RSS

« CONJURING 2 : LE CAS ENFIELD » (2016)

17 Nov

Trois ans après « THE CONJURING », on reprend les mêmes et on recommence exactement le même film avec « CONJURING 2 : LE CAS ENFIELD », dont la grosse différence est d’être cette fois situé en Angleterre. Cela donne la sensation de visionner un épisode de série façon « AMERICAN HORROR STORY » plutôt qu’un long-métrage autonome.conjuring2

Que dire qu’on n’ait pas déjà dit au sujet du n°1 ? Techniquement parlant, c’est sans conteste du très beau travail : le réalisateur déploie des trésors d’inventivité pour trouver de nouvelles manières de faire peur. Et la première moitié est souvent terrifiante sans jamais céder aux vieilles ficelles de la série B d’horreur. Le résultat est même souvent bluffant. Ensuite, peu à peu, insidieusement, les clichés et la surenchère s’installent. Cela commence à ressembler à une resucée fatiguée de « L’EXORCISTE » et « POLTERGEIST », et le tout s’achève dans le bruit et la fureur, comme dans n’importe quel film de super-héros contemporain. Quand arrive le mot « FIN », on se désole d’un tel manque de rigueur.

On retiendra certaines visions de Vera Farmiga, à faire froid dans le dos, des gros-plans du « démon » à l’apparence de bonne sœur démoniaque (sic !) et l’excellence du jeu de la petite Madison Wolfe, jouant la fillette possédée.

La présence de comédiens solides comme Patrick Wilson, Frances O’Connor en mère débordée ou Franka Potente dans un rôle sacrifié, aide à cimenter le film et à lui donner une réelle texture dramatique.

Film inutile et superflu, ce n°2 se laisse regarder grâce au professionnalisme de tous ses créateurs, grâce à une bande-son époustouflante et des CGI utilisés à bon escient. On ne peut s’empêcher de penser que tous ces gens de talent auraient probablement mieux à faire de leur temps que ce genre de « franchise » sans raison d’être. De leur temps… et du nôtre, d’ailleurs.

Publicités
 

8 réponses à “« CONJURING 2 : LE CAS ENFIELD » (2016)

  1. richard

    17 novembre 2016 at 13 h 19 min

    Récemment sur Arte est passé la très courte ( 3 épisodes ) mais bonne série anglaise  » Le mystère Enfield  » qui retrace les mêmes événements , mais sans les époux Warren qui dans la réalité n’on jamais enquêter sur la maison Enfield,comme le montre le film de James Wan .

     
  2. Patrick

    17 novembre 2016 at 13 h 34 min

    De Wan j’ai aimé ses premiers films mais Conjuring et Insidious bien que visuellement réussis sont dans leur genre assez fades et sans surprises, tout est repris d’autres films sans apporter une moindre touche d’originalité donc pas vraiment tenter pas cette suite.

     
    • Kinskiklaus

      18 novembre 2016 at 0 h 23 min

      Même sentiment. Très surcoté tout ça.

       
  3. Seb

    17 novembre 2016 at 18 h 56 min

    J’avais été vraiment surpris en bien par le premier Conjuring où James Wan optait pour une approche assez terre-à-terre (compte tenu du sujet, s’entend) et maniait une tension allant crescendo jusqu’à des scènes très intenses vers le dernier tiers. Idem pour le premier Insidious, sans prétention, vraiment bien foutu et prenant. Mais cette suite est complètement bidon: lente, fade, truffée de « passages obligés » qui, à l’instar des films de superhéros, ne servent plus qu’à satisfaire une audience bêtement attirée (pour ne pas dire lobotomisée) par ce type d’horreur très « grand public » où les tables qui bougent, les planchers qui grincent et les jump scares frelatés prennent le pas sur toute prise de risques. Je suis d’autre part étonné que ce sous-genre horrifique basé sur les superstitions les plus « cuculs » et éculées qui soient (encore que les ficelles étaient efficaces à l’époque des premiers Amityville et autres Poltergeist, films qui ont bien vieilli) puisse marcher plus que jamais à l’heure actuelle… don’t we know better?

     
    • Patrick

      17 novembre 2016 at 20 h 07 min

      C’était déjà le cas du premier.

       
      • Seb

        17 novembre 2016 at 20 h 11 min

        Je n’avais pas trouvé que c’était le cas. Mais le visionnage du 2 m’a tellement dégoûté de cette veine du cinéma d’horreur que je risque de revoir le 1 à la baisse…

         
  4. Patrick

    18 novembre 2016 at 13 h 08 min

    Pour tous ceux qui veulent voir de l’horreur de qualité et fun en plus matez la série « Ash vs Evil Dead » vraiment une bonne surprise.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :