RSS

« WHAT’S THE MATTER WITH HELEN ? » (1971)

08 Oct
HELEN

DEBBIE REYNOLDS ET SHELLEY WINTERS

La seule et unique raison d’être de « WHAT’S THE MATTER WITH HELEN ? », elle est parfaitement claire dès les premières séquences : capitalier sur le succès de « QU’EST-IL ARRIVÉ À BABY JANE ? » et « CHUT… CHUTE, CHÈRE CHARLOTTE » de Robert Aldrich, sortis quelques années plus tôt.HELEN2

C’est donc à nouveau un huis clos malsain et destructeur, le ‘comeback’ (espéré) de deux vedettes vieillissantes et un petit ‘mood’ délibérément kitsch et clownesque. Mais voilà, n’est pas Aldrich qui veut, et le sympathique Curtis Harrington s’embourbe dans un scénario indigent (on devine vraiment très vite le fin-mot de l’histoire) et des complaisances à n’en plus finir (les numéros musicaux in extenso à l’académie de danse pour fillettes).

Quant au casting, en guise de Bette Davis ou de Joan Crawford, on n’a que Debbie Reynolds toute pomponnée et Shelley Winters plus geignarde et exaspérante que jamais pour former un duo à peu près dénué d’intérêt ou d’alchimie. Parmi les seconds rôles, on apprécie Micheál McLiammóir en prof de diction efféminé, l’apparition d’Agnes Mooreheard en évangéliste, celle de Timothy Carey en SDF inquiétant. Dennis Weaver est particulièrement éprouvant en milliardaire texan à l’accent caricatural.

Rien à sauver donc, de cet ersatz fauché, aux décors souvent miteux, pas même sauvé par la photo du grand Lucien Ballard (qu’on a connu plus inspiré). L’amateur de ‘musical’ appréciera peut-être de revoir Debbie Reynolds dans un numéro de claquettes, « comme au bon vieux temps ». Mais à part ça…

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :