RSS

« KNOCK » (1951)

23 Sep
KNOCK

LOUIS JOUVET

En 1933, pour sa seconde apparition à l’écran, Louis Jouvet coréalisait et interprétait « KNOCK, OU LE TRIOMPHE DE LA MÉDECINE », d’après la pièce satirique de Jules Romains qu’il avait lui-même créée sur scène dix ans plus tôt. 18 ans plus tard, il en tournait un remake : « KNOCK », où il reprenait le personnage et était également crédité comme « directeur artistique ». Et dans une étrange symétrie, ce fut son avant-dernier film !KNOCK3

« KNOCK », c’est une charge virulente contre la médecine « moderne » (l’action se déroule en 1923), les charlatans âpres au gain, qui inventent des maladies à leurs patients pour les rendre dépendants. Le Dr. Knock est une sorte de « gourou » qui met littéralement tout un village au lit et s’enrichit sur son dos avec un cynisme consommé et une extraordinaire connaissance de la nature humaine.

À peine transposé en scénario, le film se compose de « tableaux » dialogués, de face-à-face entre Jouvet, ses « malades », son ex-collègue, le pharmacien, etc. Cela a beau être bavard à l’extrême et très répétitif, le film vaut le coup d’œil pour admirer l’acteur dans ses œuvres. Avec sa silhouette noire d’oiseau de proie, son œil inquisiteur derrière ses lunettes, sa savoureuse diction, il crève l’écran. Combien de comédiens de 63 ans pourraient affirmer : « J’ai 40 ans », sans perdre un iota de leur crédibilité ?

Jouvet est très bien entouré par Pierre Renoir, la toujours délectable Jane Marken, un Jean Carmet replet en ivrogne de service et même Louis De Funès, qui apparaît deux secondes en patient hirsute qui se flatte d’avoir « perdu 100 grammes ».

À voir pour ce véritable « festival Louis Jouvet » donc, et pour quelques répliques entrées dans les annales comme : « Ça vous chatouille ou ça vous gratouille ? ».

KNOCK2

LOUIS DE FUNÈS, LOUIS JOUVET ET JEAN CARMET

Publicités
 

4 réponses à “« KNOCK » (1951)

  1. Marc Provencher

    23 septembre 2016 at 19 h 57 min

    « À voir pour ce véritable « festival Louis Jouvet » donc, et pour quelques répliques entrées dans les annales. »

    Et aussi quand même un peu parce que ‘KNOCK’, bien avant ‘LE MÉDECIN DE LA MUTUELLE’ ou ‘SEPT MORTS SUR ORDONNANCE’, nous dévoile enfin le vrai visage de la médecine, ah mais !

     
  2. Kinskiklaus

    11 septembre 2017 at 23 h 48 min

    Une nouvelle adaptation de l’oeuvre de Jules Romain débarquera sur les écrans le 18 octobre prochain. Dans le rôle-titre, nous aurons le plaisir de retrouver Omar Sy. Voilà, débrouillez vous avec ça !

     
    • JICOP

      12 septembre 2017 at 0 h 33 min

      Sais tu cher Klaus comment dans l’antiquité on traitait les porteurs de mauvaise nouvelle… ?

       
      • walkfredjay

        12 septembre 2017 at 7 h 57 min

        Vous me raconterez.

         

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :