RSS

« ALICE DE L’AUTRE CÔTÉ DU MIROIR » (2016)

18 Déc

Le casting de « ALICE AU PAYS DES MERVEILLES » se réunit cinq ans plus tard pour « ALICE DE L’AUTRE CÔTÉ DU MIROIR », sans Tim Burton (uniquement crédité comme producteur), mais avec des effets spéciaux encore plus performants.alice-2

Dès le début, on ressent cette sensation de déjà-vu que dégagent toutes les sequels inutiles. On n’est visiblement pas là pour innover ou aller de l’avant, mais pour capitaliser sur des acquits. Alors oui, on retrouve sans déplaisir tout le petit monde inspiré de l’œuvre de Lewis Carroll. On se rend compte que Mia Wasikowska a bien grandi (ce qui semble normal à 26 ans) et que le lassant Johnny Depp continue de se répéter ad nauseam. Mais l’accent est plutôt mis sur le Temps, incarné par Sacha Baron Cohen et sur la rivalité entre les deux reines Anne Hathaway et Helena Bonham Carter et sur leur enfance.

Les poursuites dans l’espace-temps ressemblent à des jeux vidéo, le scénario est vraiment très mince pour tenir presque deux heures et paraît décousu, flottant sans vraie raison d’être. Heureusement, les choses décollent enfin vers la fin et l’amorce d’apocalypse, dévoilant le monde dévoré par une espèce de rouille galopante, dégage une magnifique poésie morbide. Une scène qui vaut à elle seule qu’on voie le film.

Une suite pas nécessaire mais non dénuée d’intérêt – essentiellement esthétique – avec de modestes réflexions sur le vieillissement et la place de la femme dans la société. À voir de préférence dans la foulée du précédent, comme une sorte de long, très long épilogue.

Advertisements
 

3 réponses à “« ALICE DE L’AUTRE CÔTÉ DU MIROIR » (2016)

  1. Kinskiklaus

    16 mars 2017 at 12 h 07 min

    Alice (Cooper) se produira de l’autre côté du miroir, c’est à dire à la Salle Pleyel à Paris le 3 décembre prochain (et à Lyon deux jours avant pour ceux que ça intéressent). Grand fan depuis l’âge de 12 ans, je viens d’acheter mes places en prévente sur le site de Gérard Drouot Productions. Déjà vu sur scène, au delà de la musique, le spectacle est à croquer. Avis aux amateurs.

     
    • JICOP

      16 mars 2017 at 12 h 19 min

      Merci mon Klaus .
      Il est bon le Vincent .
      Ce soir , pour moi ce sont les vilains Anthrax a l’Elysee Montmartre 🙂

       
      • Kinskiklaus

        16 mars 2017 at 12 h 38 min

        Ah, chouette Anthrax ! Bon concert mon Jicop !

         

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :