RSS

« BATMAN » (1989)

01 Mar
batman

MICHAEL KEATON

Quand on découvre les magnifiques décors de studio d’Anton Furst, quand démarre la BO de Danny Elfman et qu’on s’accoutume au sombre univers visuel créé par Tim Burton, on se dit que tout est réuni pour relancer les films de super-héros et signer un chef-d’œuvre. Tout… ou presque. Manque juste un scénario !batman2

« BATMAN » pioche à la fois dans la caricature de la série TV des sixties et dans l’approche plus dramatique des comics de Neal Adams et consorts de la décennie suivante. Mais l’histoire ne va nulle part, elle se résume à une succession de saynètes répétitives et confuses, noyées dans les fumigènes. Burton a laissé Jack Nicholson vampiriser son film : il est tellement idéalement distribué en ‘Joker’ fou à lier, ricanant et malfaisant, que c’en est un pléonasme. L’acteur surjoue de façon quasi-obscène, fait n’importe quoi avec un narcissisme inouï et empêche le personnage de Batman (Michael Keaton) de vraiment exister et de susciter intérêt et empathie. Ce ne sont au fond, que deux psychopathes déguisés, chacun d’un côté de la barrière de la loi. Seule petite trouvaille par rapport à la BD d’origine : un flash-back fait du Joker l’assassin des parents de Bruce Wayne.

Les protagonistes n’ayant pas de but précis, pas d’urgence particulière à faire ce qu’ils font, tous les rebondissements étant parfaitement aléatoires et gratuits, les deux heures passent très lentement et le dernier show de Nicholson dansant sur une chanson de Prince en balançant des dollars dans la foule, est quasiment insupportable.

Laminé par son partenaire, Keaton est donc un Batman falot et transparent. Kim Basinger est renversante de beauté mais n’a rien à faire à part pousser des petits cris perçants. Des personnages importants comme le commissaire (Pat Hingle) sont à peine esquissés. On est content de revoir, même brièvement, ce vieux Jack Palance en caïd essoufflé. Nicholson en fait d’ailleurs une excellente imitation dans une scène avec Tracey Walter.

batman3

JACK NICHOLSON, MICHAEL KEATON, KIM BASINGER ET JACK PALANCE

Beau à regarder donc, « BATMAN » est et demeure une déception de chaque instant, une belle occasion manquée. Ce qui ne l’a pas empêché d’être un des plus grands succès de l’Histoire du cinéma U.S., précisons-le tout de même. Dommage car, le temps de quelques instants çà et là, on subodore le film unique qu’il aurait pu être avec un vrai scénario…

Publicités
 

24 réponses à “« BATMAN » (1989)

  1. Kinskiklaus

    1 mars 2017 at 10 h 34 min

    Il est et restera mon « Batman » préféré. Tout premier film que j’ai vu au cinéma à l’âge de 7 ans, la magie opérait aussi bien à l’écran que dans la salle de province (à Château-Thierry). Je dois aussi grâce à Kim Basinger mes tout premiers émois sexuels. Michael Keaton loin d’être « falot et transparent » comme l’écrit ici un vil personnage, la prestation de Nicholson dans le rôle du Joker se révèle parfaite de folie, la musique d’Elfman me subjugue à chaque fois tout comme la musique de Prince. Peut-être manqué-je d’objectivité, il n’empêche que pour tout ça, ce film est ancré dans ma mémoire à jamais.

     
    • walkfredjay

      1 mars 2017 at 10 h 37 min

      Eh oui ! Dans le jugement qu’on peut porter à un film entre aussi le vécu, l’âge du spectateur, les souvenirs personnels qui y sont liés, etc.

      Donc tu as sûrement raison dans ton opinion sur « BATMAN ». Et moi aussi ! 😉

       
    • Seb1878

      1 mars 2017 at 21 h 59 min

      Mon pote Alain S. adore aussi ce navet. Un peu comme toi : Il a de très mauvais goûts.
      Plus sérieusement : Le deux est splendide.

       
  2. Kinskiklaus

    1 mars 2017 at 10 h 46 min

    Bien entendu Fred ! Mais quoi qu’il en soit, et ici je parle de goût personnel, je préférerais toujours mille fois les « Batman » de Tim Burton à ceux de Christopher Nolan.

     
  3. walkfredjay

    1 mars 2017 at 10 h 48 min

    Moi aussi. Au moins, ceux de Burton ne sont pas prétentieux et sont visuellement novateurs.

     
    • Kinskiklaus

      1 mars 2017 at 10 h 51 min

      « Prétentieux » merci, c’est le mot que je cherchais!

       
      • JICOP

        1 mars 2017 at 11 h 13 min

        Moi j’aime aussi les Nolan .
        Comme pour les b.d , il y a deux ecoles Batman , la legere grand public et la sombre plus adulte .
        Nolan est peut etre pretentieux mais il a les capacites de l’etre .
         » the dark knight  » est quand meme fantastique du point de vue de la mise en scene .

         
  4. JICOP

    1 mars 2017 at 11 h 07 min

    C’est plus les scenes d’action ( enfin plutot de non action ) qui genent dans ce premier opus .
    Ca manque de punch , on a l’impression de voir se combattre des figurines aux membres raides ( bras et jambes pour les mauvais esprits qui se reconnaitront 🙂 ) .
    Le scenario est certes basique mais c’est souvent le cas dans les premiers opus .
    Le choix de Keaton est discutable , et il fut discute a l’epoque , tant son image etait rattachee au comique .
    Nicholson est en roue libre mais j’ai tendance a me dire : heureusement car le film aurait ete bien terne sans lui . Vu le cachet qu’il a touche a l’epoque , pas etonnant de le voir en pleine forme .
    Burton semble pourtant emprunte , comme bride par son budget et les enjeux d’un blockbuster .
    Le deuxieme volet est beaucoup plus maitrise , et puis il y a Michelle Pfeiffer en Catwoman en combinaison cuir ..

     
    • Kinskiklaus

      1 mars 2017 at 11 h 18 min

      J’ai beau adoré ce film pour les raisons que j’évoquais plus haut, je suis d’accord avec tout ce que tu écris. J’aimerais savoir une chose: trop jeune pour m’en rendre compte à l’époque, quelle était la popularité en France de Michael Keaton avant ce film? Il était quasiment inconnu, non ?

       
      • JICOP

        1 mars 2017 at 11 h 27 min

        Salut KKlaus .
        A l’epoque Keaton etait connu uniquement pour  » Beetlejuice  » .
        Et encore etait il grime dans ce film .
        Sa popularite en France etait quasi nulle .
        Pour ma part j’avais de vagues souvenirs de son role dans  » Gung Ho  » de Ron Howard …une comedie !!
        A l’epoque les fans de Batman avaient pris en grippe Burton et la Warner pour le choix de Keaton .

         
    • Kinskiklaus

      1 mars 2017 at 11 h 23 min

      « on a l’impression de voir se combattre des figurines aux membres raides ( bras et jambes pour les mauvais esprits qui se reconnaitront) ». Membre raide…Kim Basinger…Le mauvais esprit s’est reconnu !

       
      • JICOP

        1 mars 2017 at 11 h 31 min

        Et bing …pari gagne !!! 😉
        Il y en a d’autres j’en suis sur .

         
      • Kinskiklaus

        1 mars 2017 at 11 h 34 min

        Salut CopJi ! Merci. C’est bien ce que je pensais (ou savais). Concernant le mécontentement des fans, est-ce vraiment la « figure comique » de Keaton qui était en cause ? Pour ma part, je pense surtout que c’est son physique qui posait problème. Encore aujourd’hui, on se dit qu’il en fallait des cojones pour imposer cet acteur au physique assez loin de l’idée qu’on se fait de celui de Bruce Wayne.

         
    • Patrick

      1 mars 2017 at 16 h 51 min

      Dans Batman Begins on ne peut pas dire que Nolan film les scènes d’action avec beaucoup d’inspiration.

       
      • Kinskiklaus

        1 mars 2017 at 16 h 56 min

        C’est vrai Patrick, même s’il possède quelques qualités, on ne peut pas dire que les scènes d’action soient bien folichonnes.

         
      • walkfredjay

        1 mars 2017 at 16 h 57 min

        De toute façon, que faire avec un héros engoncé dans une armure de plastique noir ?

         
  5. Seb

    1 mars 2017 at 11 h 08 min

    Tout le contraire pour moi: j’aime l’approche sombre, brutale et épurée de Nolan (surtout pour The Dark Knight en fait ; les deux autres volets sont quand même passablement en-deçà) là où les Batman criards et carton-pâte de Burton me semblent avoir très mal vieilli.

     
  6. Kinskiklaus

    1 mars 2017 at 11 h 20 min

    Je sentais bien que cette discussion soulèverait bien des désaccords. Les goûts et les couleurs…

     
  7. Patrick

    1 mars 2017 at 18 h 16 min

    Vu ado et j’avais apprécié ce Batman de Burton puis quelques années plus tard je tente de le revoir mais j’arrête au bout de 15 mn me disant que j’étais trop vieux pour ces conneries.

     
    • Kinskiklaus

      1 mars 2017 at 18 h 22 min

      On n’est jamais trop vieux pour ces conneries, Murtaugh! La vie est une farce, alors amusons-nous!

       
      • JICOP

        1 mars 2017 at 18 h 44 min

        Saine philosophie l’ami .
        Je me souviens encore d’une sequence de tournage de  » Predator  » ou Schwarzy jouait au soldat en rampant sur le sol a 40 balais .
        Qu’on soit spectateur ou acteur , l’important est d’y croire .

         
  8. Kinskiklaus

    1 mars 2017 at 18 h 51 min

    L’important c’est d’y croire! Regarde Fillon !

     
  9. Kinskiklaus

    1 mars 2017 at 20 h 04 min

    Je me fie à wikipédia donc ça vaut ce que ça vaut, mais la liste de célébrités auditionnées tant pour le rôle de Batman que pour celui de Vicky Vale est absolument impressionnante. En gros, toutes les vedettes de l’époque furent envisagées. Keaton et Basinger restent pour moi le meilleur choix possible.

     
    • Dino Barran

      4 mars 2017 at 17 h 33 min

      Curieuse carrière que celle de Keaton. On se souvient de lui dans Beetlejuice, les deux Batman, Fenêtre sur Pacifique, une apparition dans Jackie Brown… Et puis plus grand-chose jusqu’à ces dernières années où il fait un petit comeback.
      On a l’impression qu’il s’est fait piquer par Tom Hanks, dans les années 90/10, tous les rôles correspondant à son emploi.
      Il lui reste malgré tout la consolation d’être le sosie officiel de Julien Lepers.

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :