RSS

MICHAEL MASSEE : R.I.P.

27 Oct
massee

MICHAEL MASSEE (1955-2016), SOLIDE ACTEUR SPÉCIALISTE DES RÔLES INQUIÉTANTS.

Advertisements
 
2 Commentaires

Publié par le 27 octobre 2016 dans CARNET NOIR

 

2 réponses à “MICHAEL MASSEE : R.I.P.

  1. Patrick

    27 octobre 2016 at 11 h 27 min

    Je ne savais pas mais c’est lui qui avait tiré sur Brandon Lee lors du tournage de The Crow.

     
  2. Kinskiklaus

    27 octobre 2016 at 17 h 39 min

    Je m’en souviens très bien dans « Seven » alors qu’il y tenait un petit rôle. En même temps, tout est marquant dans ce film. J’ignorais aussi que c’est lui qui avait tiré sur Brandon Lee. A vrai dire, je ne connaissais même pas son nom, juste son visage. RIP.
    Toujours dans la rubrique nécrologique, j’ai appris le décès de Michel Delahaye, second voire le plus souvent dixième rôle dans quantité de films, de Godard à Rohmer, de Rivette à Demy, j’en passe et des meilleurs (ou des pires, c’est selon). Fut aussi critique durant une décennie aux Cahiers du cinéma. Ses rôles les plus importants (avec beaucoup de dialogues) furent ses collaborations avec Jean Rollin. J’en profite pour pousser un gros coup de gueule. La disparition de Michel Delahaye a été reprise dans quelques journaux, Figaro, Libé, Nouvel Obs etc. Quasiment tous ont illustré l’article avec une photo tirée du « Le frisson des Vampires » de Rollin, mais ce dernier n’est aucunement mentionné alors même que les rôles les plus marquants de Delahaye existèrent face à la caméra de Rollin. En revanche, on cite à tout va les Rohmer, les Godard, les Rivette alors même qu’il n’y faisait que de petites apparitions. Élitisme, quand tu nous tient … Élitisme de merde, oui ! Qu’on n’aime pas Rollin, je le conçois parfaitement, je n’ai aucun problème avec ça, mais je trouve scandaleux le mépris de certains journalistes pour son cinéma. En Angleterre et aux Etats Unis ainsi qu’aux Pays bas, il est estimé par infiniment plus de gens qu’en France. Je vous parie un billet de 10 euros, vous montrez une photo de Michel Delahaye à un cinéphile, soit il ne le connaîtra pas, soit neuf fois sur dix, il vous répondra qu’il l’a vu dans un Jean Rollin. Voilà, c’était mon coup de gueule. Désolé pour cet aparté.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :