RSS

« LES AMANTS TRAQUÉS » (1948)

22 Jan
kiss-copie

BURT LANCASTER

Avant toute chose, chapeau bas au titre original qu’on pourrait traduire par « NETTOIE DE TES BAISERS LE SANG SUR MES MAINS » ! En comparaison, le titre français « LES AMANTS TRAQUÉS » paraît d’une bien austère sobriété.

Situé à Londres dans l’immédiat après-guerre, ce ‘film noir’ suit la cavale d’un ex-G.I. exilé qui a tué un homme accidentellement et tombe amoureux d’une pure infirmière qu’il va entraîner dans son monde ténébreux.kiss2-copie

Les personnages, l’ambiance générale, l’histoire, font penser aux succès des débuts de Jean Gabin. Et c’est le jeune Burt Lancaster qui endosse son emploi de « bête humaine » simple et fruste, capable d’extrême violence et de pulsions suicidaires, aussi beau qu’il est dangereux. Magnifiquement photographié par l’immense Russell Metty, Lancaster crève l’écran avec cette présence animale, cette tension interne qu’il dégagea jusqu’à la fin des années 50. À ses côtés, Joan Fontaine est parfaitement à sa place, jamais mièvre et Robert Newton incarne le mauvais génie, une figure méphistophélique qui n’est pas sans rappeler les rôles les plus fameux de Jules Berry.

Si on ajoute à cela une BO omniprésente et puissante de Miklós Rózsa, de superbes décors de studio (le film – et c’est tout à fait étonnant – fut entièrement tourné à Los Angeles !), et une mise-en-scène au cordeau de Norman Foster, « LES AMANTS TRAQUÉS » s’inscrit dans la belle tradition du ‘Noir’ américain des années 40. Un reproche tout de même ? Une fin en queue de poisson, indigne d’un scénario bâti en crescendo implacable, et qui laisse frustré et même agacé. Certains happy ends mal amenés ou délibérément bâclés peuvent gâcher le souvenir d’un film.

kiss3-copie

BURT LANCASTER, JOAN FONTAINE ET ROBERT NEWTON

Advertisements
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :