RSS

HAPPY BIRTHDAY, KIM !

08 Déc
basinger

KIM BASINGER, 50 FILMS POUR UNE HONORABLE CARRIÈRE. TROP BELLE POUR QU’ON RÉALISE QU’ELLE EST UNE SUPERBE COMÉDIENNE.

Publicités
 
39 Commentaires

Publié par le 8 décembre 2016 dans ANNIVERSAIRES

 

39 réponses à “HAPPY BIRTHDAY, KIM !

  1. JICOP

    8 décembre 2016 at 11 h 23 min

    Happy birthday Kim .
    A cause de toi , j’en ai voulu a Sean Connery de te serrer dans ses bras dans  » Jamais plus jamais  » alors que tu hantais mes reves d’adolescent .
    Hilarante dans  » boire et deboires  » de Blake Edwards .
     » 9 semaines et demi  » a trop eclipse le reste de sa filmo .

     
    • walkfredjay

      8 décembre 2016 at 11 h 25 min

      Bellissime dans le (moyen) remake de « GETAWAY ».

       
      • JICOP

        8 décembre 2016 at 11 h 31 min

        Et entouree d’alligators , fuyant dans les bayous dans  » sans pitie  » …rhaaaa lovely ( hommage :))

         
  2. Kinskiklaus

    8 décembre 2016 at 11 h 45 min

    De retour cette année dans l’excellent « The Nice Guys », le meilleur film qu’il m’ait été donné de voir cette année. Kim Basinger, mon premier souvenir de cinéma dans « Batman ». En regardant un oeil à sa filmographie, on se rend compte à quel point cette dernière se révèle chaotique, incohérente. Peu de grands films mais une présence toujours remarquable. Le remake de Getaway reste un très bon film pour qui ne connaît pas Peckinpah. Je l’avais vu la première fois sans connaître l’existence du cinéaste donc mon jugement n’était pas cassé dès le départ. « Bellissime » ? Fred, sois pas bégueule, les plus beaux tétons du cinéma, oui ! (je lis dans tes pensées !)

     
    • JICOP

      8 décembre 2016 at 11 h 57 min

      Ah oui je confirme  » les plus beaux tetons du cinema  » . ( pardon pour les visiteuses du blog :)) j’en prends pour temoin le numero historique de Playboy .
      Carriere chaotique certes mais , a la difference de Sharon Stone , a continue sa carriere et fait parfois des choix interessants de films (  » 8 miles  » ).

       
      • walkfredjay

        8 décembre 2016 at 12 h 06 min

        Et contrairement à Sharon Stone aussi, Kim a quelque chose de très touchant dans le regard et la voix. Je ne parle pas du reste, évidemment…

         
    • walkfredjay

      8 décembre 2016 at 12 h 04 min

      Avec un autre acteur qu’Alec Baldwin (qui n’est devenu bon que bien des années plus tard), ce remake aurait pu tenir la route.

       
  3. Kinskiklaus

    8 décembre 2016 at 11 h 47 min

    Dites-moi, suis-je le seul à trouver totalement insignifiant « 9 semaines 1/2 ?

     
    • JICOP

      8 décembre 2016 at 11 h 59 min

      Non non , le film est objectivement nul , mais un temoignage tant esthetique que sociologique d’une epoque .

       
      • Kinskiklaus

        8 décembre 2016 at 19 h 13 min

        Esthétique…c’est vilain de se moquer de Mickey Rourke, très vilain Jicop !

         
    • walkfredjay

      8 décembre 2016 at 12 h 04 min

      Je n’ai jamais pu aller jusqu’au bout. J’ai fini par renoncer.

       
    • Patrick

      8 décembre 2016 at 12 h 45 min

      Jamais vu pour ma part.

       
      • Kinskiklaus

        8 décembre 2016 at 13 h 02 min

        Ce n’est pas parce qu’il est nul qu’il ne faut pas le voir. Si à 50 ans t’as pas vu Kim Basinger jouer du glaçon, t’as raté ta vie !

         
  4. Kinskiklaus

    8 décembre 2016 at 12 h 22 min

    Merci, je me sens moins seul. Je ne comparerais pas Basinger et Stone hormis leur accès à la notoriété grâce à leur plastique et à deux scènes cultes. Même si leur jeu est différent, j’apprécie aussi Sharon Stone même si effectivement, il lui manque une touche de douceur dans le regard. Concernant Kim Basinger, il est dommage que Tarantino ne lui ai jamais offert un rôle pour relancer sa carrière.

     
  5. Marc Provencher

    8 décembre 2016 at 15 h 12 min

    « …un rôle pour relancer sa carrière. »

    Il suffirait de la postsynchroniser en italien pour lui faire jouer une juge-en-chef du pool antimafia qui, sentant venir les premiers signes de l’Alzheimer précoce, entreprend « pendant qu’elle se rappelle encore de leur sale tronche » d’éliminer au shotgun et à la dynamite tout un clan mafieux qui s’est tiré du dernier procès qu’elle présidait à cause d’un stupide vice de procédure, mais voilà, WalkFredJay il veut pas qu’on postsynchronise !

    Je vois d’ici la scène où un capomafia d’à peu près son âge croit l’avoir à sa merci et s’apprête à l’abattre, quand d’un coup sec elle ouvre son chemisier (nous, on la voit seulement de dos) et le type est comme hypnotisé pendant une fraction de seconde, juste le temps pour elle de lui trancher la jugulaire d’un coup de lame latérale extrêmement précis (car c’est une magistrate, bon, extrêmement habile aux armes, sinon, quoi, y’aurait pas de film).

    Comme ‘OUBLIER PALERME’ est déjà pris, on pourrait appeler ça ‘OUBLIER CATANE’.

     
  6. Kinskiklaus

    8 décembre 2016 at 18 h 41 min

    Marc, il est pas un peu tôt pour prendre l’apéro ?

     
    • Marc Provencher

      8 décembre 2016 at 19 h 28 min

      Il n’est jamais trop tôt pour bien faire. Et pour les ceusses qui croient que j’ai décrit là une série B voire C un peu « el cheapo », détrompez-vous : au contraire, nous avons droit à un finale super philosophique (histoire de mettre la critique intello dans notre poche) car à cause de l’Alzheimer, Kim ne se rappelle plus du tout avoir rétamé ni fait sauter qui que ce soit et donc il y a tout le blabla juridico-légal sur la responsabilité de ses actes et là, les dialogues deviennent vachement sophistiqués et tout ça. À la fin, elle est trouvée non coupable vu que non responsable et elle s’en tire libre comme l’air. On la voit s’éloigner au volant de sa Maserati bleu acier tandis que le soleil se couche sur la Sicile. (Et coup de pot, y’a pas de nuages).

       
      • Kinskiklaus

        8 décembre 2016 at 21 h 20 min

        La même chose pour moi, patron !

         
  7. Miguel

    8 décembre 2016 at 18 h 44 min

    Elle joue très bien la fille timide qui tiens pas l’alcool dans « Boires et déboires ».

     
  8. Kinskiklaus

    8 décembre 2016 at 19 h 11 min

    Un bail que je n’ai pas revu « boire et déboires » de Blake Edwards. Amusant dans mes vagues souvenirs. Je crois que Fred adore ce film grâce à la présence au générique de son acteur fétiche, Bruce Willis…

     
    • JICOP

      8 décembre 2016 at 22 h 50 min

      Moi j’adore …
      Le souvenir le plus tordant : Bruce Willis se reveille avec une pub pour le radio reveil James Brown : la sonnerie habituelle est remplacee par les cris du mister Dynamite a repetition .
      C’est con mais ca me fait rire 🙂
      De toute facon , j’adore Blake Edwards . D’ailleurs , elle etait deja dans  » l’homme a femmes  » du meme Blake avec Burt Reynolds quelques annees avant .

       
  9. Edmond

    11 décembre 2016 at 3 h 18 min

    son meilleur rôle c’est dans la pub pour une célèbre marque de collants

     
  10. Kinskiklaus

    11 décembre 2016 at 11 h 09 min

    Tout à fait Edmond. Et le meilleur rôle de Robert Hossein, c’est dans la pub Audika pour les prothèses auditives…

     
    • walkfredjay

      11 décembre 2016 at 13 h 43 min

      Et le meilleur rôle de Charley :

       
      • JICOP

        11 décembre 2016 at 15 h 07 min

        EXCEPTIONNEL !!!
        Tu nous l’avait cachée celle-là .
        Purée : ces zooms affolants , cette contre-plongée sur le corps musclé de Charley , ce travelling avant atomique sur l’entrée du champion dans son appartement .
        Je peux me la passer des dizaines de fois sans m’en lasser .
        Je suis trop grand mais je crois que si j’avais vu la pub gamin j’aurais dit à ma mere :  » je veux etre Charles Bronson plus tard !!!!  » 🙂
        Merci aux Japonais pour cette pub .

         
      • walkfredjay

        11 décembre 2016 at 15 h 31 min

        Encore une ! Charley avait tourné 7 spots différents, si mes souvenirs sont bons. Ils ont été visibles sur Youtube pendant un moment puis ont disparu.

         
      • Edmond

        12 décembre 2016 at 20 h 21 min

        Je ne me lasse pas de voir Charley jeter sa chemise au loin tel le semeur ses graines de ce que vous voulez 😀

         
      • walkfredjay

        13 décembre 2016 at 10 h 15 min

        La chanson « All the world loves a lover » sur des images de Charley est un vrai délice ! 😀

         
    • Edmond

      11 décembre 2016 at 15 h 16 min

       
  11. Kinskiklaus

    11 décembre 2016 at 14 h 44 min

    C’est plus une pub, c’est carrément un court-métrage ! Merci pour cette pépite que je ne connaissais pas! Et oui, sans aucun doute, le meilleur rôle de Charley, d’ailleurs je l’ai trouvé curieusement plutôt souriant pour une fois! Quelle pub, de quoi contenter aussi bien les hétéros que les homos. En même temps, je pense que TOUTES nos idoles ont tourné dans des publicités aussi « kitsch ». Un sou est un sou. Ce serait intéressant et drôle de faire un petit post de temps en temps consacré à une pub méconnu d’un grand acteur (ou grande actrice).

     
  12. Edmond

    11 décembre 2016 at 15 h 14 min

     
  13. Kinskiklaus

    11 décembre 2016 at 15 h 57 min

    Je sens que je vais y passer mon après-midi !

     
    • JICOP

      11 décembre 2016 at 16 h 43 min

      ENORMISSIME !!!!!
      Je comprends que Jill Ireland ait craquée .

       
  14. Kinskiklaus

    11 décembre 2016 at 16 h 02 min

    Tourné la même année que « croix de fer »… Mais quand même, ça va être dur d’en trouver une aussi bien que celle de Bronson avec son parfum.

     
    • JICOP

      11 décembre 2016 at 16 h 48 min

      Ah oui quand meme .:)
      Coburn en cow-boy dans un bar Munichois … les publicitaires osent tout .
      Je sais bien que Coburn interprétait un officier Allemand dans le film de Peckinpah mais là il y a de l’abus 🙂
      Merci les gars , je passe une après-midi de reve .
      Dire qu’on était partis sur l’anniversaire de Kim Basinger … 🙂 😉

       
    • walkfredjay

      11 décembre 2016 at 20 h 06 min

      Les pubs pour une chaîne de garages avec Lee Van Cleef (et en guests : Jack Palance, Henry Silva, George Kennedy, etc.) valent aussi le détour !

       
  15. Kinskiklaus

    11 décembre 2016 at 18 h 06 min

    Ouaip, tu as raison Jicop, revenons au sujet initial !

     
  16. Kinskiklaus

    11 décembre 2016 at 18 h 19 min

    Je savais qu’il avait été un enfant star mais cette publicité est une pépite dans ses archives. Bien mieux que les films de Tarantino dans lesquels il a joué !

     
    • walkfredjay

      11 décembre 2016 at 18 h 50 min

      L’enfance de Snake Plissken ! Tout s’explique !!!

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :