RSS

CURTIS HANSON : R.I.P.

21 Sep
hanson

CURTIS HANSON (1945-2016), ÉCLECTIQUE RÉALISATEUR DES ANNÉES 90.

Publicités
 
9 Commentaires

Publié par le 21 septembre 2016 dans CARNET NOIR

 

9 réponses à “CURTIS HANSON : R.I.P.

  1. JICOP

    21 septembre 2016 at 11 h 04 min

    Son  » L.A confidential  » avait de la gueule ; aide il est vrai par un casting de feu .
    Le reste de sa filmo est plus discretmais avec quelques bons films .
    J’avais bien aime  » la main sur le berceau  » avec la delicieuse Rebecca DeMornay .
    Son dernier :  » Chasing mavericks  » etait un recit initiatique sur le surf assez prenant .

     
    • walkfredjay

      21 septembre 2016 at 11 h 12 min

      « RIVER WILD » a de très bons moments aussi.

       
  2. Seb

    21 septembre 2016 at 11 h 35 min

    Pas du tout transcendé par ce que j’ai pu voir de lui, y compris son réputé L.A. Confidential qui m’a laissé indifférent. Wonder Boys avait certaines qualités sans jamais réellement parvenir à décoller ; quant à In Her Shoes avec Cameron Diaz, c’était une bien mièvre bluette ! Reste La main sur le berceau, thriller plutôt efficace pour l’époque mais qui était déjà clairement ancré dans le sillon de Liaison fatale.

     
    • walkfredjay

      21 septembre 2016 at 12 h 18 min

      C’était un très honnête artisan qui a essayé pas mal de genres. Mais il est vrai que la réussite de ses films tenait essentiellement à la qualité du scénario et des vedettes. Il faudrait revoir « L.A. CONFIDENTIAL » qui ne m’avait pas emballé non plus. Je ne me souviens que de la révélation de Russell Crowe.

       
      • Seb

        21 septembre 2016 at 13 h 17 min

        Curieusement j’ai tendance à le confondre avec Taylor Hackford, autre artisan un peu touche-à-tout des 80s et 90s mais après vérification celui-ci a une filmo nettement plus intéressante, parsemée d’un ou deux grands films et même un chef-d’oeuvre: Les Princes de la ville. Son assez récent Parker avec Statham n’était pas si nul que ça d’ailleurs !

         
  3. Patrick

    21 septembre 2016 at 12 h 25 min

    Plutôt un bon réalisateur même si depuis L.A. CONFIDENTIAL il n’avait rien fait de vraiment intéressant sinon Bad influence et Faux témoin sont 2 bons thrillers.

     
  4. JICOP

    21 septembre 2016 at 13 h 55 min

    Parfaitement d’accord avec toi Seb sur Hackford et son trop meconnu  » princes de la ville  » : saga scorsesienne sur les gangs chicanos de Los Angeles .

     
  5. Claude

    21 septembre 2016 at 18 h 47 min

    D’accord avec Jicop . J’avais apprécié « La main sur le berceau » pour la prestation de Rebecca De Mornay mais « L.A. Confidential » m’a vraiment impressionné pour l’adaptation scénaristique brillante d’un roman que tout le monde jugeait inadaptable à l’époque . Par ailleurs, c’est le seul film où je trouve Russell Crowe supportable (avec peut-être le remake de « 3h 10 pour Yuma » (opinion purement personnelle) .

     
  6. mjfb

    22 septembre 2016 at 15 h 55 min

    Pour ma part LA Confidential m’a laissé sur ma faim, le tempo y était mais aucune originalité et pas de découverte. L’accumulation d’invraisemblances, dictée par un scénario voulant mettre en vedette la distribution prestigieuse, a eu pour effet de me perdre en route. Trop hollywoodien et pas assez Ellroyen finalement, dommage. J’ai nettement préféré COP avec James Woods.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :