RSS

DE PARTOUT ET MÊME D’AILLEURS…

06 Oct
br-uk

SORTIES BLU-RAY EN ANGLETERRE : FRIEDKIN, ABEL GANCE, ROBERT WISE ET TATSUYA NAKADAI ! AUSSI EXCITANT QU’ÉCLECTIQUE…

Publicités
 
15 Commentaires

Publié par le 6 octobre 2016 dans ACTU DE BDW2, SORTIES DVD ET BLU-RAY

 

15 réponses à “DE PARTOUT ET MÊME D’AILLEURS…

  1. Miguel

    6 octobre 2016 at 8 h 42 min

    «To Live and Die in L.A.» a été le retour du grand William Friendkin, celui de «French Connection», celui du polar bien rythmé et à pleine vitesse. Et en Blu-Ray, forcément un bonne investissement.

     
    • Kinskiklaus

      6 octobre 2016 at 17 h 50 min

      « To live and die in LA », s’il est un bon film, n’arrive pas à la cheville de « French Connection » selon moi. A tous les plans, cadrage, intrigue, personnages, ambiance, montage, acteurs etc.

       
      • Patrick

        6 octobre 2016 at 19 h 15 min

        La 1ère fois que je l’ai vu « To live and die in LA » m’avait un peu laissé sur ma faim mais en le revoyant je me suis rendu compte à que point c’est un grand polar et clairement l’un des meilleurs des années 80 qui plus est il a bien vieilli.

         
  2. Edmond

    6 octobre 2016 at 8 h 56 min

    « le coup de l’escalier  » vu il y a longtemps avec Harry Belafonte (entre autre )

     
  3. JICOP

    6 octobre 2016 at 10 h 07 min

    Il faudra un jour juger en haute cour les editeurs qui s’ obstinent a sortir des editions blu-ray sans les affiches d’origine .
    J’exagere a peine quand je vois la jaquette du Friedkin , et je pleure quand je vois celle d' »Excalibur  » .

     
    • walkfredjay

      6 octobre 2016 at 10 h 16 min

      Je suppose qu’ils tentent de « moderniser » les illustrations, de les adapter au goût d’un public plus jeune qui ne découvre les films que maintenant…

       
      • JICOP

        6 octobre 2016 at 10 h 30 min

        Ca doit etre ca .
        Sur le meme sujet , j’ai constate a la tele des bandes-annonces de films diffuses ( souvent d’anciens films ) avec une musique moderne et un montage pseudo-comique pour appater les  » djeuns « .
        Je me souviens par exemple d’un Sergio Leone ( ce devait etre  » le bon , la brute et le truand  » ) avec le titre  » Clint Eastwood  » du groupe Gorillaz en musique de fond en lieu et place de Morricone , et avec un montage des meilleures punchlines du film comme si c’etait une emission comique .
        Et meme quand le theme du film est plutot dramatique , ils s’ arrangent toujours pour le rendre leger a coup de lusique legere .
        Comment attirer les mouches avec du vinaigre frelate 🙂

         
  4. lemmy

    6 octobre 2016 at 11 h 50 min

    j’ai entendu parler de « La condition de l’homme » de Kobayasi comme étant un film fondateur. Tout comme le Napoléon de Gance, qui me tente beaucoup. Deux films-fleuve en tout cas.

     
  5. Seb1878

    6 octobre 2016 at 20 h 29 min

    Le Napoleon de Gance sauvé par Kevin Brownlow ! La lampe de mon vidéoprojecteur est déjà à sa plus haute température !

     
    • lemmy

      6 octobre 2016 at 22 h 20 min

      La restauration de ce Napoléon a l’air d’être un sujet extrêmement sensible qui a engendré beaucoup de littérature, d’essais et d’intenses controverses. Gance en a fait plusieurs versions au fil du temps, dès l’origine je crois il y avait des versions différentes. Au fil du temps, combat de versions selon les images et les rushes. Il semblerait, si j’ai bien compris, que la cinémathèque française travaille sur ses propres restauration et reconstitution, fidèle à la version d’origine, pour 2017 ou 2018. Ce n’est donc pas cette version sortant en blu-ray, peut-être celle de Brownlow. Je verrai l’une ou l’autre avec plaisir.

       
      • walkfredjay

        6 octobre 2016 at 23 h 48 min

        Je rêve de le voir depuis des siècles !

         
      • Seb1878

        7 octobre 2016 at 14 h 11 min

        La musique de Carl Davis pour la restauration de Kevin est meilleure. Après Bonaparte et la Révolution de Gance est le pire film français de tte l’histoire de l’univers !!!! Avis aux amateurs…

         
  6. Kinskiklaus

    7 octobre 2016 at 0 h 22 min

    J’adore Christian Clavier, je pense investir dans l’achat de ce DVD.

     
    • Seb1878

      7 octobre 2016 at 18 h 14 min

      Rien n’arrive à la cheville des moustaches de Chris Lambert ds Vercingetorix. Rien. Et certainement pas Jacquouille en Bonaparte.

       
      • Marc Provencher

        7 octobre 2016 at 18 h 36 min

        La cheville des moustaches, je prédis que cette expression passera à l’histoire. 🙂

         

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :