RSS

« BAD ACTOR » : Robert Duvall dans « Alfred Hitchcock présente »

02 Nov
hitch-duvall

ROBERT DUVALL

« BAD ACTOR » est un épisode de la 7ème et dernière saison de « ALFRED HITCHCOCK PRÉSENTE », réalisé par John Newland.

Le titre en est particulièrement savoureux, puisqu’il est censé définir le personnage principal, incarné par Robert Duvall, un des grands acteurs de sa génération… et des suivantes. Il campe une sorte de synthèse de l’acteur new-yorkais dans la dèche : mal fagoté, alcoolique, aigri et égocentrique, il emprunte quelques tics à Marlon Brando (son goût du tam-tam et des T-shirts) et se montre parfaitement odieux.

Quand il apprend qu’un rival (Charles Robinson) a été choisi à sa place pour un rôle principal à Broadway, Duvall l’entraîne chez lui et l’étrangle. Il fait disparaître le corps avec des hachoirs et de l’acide. Reste la tête, qu’il n’a pas le temps de dissoudre avant l’arrivée inopinée de sa fiancée, de son agent et d’un flic recherchant le malheureux. Le manque de sang-froid de l’acteur finira par le perdre.

hitch-duvall2

CHARLES ROBINSON, ROBERT DUVALL ET WILLIAM SHALLERT

Le scénario de Robert Bloch est bizarrement simpliste et dépourvu d’une chute surprenante. On s’attend dès le début à ce que Duvall se fasse coincer et comme on ne ressent aucune empathie pour lui, le suspense est minimal. Un épisode un peu faiblard donc, à voir pour son acteur principal comme toujours investi et totalement crédible.

Advertisements
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :