RSS

« ADALINE » (2015)

08 Déc

« ADALINE » est une sorte de ‘feel-good movie’ mâtiné de fantastique « poétique », sur la vie d’une jeune femme qui a cessé de vieillir à l’âge de 29 ans, dans les années 1900. Dissimulant sa véritable identité, elle traverse les décennies jusqu’à ce qu’elle rencontre l’homme de sa vie, qui n’est autre que le fils d’un garçon qu’elle aima jadis. Est-ce clair ?adaline

Le postulat étant très capillotracté, alourdi de plus par les explications laborieuses d’une voix « off » redondante, on a du mal à se passionner pour ce film sirupeux et peu consistant, dont la seule vraie qualité est d’offrir à la charmante Blake Lively un rôle omniprésent où elle déploie des trésors de séduction tranquille. On imagine le désastre que cela aurait pu être avec une comédienne plus exubérante du style Sandra Bullock !

On trouve çà et là des idées intéressantes : Adaline a une fille de… 80 ans, jouée par Ellen Burstyn et leurs scènes ensemble sont très déstabilisantes. Ses retrouvailles avec son fiancé des années 60 sont également émouvantes. C’est d’ailleurs l’occasion pour un Harrison Ford blanchi et barbichu de donner une prestation sobre et sans grimaces.

Hélas, le jeune premier Michiel Huisman (« GAME OF THRONES ») manque singulièrement d’épaisseur et accentue les aspects mièvres et mélodramatiques du scénario. Son style de jeu s’accorde mal avec celui de sa partenaire. Leurs face-à-face prennent hélas, énormément de place dans le film.

« ADALINE » est un de ces films à « high concept » pas vraiment déplaisants à regarder, qui ne vaut – nous l’avons dit – que pour le charisme délicat de Blake Lively qui porte le film sur les épaules.

Publicités
 

4 réponses à “« ADALINE » (2015)

  1. JICOP

    8 décembre 2016 at 11 h 07 min

    Postulat deja expose avec brio dans le premier  » Highlander  » ou connor McLeod etait condamne , a peu pres au meme age , a etre immortel et voir vieillir et mourir les etres chers autour de lui .

     
    • walkfredjay

      8 décembre 2016 at 11 h 16 min

      Exact. La seule chose qui me reste vraiment de ce film d’ailleurs, avec le costume hallucinant de Sean Connery.

       
      • JICOP

        8 décembre 2016 at 11 h 25 min

        Ben quoi , il etait pas chouette son costume , et son chapeau a plumes 🙂

         
      • walkfredjay

        8 décembre 2016 at 12 h 02 min

        Si, si ! Et surtout son accent hispano-écossais ! 😀

         

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :