RSS

« L’EMPIRE DES RASTELLI » (2011)

11 Août

Reformant leur tandem de l’intéressant « LA FILLE DU LAC » (2007), le réalisateur Andrea Molaioli et l’acteur Toni Servillo plongent cette fois dans le cœur noir du capitalisme italien et tentent de décortiquer la succession d’événements et de mauvaises décisions qui peuvent mener tout un pays à une crise majeure.RASTELLI

« L’EMPIRE DES RASTELLI » se focalise sur trois personnages : le PDG d’une multinationale de produits alimentaires constamment au bord de la faillite, sa nièce ambitieuse et son comptable foncièrement intègre, mais prêt aux pires magouilles pour sauver sa boîte et son poste. Un sujet à fort potentiel dramatique, surtout de nos jours, pour un film étrangement froid et sans âme, qui peine à susciter l’intérêt ou même à concerner. C’est passivement qu’on observe ces individus qui parlent, respirent, pensent argent et uniquement argent, qui font l’amour de façon mécanique, entre deux portes et pour qui le mot « trahison » n’a aucun sens.

Bien sûr, Servillo mérite toujours le détour. Avec son œil d’aigle, sa rigidité, son intelligence dévoyée, il compose un personnage intrigant et paradoxal, mais on sent que ce qu’il dégage à l’écran doit davantage à son travail personnel qu’à l’écriture qui demeure très superficielle. Même chose pour la radieuse Sarah Felberbaum dont on peine à saisir la personnalité ou les motivations.

Un film intéressant dans le fond donc, mais plutôt pénible dans la forme, qui méritait probablement un peu plus de flamboyance, de mélodrame, pour toucher vraiment. Tel quel, c’est un bel objet « glacé et sophistiqué » (pour reprendre l’expression de Gotlib) mais qui laisse totalement indifférent.

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :