RSS

« BANSHEE » : saison 3 (2015)

08 Juin
BANSHEE3 2

ANTONY STARR, FRANKIE FAIZON ET HOON LEE

Parvenue à sa 3ème saison, la série « BANSHEE » ne perd rien de son mordant, de sa violence extrême et de son goût du sang. Elle gravit même un échelon supérieur : les exécutions et passages à tabac comptent parmi les plus ‘gore’ jamais filmés à la télévision. Sans oublier des « bastons » à couper le souffle. Celle entre le garde-du-corps de ‘Proctor’ et ‘Nola’ dans « A FIXER OF SORTS » atteint de véritables sommets !BANSHEE3

Mais au-delà de cette surenchère, les auteurs maintiennent un haut niveau scénaristique, font preuve d’un réel culot. C’est parfois payant : l’épisode « TRIBAL » montre le siège du sheriff’s office par des Indiens déchaînés et rappelle à la fois Howard Hawks et John Carpenter. Et parfois franchement raté comme l’épisode « YOU CAN’T HIDE FROM THE DEAD », décrivant en temps réel un braquage filmé en caméras « subjectives », particulièrement pénible.

Mais les 10 épisodes ont une densité exceptionnelle, deux personnages importants disparaissent de façon tragique et des révélations sont faites en flash-back sur le passé de notre « héros ». Certaines idées, comme ces scènes « alternatives » (que se serait-il passé si le vrai ‘Lucas Hood’ n’était pas mort dans le premier épisode de la saison 1 ?) sont extrêmement audacieuses.

Et puis, cette saison bénéficie d’un méchant terrifiant : Geno Segers, « native » psychopathe à la voix sépulcrale. Ulrich Thomsen ajoute une dimension méphistophélique à son rôle d’une folle complexité. Seule la subite métamorphose du gentil maire (Rus Blackwell) en émule de Rambo a du mal à convaincre.

« BANSHEE » confirme donc son pouvoir addictif et son refus des tabous et des conventions. La fin laisse deviner d’énormes changements pour la 4ème et hélas, ultime saison. On les attend avec délectation…

Publicités
 

4 réponses à “« BANSHEE » : saison 3 (2015)

  1. Seb

    8 juin 2016 at 12 h 49 min

    Cette troisieme saison constitue peut-être bien le pic de la série avec des morceaux de bravoure sidérants (la bagarre Burton vs. Nola, la course-poursuite avec Chayton à l’issue pour le moins gorissime, l’épisode centré sur un siège qui évoque l’Assaut du grand Carpenter). J’ai beaucoup moins aimé le braquage en mode « spy camera » également: l’une des rares fois où l’action de la série est illisible. D’accord aussi sur l’évolution bancale du personnage du maire qui devient tout à coup un botteur de fesses accompli (séquence assez pénible et caricaturale avec des jeunes racailles dans un préau) et un tireur d’élite dans l’épisode final. Mais encore une fois, c’est pour chipoter face à un ensemble excitant comme rarement (voire jamais) sur le petit écran.

    Hélas, on déchante complètement devant la quatrième et ultime saison où, entre autres pour des raisons budgétaires, les auteurs ont opté pour une veine beaucoup plus posée genre « enquête policière à la True Detective » qui tombe très vite à plat et ont abandonné ce qui faisait le sel de la série: le mouvement, les bastons sauvages, les détails gore, etc. Les deux ou trois derniers épisodes se réveilleront à peine et bâcleront à peu près tous les dénouements épiques qu’il y avait lieu d’espérer. En attendait-on trop après les incroyables saisons 1 à 3 ? Je ne pense pas: il semble y avoir un consensus comme quoi ces 8 épisodes de clôture sont tout simplement beaucoup moins bien que ce qui les a précédés. Bref, désolé de gâcher la fête mais la déconvenue fut extrême !

     
    • walkfredjay

      8 juin 2016 at 13 h 27 min

      Bad news ! De toute façon, cette saison 3 donnait en effet l’impression d’une apothéose. Je me demandais comment ils pourraient encore surenchérir…

       
  2. Seb

    8 juin 2016 at 14 h 39 min

    Banshee a brûlé trop vite sa chandelle, à l’inverse d’un Breaking Bad qui était plutôt un « slow burner » et a su captiver jusqu’à la dernière seconde !

     
  3. Patrick

    8 juin 2016 at 17 h 19 min

    J’ai vu aussi les 3 premiers saison, la version série B du ciné en série TV, c’est pas du tout bien qu »à mon avis un surestime un brin Banshee.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :