RSS

« QUEEN OF EARTH » (2015)

12 Sep

QUEEN2« QUEEN OF EARTH », c’est un peu le condensé du « Film Indépendant » Made-in-U.S.A., le genre de produit qu’on retrouve dans tous les festivals, Sundance compris, et qui se fait une petite réputation en accumulant les prix.

Le budget est visiblement petit, les influences sont évidentes (Bergman, Cassavetes) et il faut vraiment tout le talent d’Elisabeth Moss pour accrocher un tant soit peu l’intérêt. Car le film n’est au fond qu’un huis clos décrivant par le menu la lente décomposition d’une jeune femme sombrant dans la dépression, après la mort de son père, grand artiste lui-même dépressif. Et ce, sous l’œil impavide de sa meilleure amie, Katherine Waterston (la fille de Sam du même nom) qui l’a accueillie dans sa maison de campagne. Le tout agrémenté – si on peut dire – de flash-backs situés l’année précédente, au même endroit !

Alourdi par d’incessants chichis de mise-en-scène (caméra « bougée », flous volontaires), « QUEEN OF EARTH » ne vaut le coup d’œil que pour le travail vraiment admirable de miss Moss, qui par instants fait totalement oublier qu’elle interprète un personnage fictif. Avec une totale absence de vanité (certains gros-plans ne sont VRAIMENT pas flatteurs !), elle rejoint les meilleures interprétations de Gena Rowlands des années 70. Sa lente chute dans la folie est admirablement graduée et maîtrisée par la comédienne qui confirme tout le bien qu’on pensait d’elle depuis les séries « MAD MEN » et « TOP OF THE LAKE ». À voir, éventuellement, pour elle donc, car le film, sorte d’avatar de « PERSONA » et « UNE FEMME SOUS INFLUENCE », n’a rien d’extraordinaire.

QUEEN

ELISABETH MOSS

Publicités
 
4 Commentaires

Publié par le 12 septembre 2016 dans DRAMES PSYCHOLOGIQUES, LES INCLASSABLES

 

4 réponses à “« QUEEN OF EARTH » (2015)

  1. Seb

    12 septembre 2016 at 7 h 54 min

    Film totalement viscéral et immersif. Chef-d’oeuvre et la grosse claque de 2015 pour ma part. Comme quoi…

     
    • walkfredjay

      12 septembre 2016 at 9 h 04 min

      Oui. Comme quoi, il est vraiment bien d’avoir deux avis contraires quand nécessaire. Et comme je le répète souvent, mon avis n’est que mon avis.

       
  2. Kinskiklaus

    12 septembre 2016 at 9 h 48 min

    Je ne connais pas mais je trouve l’affiche magnifique. Sentiment rare à une époque où les affiches sont pour la plupart d’une laideur confondante.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :