RSS

HAPPY BIRTHDAY, JOHN !

18 Jan
boorman

JOHN BOORMAN, RÉALISATEUR À LA CARRIÈRE INÉGALE MAIS PARSEMÉE DE FILMS INDÉMODABLES ET VISUELLEMENT SOMPTUEUX.

Publicités
 
11 Commentaires

Publié par le 18 janvier 2017 dans ANNIVERSAIRES, CINÉMA ANGLAIS

 

11 réponses à “HAPPY BIRTHDAY, JOHN !

  1. Claude

    18 janvier 2017 at 19 h 36 min

    Jamais vu « Rangoon » . As-tu écrit quelque chose à ce sujet ? Merci .

     
    • walkfredjay

      18 janvier 2017 at 23 h 01 min

      Non. Je l’ai vu à sa sortie et jamais revu. Mais j’avais bien aimé le film, très physique et émouvant, Patricia Arquette était impeccable et Aung San Suu Kyi était représentée en icône. À revoir, tiens…

       
  2. Marc Provencher

    18 janvier 2017 at 19 h 52 min

    Au fait, où est-ce qu’il est ‘LEO THE LAST’, dites ? Ça fait trente ans que je rêve de le voir.

     
    • Patrick

      18 janvier 2017 at 20 h 12 min

      Vu sur TCM l’an dernier, c’est pas mal mais sans être mirobolant, un film typique des seventies.

       
    • walkfredjay

      18 janvier 2017 at 23 h 00 min

      Même chose pour moi. Un des rares Boorman que je n’ai pas vu.

       
  3. JICOP

    19 janvier 2017 at 11 h 31 min

    Très grand réalisateur dont les meilleures années sont passées .
    Je viens de voir son  » In my country  » réalisé en 2003 avec Juliette Binoche et l’eternel antipathique Samuel L.Jackson .Sur un sujet fort , une mise en scène sans passion , presque un téléfilm .
    Quand on pense aux créations esthétiques de  » Duel dans le Pacifique  » ou  » point blank  » , c’est dommage .
    Pour les interessés , intégrale Boorman à la cinématheque en sa présence à l’été prochain .

     
    • walkfredjay

      19 janvier 2017 at 11 h 38 min

      Je crois bien que « IN MY COUNTRY » est ce que Boorman a fait de pire !

       
      • JICOP

        19 janvier 2017 at 12 h 52 min

        Je suis assez d’accord là-dessus .
         » Rangoon  » était interessant et fort bien mené à l’époque et retrouvait l’impact des mises en scènes en milieu naturel de  » Delivrance  » ou  » foret d’emeraude  » .

         
  4. Patrick

    19 janvier 2017 at 13 h 00 min

    A la la place de Rangoon j’aurais mis Excalibur car c’est une des rares réussites du 7ème sur les chevaliers de la Table ronde.

     
    • walkfredjay

      19 janvier 2017 at 13 h 48 min

      Voilà un Boorman auquel je n’ai jamais pu adhérer. Difficile de dire pourquoi. Je réessayerai…

       
      • JICOP

        19 janvier 2017 at 14 h 09 min

        Je l’ai revu il y a peu , malgré des baisses de tension dans la 2eme partie , cela reste une œuvre extraordinaire sublimée par la musique de Wagner ou Carl Orff , et avec un extraordinaire Nicol Williamson en Merlin l’enchanteur .

         

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :