RSS

« RISE » (2007)

02 Nov

rise« RISE » sortit d’abord en salles dans une version de 97 minutes puis ensuite en DVD dans un ‘director’s cut’ de 122. C’est cette version qui est chroniquée ici.

Surfant sur la mode du film de vampires, l’auteur-réalisateur tente de renouveler les clichés du genre en mixant l’horreur et ‘film noir’. Mais son scénario n’est guère plus convaincant que sa réalisation et son film ressemble au bout du compte au pilote d’une hypothétique série télé, une sorte de « buddy movie » dont les héros seraient le Vic Mackey de « THE SHIELD » et… Vampirella revue et corrigée par John Woo.

C’est terriblement long (et la version « courte » devait l’être tout autant !) pour le peu qu’il y a à raconter : la vengeance d’une journaliste (Lucy Liu) vampirisée « à l’insu de son plein gré » à l’encontre d’un buveur de sang œuvrant à L.A., épaulée par un flic dont la fille a connu le même sort.

C’est d’une extrême platitude, le dialogue est anémique, les péripéties sont redondantes et le scénario abuse de séquence « rêvées » très irritantes.

Que reste-t-il à aimer dans « RISE », alors ? Honnêtement, pas grand-chose. Lucy Liu ne change pratiquement pas d’expression de tout le film qu’elle traverse comme un androïde venu là pour le chèque. Chiklis joue un avatar plus ou moins alcoolique (selon les situations) de son inoubliable ‘Mackey’ et s’est fait pousser une petite barbiche pour qu’on ne confonde pas les personnages. On retrouve brièvement la toujours sexy Carla Gugino en vampiresse lascive, le vétéran Mako en majordome zélé. Robert Forster apparaît au tout début dans un caméo : un « beauf » draguant une jolie blonde dans un bar.

« RISE » n’est qu’une tentative de plus d’exploiter le mythe créé par Bram Stoker et certainement pas de celles dont on se souviendra le plus.

rise2

LUCY LIU, MICHAEL CHIKLIS ET CARLA GUGINO

Advertisements
 

4 réponses à “« RISE » (2007)

  1. Marc Provencher

    2 novembre 2016 at 14 h 16 min

    « …le film qu’elle traverse comme un androïde venu là pour la chèque… »

    Marco (levant frénétiquement la main) : M’sieur ! M’sieur ! M’sieur !

     
  2. JICOP

    2 novembre 2016 at 15 h 06 min

    Encore une daube que je vais devoir me farcir pour Carla …

     
  3. Patrick

    2 novembre 2016 at 16 h 14 min

    J’ai vu la version courte, je croyais avoir droit à un film exagérément mal-aimé mais je me suis vite rendu compte que c’était véritablement très mauvais, quelques passages ne sont pas ratés mais sinon film de vampires tout à fait dispensable.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :