RSS

« LA VENGEANCE DANS LA PEAU » (2007)

28 Jan

vengeance2« LA VENGEANCE DANS LA PEAU » est le 3ème opus de la saga des aventures de Jason Bourne l’ex-tueur amnésique de la CIA à la recherche de sa propre identité et traqué par à peu près tout le monde.

Comme pour le précédent film, tourné trois ans plus tôt, c’est Paul Greengrass qui est aux manettes et, dès les premières séquences, il paraît évident que la franchise est en net progrès et a trouvé ses marques. Ça va vite, très vite, les temps morts sont réduits au minimum, les scènes impliquant les « méchants » sont mieux intégrées au mouvement général et ne freinent plus l’action. Car il s’agit bel et bien d’un film d’action pure, d’une folle énergie, qui enchaîne les poursuites et les confrontations violentes, tout en se focalisant sur la psychologie de son malheureux héros, mélange de superhéros et d’enfant battu.

Les auteurs s’amusent à redistribuer les cartes, à développer des personnages (Julia Stiles) de façon inattendue, à en affiner d’autres (Joan Allen qui, par comparaison avec ses collègues, devient presque sympathique) et donne enfin des explications sur les origines de Bourne et des autres tueurs d’élite du plan ‘Treadstone’. Autour d’un Matt Damon de plus en plus minéral et tourmenté, d’excellents comédiens comme David Strathairn et Scott Glenn en salopards infâmes, Albert Finney cramoisi en « savant fou » de service ou Paddy Considine en journaliste malchanceux.

« LA VENGEANCE DANS LA PEAU » est truffé de morceaux de bravoure épatants comme les longues séquences de la gare de Londres ou la poursuite effrénée sur les toits de Tanger. Et comme les enjeux dramatiques sont plus forts et mieux définis, ces plages de pure action ne semblent jamais interminables ou plaquées.

Comme pour une autre franchise, « MISSION : IMPOSSIBLE », on peut avoir un gros faible pour le 3ème film de la série. Il y en aura – à ce jour – deux autres.

vengeance

JULIA STILES, MATT DAMON ET DAVID STRATHAIRN

Advertisements
 

3 réponses à “« LA VENGEANCE DANS LA PEAU » (2007)

  1. Seb

    28 janvier 2017 at 10 h 58 min

    Probablement l’opus le plus réussi de la saga, en effet. Le côté « thriller à complots » vieux jeu du premier film est définitivement délesté au profit de l’action pure et dure, ce qui est un bien pour cette franchise plus convaincante lorsqu’elle est physique que cérébrale. Je n’ai pas vu le quatrième avec Jeremy Renner mais j’ai été très agréablement surpris par le cinquième sorti l’année passée où Damon rempile pour deux heures d’action non-stop comme ici.

     
  2. Pascal

    28 janvier 2017 at 22 h 49 min

    Les scènes d’actions filmées caméra à l’épaule sont souvent illisibles et on devine plus ce qu’il se passe qu’on ne le voit; Paul Greengrass est vraiment surestimé comme réalisateur d’action, il n’a ni l’élégance de McTiernan ni virtuosité d’un John Woo.

     
  3. Simon95

    29 janvier 2017 at 9 h 44 min

    C’est dans celui-ci que Bourne est arrêté par des policiers italiens ? Ils sont (que) deux dans une pièce avec lui, et la façon dont il se débarrasse d’eux vaut de voir le film, rien que pour cette scène.

    Matt Damon m’avait gêné au début, car je l’avais trouvé trop jeune, et ne parlons pas de ses girls-friends. J’avais vu la version téléfilm de la Mémoire dans la Peau, avec Richard Chamberlain, qui me paraissait plus convainquant dans le rôle. Bon, ce type de film s’adresse à la jeunesse principalement. On met des « vieux » pour complaire au reste de la population.
    Que dire du film ? Ça bouge…

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :