       
    • Marc Provencher

      29 septembre 2015 at 19 h 47 min

      « What the fuck !!! » – Jicop.

      Ah, enfin une occasion de pratiquer mon anglais.

      Jicop, you should know that the f-word is an inappropriate and offensive profanity.

       
      • JICOP

        29 septembre 2015 at 19 h 57 min

        I know , my dear Marc , but seriously , this picture is a nightmare , a rubbish.
        I’m so sorry .

         
  2. Claude

    29 septembre 2015 at 13 h 19 min

    Un plaisir coupable, c’est encore meilleur . Et puis c’est vrai qu’il a fait bien pire …

     
  3. Val

    29 septembre 2015 at 13 h 27 min

    Bronson dans un remake de « La fièvre du samedi soir » ? C’est l’idée qui me vient quand je regarde cette affiche :
    – le type en haut à gauche (le tueur apparemment) dans une pose très « Travolta » (on voit mal le couteau dans sa main). La pendule dont les bras du personnage marquent l’heure évoquée dans le titre me laisse perplexe : idée originale ou ridicule ?
    – En bas à droite, on voit une vague caricature d’Andrew Stevens (réalisé par un dessinateur myope !) et une infirmière (Lisa Elibaicher ?), le premier tirant la tronche, la seconde semblant danser…

    Bref, un truc effectivement mal fichu.

     
    • JICOP

      29 septembre 2015 at 13 h 51 min

      Meme Bronson a l’air d’un Victor Lanoux qui louche ( pléonasme ? )
      Seule bonne idée au milieu de ce naufrage ; la petite frappe avec son couteau qui avec ses bras donne l’heure et ainsi le titre original . ( vraiment pour pas paraitre raleur hein ! )

       
  4. Edmond

    29 septembre 2015 at 13 h 39 min

    aaaaargh !

     
  5. lemmy

    29 septembre 2015 at 15 h 18 min

    Parfait pour tous ceux voulant admirer avec plus de détails la chirurgie esthétique réalisée par Bronson. Et pour ceux qui aiment voir Bronson brandir un vagin artificiel.

     
  6. Corey

    5 octobre 2015 at 19 h 06 min

    J’ai toujours eu du mal à croire à cette histoire de chirurgie esthétique… Peut-être que c’est plus visible en blu-ray !

     
    • lemmy

      6 octobre 2015 at 12 h 17 min

      Regarde « Un justicier dans la ville 2 » et son film suivant « Le justicier de minuit », la différence saute quand même aux yeux, même en dvd, Bronson est plus lisse est moins granuleux dans le second 🙂 A sa décharge, cette cosmétique est bien faite.

       
      • walkfredjay

        6 octobre 2015 at 12 h 30 min

        On avait déjà débattu de ce grave problème, je crois… Mais je rejoins Lemmy : son visage change drastiquement entre ces deux films. Ça se voit dans des traits plus lisses, plus bouffis, entre autres, des yeux moins perdus dans les plis.

        Il n’y a qu’à comparer avec ses contemporains Ben Johnson qui avait à peu près le même âge que Charley, James Coburn ou Lee Marvin (dans son cas l’alcool n’a pas aidé, c’est sûr) qui n’ont jamais eu recours au bistouri.

         
      • Marc Provencher

        6 octobre 2015 at 14 h 37 min

        « des traits plus lisses, plus bouffis. »

        Oui, c’est le début de sa période « gros chat ». C’est là que j’ai commencé à décrocher des films de Charles Bronson !

         
      • walkfredjay

        6 octobre 2015 at 14 h 42 min

        C’est vrai que ça correspond à la baisse de qualité de ses films.
        Je me souviens de ma stupeur en découvrant son visage boursouflé, sa bedaine et sa tignasse subitement devenue grise dans « LE JUSTICIER DE NEW YORK ». Dans ses mémoires, Jill Ireland avouait le trouver « affreux » dans ce film, le premier qu’il a tourné après la longue absence due à la maladie de sa femme.

         
  7. Seb1878

    6 octobre 2015 at 16 h 13 min

    Je crois qu’avec Hard Times : Bronson commençait déjà ses opérations… Par contre, Marvin est lifté dès les années 70. Avalanche express et peut etre même un cowboy en colere… Ce n’est pas un crime : Juste triste et (peut etre) inévitable pour les stars d’une industrie ou la concurrence est aussi terrible.

     
    • walkfredjay

      6 octobre 2015 at 17 h 30 min

      Quand on voit Marvin dans « CANICULE », « THE BIG RED ONE » ou la suite télé des « 12 SALOPARDS », on se dit quand même qu’il n’a pas dû en faire bien souvent, des liftings ! 😉

       
      • Seb1878

        6 octobre 2015 at 20 h 29 min

        Gorky Park aussi…

         
  8. JICOP

    6 octobre 2015 at 17 h 41 min

    Ah oui , Marvin lifte , ca m’a echappe . Ou alors le medecin etait pas doue , vu le visage burine du Lee .
    Manquerait plus que Michel Simon se soit fait ravale la facade tiens !!

     
  9. Marc Provencher

    6 octobre 2015 at 21 h 23 min

    C’est une absurdité. Tu es acteur et la chirurgie esthétique rend ton visage moins expressif ! Cette multiplication récente des tronches figées est une malédiction pour le cinéma. Imaginez Keanu Reeves après un lifting, passant de 1 seule expression à 1/2 expression. Seule consolation, Terry Gilliam avait vu venir tout ça dans ‘BRAZIL’.

     
  10. Val

    6 octobre 2015 at 22 h 04 min

    C’est tout de même rageant qu’une « gueule » comme Bronson ait pu se laisser tenter par un lifting. Ceci dit, il faut se rappeler que c’est à l’époque des premières « Cannoneries » qu’il a commencé à passer sous le bistouri, c’est-à-dire alors qu’il approchait – déjà – les 70 ans !
    Je me demande s’il ne s’agit pas de « coquetterie » de sa part,
    Ou alors ce serait pour faire plaisir à Jill ? Plus jeune que lui, elle aurait pu le convaincre pour flatter son propre égo : ne pas avoir à son bras un « vieux »…

     
    • walkfredjay

      6 octobre 2015 at 22 h 54 min

      Non, je pense que c’est pour rester crédible à 65 ans (et bien plus dans ses téléfilms de fin de carrière) dans des rôles de flics pas du tout retraités.

       
  11. Seb1878

    7 octobre 2015 at 8 h 47 min

    Un grand dossier s’impose…C’est une facette de la carriere de Charles rerement etudiée…

     
    • walkfredjay

      7 octobre 2015 at 9 h 30 min

      Lifting or not lifting. That is THE question.

       
  12. lemmy

    7 octobre 2015 at 10 h 00 min

    Michael Winner a même dit qu’il avait déjà fait un ravalement de façade avant de tourner le premier Death Wish, puis qu’il en avait abusé par la suite au point que son visage en est devenu fade :

    « The truth is he was terribly conscious of the fact that he’d come to stardom late. Never once, for instance, did he agree to do a film with a star as his leading lady. He was insecure and simply didn’t want the competition.
    Every day, he exercised and dieted carefully. And, shortly before the first Death Wish, he had plastic surgery.
    Over time, he had a great deal more of it. Sadly, that wonderfully lined face became increasingly bland »

    http://www.dailymail.co.uk/femail/article-2269338/Sophia-topless-Joans-hair-raising-wig–Connery-kicked-door-Deliciously-indiscreet-stories-Britains-best-loved-dropper.html (l’anecdote sur lancaster vaut son pesant d’or)

     
  13. Edmond

    7 octobre 2015 at 10 h 43 min

    l’avatar de l’ami Walkfredjay est donc un avatar sans retouches aucunes ?

     
  14. Magali

    28 mars 2018 at 20 h 47 min

    Merci je cherchais justement mon film préféré de C. Bronson « 10 to Midnight » et débilement traduit par « Le Justicier de Minuit », histoire de mieux faire vendre le film.
    J’apprécie en effet énormément Le jeu d’acteurs de Bronson et tout particulierement celui du frère de Brad Davis, Gene. Il y est tout à fait bluffant et inquiétant en prédateur sexuel !

     
  15. lemmy

    28 mars 2018 at 21 h 00 min

    Gene Davis est le frère de Brad Davis ! Je n’avais jamais fait le rapport.

     
    • JICOP

      28 mars 2018 at 21 h 11 min

      Et ouais .
      Il y a quand meme un air de famille . En particulier ce regard quelque peu psychotique par moments et commun aux deux frangins .

       
      • lemmy

        28 mars 2018 at 21 h 22 min

        Je connais Brad Davis essentiellement par « Midnight Express » et « Querelle », je l’ai revu récemment dans un second rôle marquant dans « Les chariots de feu ». Je connais Gene Davis essentiellement par « Le justicier de minuit », où il court à poil en brandissant un couteau et où il utilise une poire à vagin. Je n’avais pas fait le rapport fraternel, malgré l’air de famille.

         
  16. JICOP

    28 mars 2018 at 21 h 29 min

    Je m’aperçois que ma remarque était un peu condescendante , Lemmy . Désolé . Ce n’était pas mon intention .
    C’était pas évident de le deviner et je l’ai appris il y a peu à force de revoir le film et de me demander ce que devenait Gene .

     
    • lemmy

      28 mars 2018 at 21 h 34 min

      Je sais, Jicop, je plaisantais ! Je trouve assez drôle la différence de leurs parcours artistiques. Les discussions familiales devaient être sympas entre eux 🙂

       
      • JICOP

        28 mars 2018 at 21 h 43 min

        Brad était un putain d’acteur .
        Sa performance dans  » Midnight express  » est exceptionnelle .
        Outre les films que tu citais , je rajouterai également deux roles :  » Rumeurs de guerre  » en soldat du conflit Vietnamien réalisé par Richard  » J’aurai ta peau  » Heffron et dément en flic raciste dans la mini-série  » chiefs/Chronique policière  » avec également Heston et Keith Carradine .
        Dommage qu’il soit mort si tot .

         
  17. Magali

    28 mars 2018 at 23 h 27 min

    Avis aux amateurs :
    Si cela vous branche et que vous aimiez Brad Davis, comme moi, dépêchez-vous de mater un FABULEUX épisode de la série TV « Le Voyageur » (The Hitchhiker, 1987 : « Why Are You Here? ») où il campe avec une maestria sans égale un animateur tv !
    J’ai eu la chance de voir cet épisode à l’époque, mais malheureusement introuvable aujourd’hui car la série n’a jamais été éditée chez nous.
    Mais suis tombée par hasard sur cet episode sur YouTube, mais je ne vous garantit pas qu’il y soit encore dispo.

     
  18. Magali

    29 mars 2018 at 11 h 29 min

    Génial les gars, enjoy !

    Et aussi en adjoint du shérif dans « Hitcher » (1986).

     

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :