RSS

« LA PORTE DES SECRETS » (2005)

22 Déc

PORTE« LA PORTE DES SECRETS » est un suspense mâtiné de « ghost story » baignant dans une ambiance décatie de vieux Sud, entre New Orleans et Savannah, dans des décors de bayou comme figés au 19ème siècle.

Le choix des extérieurs, la photo en clair-obscur, l’intensité de la direction d’acteurs hissent le film au-dessus du tout-venant du genre et créent une atmosphère saisissante de superstition « Hoo Doo ». La peur naît des croyances ancestrales, des non-dits, de ce qu’on a peur de voir apparaître, et non pas d’effets faciles vus et revus cent fois. C’est la grande qualité du scénario, qui suit Kate Hudson, jeune infirmière compatissante engagée par un vieux couple (Gena Rowlands et John Hurt) pour s’occuper du mari victime d’un AVC. Mais elle découvre peu à peu des secrets enfouis, un passé de violence et se met à croire à la magie noire.

Classique dans son déroulement, « LA PORTE DES SECRETS » nous gratifie d’un « twist » final étonnant et réjouissant, balayant toutes les fausses-pistes dans lesquelles on a foncé tête baissée pendant tout ce qui a précédé. C’est le plus grand plaisir de ce film soigné et certainement sous-évalué.

Mme Rowlands est exceptionnelle dans ce personnage de « grande dame » bourrue et de plus en plus terrifiante, Hurt apporte tout son (considérable) métier à un rôle quasi-muet où toutes les émotions – et Dieu sait qu’elles sont fortes ! – passent à travers le regard.

KATE HUDSON, GENA ROWLANDS ET JOHN HURT

KATE HUDSON, GENA ROWLANDS ET JOHN HURT

Sans être un grand film, « LA PORTE DES SECRETS » contient suffisamment de morceaux de bravoure horrifiques pour immerger complètement dans son univers poisseux et finir par nous faire croire – à l’instar de l’héroïne – à la possession et aux fantômes. Le film doit beaucoup à la prestation hyper-tendue et subtile de Kate Hudson qui ne fait probablement pas la carrière qu’elle mérite.

Publicités
 

Une réponse à “« LA PORTE DES SECRETS » (2005)

  1. Patrick

    22 décembre 2015 at 16 h 34 min

    J’avais bien aimé ce film d’épouvante aussi.

    Pour Kate Hudson si sa carrière ne décolle pas c’est sans doute à cause d’une certaine fadeur et face à toutes ses concurrentes difficile de se démarquer ; sa mère (Goldie Hawn) sans être une beauté avec quand même un côté pétillant que ne possède pas sa fille.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :