RSS

HAPPY BIRTHDAY, DAVID !

15 Mar
CRONENBERG

DAVID CRONENBERG, AUTEUR-RÉALISATEUR CANADIEN À LA PASSIONNANTE CARRIÈRE EN CONSTANTE MUTATION.

Advertisements
 
 

26 réponses à “HAPPY BIRTHDAY, DAVID !

  1. JICOP

    15 mars 2017 at 10 h 44 min

    Tres grand realisateur proteiforme au parcours passionnant et a l’intransigeance qui force l’admiration .
    Je me souviens de ce jour d’Ete 96 dans la petite salle qui projetait son  » crash  » . Nous devions etre une vingtaine au depart et 3 au generique de fin 🙂 .
    Paradoxalement un des souvenirs les plus forts de ma vie de cinephile que cette experience immersive , de cette sensation de fin du monde rythmee par le score depressif d’Howard Shore .
    Le tout accentue par la sortie de la salle , sous un soleil de plomb et une chaleur etouffante alors que tout n’etait que froideur sur l’ecran .
    C’est souvent cela Cronenberg : des films qui ne carressent pas dans le sens du poil , qui triturent l’ame et le corps sans retenue et laissent souvent pantois .
    Peu de dechets dans sa filmo je trouve , et malgre tout de l’emotion comme dans le formidable  » Dead zone  » .
    Happy birthday David .

     
  2. Kinskiklaus

    15 mars 2017 at 11 h 02 min

    Même si son cinéma s’est quelque peu « embourgeoisé » avec les années, il demeure l’un de cinéastes les plus excitants et novateur des quarante dernières années. Même ses films les plus faibles méritent d’être vu et revus. Son cinéma est tellement exigeant qu’il mérite souvent d’être visionné plusieurs fois afin d’en ressentir chaque essence. J’ai personnellement été déçu par ses deux dernières œuvres « Cosmopolis » et « Maps to the stars ».

     
    • walkfredjay

      15 mars 2017 at 11 h 23 min

      Je n’ai même pas pu finir « COSMOPOLIS » (je m’y remettrai) et j’ai à peu près oublié « A DANGEROUS METHOD ».

       
  3. Kinskiklaus

    15 mars 2017 at 11 h 40 min

    Ouaip, idem pour « A dangerous method », je le rajoute à la liste. Il faut donc remonter à 2007, soit dix ans pour retrouver le dernier grand film du canadien, « Les promesses de l’ombre ». Film fascinant qui se bonifie avec le temps. Et puis Naomi Watts, quoi !

     
  4. Patrick

    15 mars 2017 at 17 h 10 min

    Je trouve sa période « fantastique » plus passionnante que ce qu’il fait depuis ses dernières années.

     
  5. Kinskiklaus

    15 mars 2017 at 18 h 00 min

    Son dernier film « fantastique » remonte à 1999 avec le mal-aimé « EXistenZ » que j’avais adoré à l’époque. Jamais revu depuis, faut que je m’y remette.

     
    • Patrick

      15 mars 2017 at 18 h 10 min

      Vu 2 fois intéressant mais pas ce qu’il a fait de mieux dans le genre.

       
    • Miguel

      15 mars 2017 at 20 h 15 min

      J’ai jamais oublié le pistoPoulet. Je vais le revoir et être encore plus surpris, je crois.

       
      • walkfredjay

        15 mars 2017 at 20 h 29 min

        Absolument ! C’est même le seul souvenir que je garde du film 😀

         
  6. Kinskiklaus

    15 mars 2017 at 18 h 05 min

    Je viens de me rendre compte d’une chose: de « Frissons » à « Maps to the stars », j’ai vu tous ses films. Je les apprécie à divers degrés, j’en adore certains, j’en aime beaucoup et certains autres sont plus faibles mais aucune oeuvre de Cronenberg ne figure dans mon Panthéon personnel.

     
  7. Edmond

    15 mars 2017 at 19 h 14 min

    je n’ai vu que 4 films de ce réalisateur : Scanners , Videodrome La mouche et Dead Zone.. Que du bon !!!

     
    • Kinskiklaus

      15 mars 2017 at 19 h 51 min

      « Scanners » et « Videodrome » ont énormément vieilli, je trouve.

       
      • Patrick

        15 mars 2017 at 20 h 23 min

        Je ne trouve pas en les revoyant ils restent de très bons films avec une ambiance particulière.

         
      • Seb

        15 mars 2017 at 20 h 48 min

        Grosse claque en revoyant Videodrome il y a quelque temps, qui m’avait un peu dérouté au premier abord: l’intelligence d’un propos qui semble plus que jamais d’actualité mêlée à une horreur frontale (certaines scènes sont vraiment très gore) m’ont impressionné. Un de ses meilleurs films selon moi.

         
  8. Kinskiklaus

    15 mars 2017 at 22 h 49 min

    Ah, mais j’adore « Videodrome », je trouve juste qu’il a pris un sérieux coup de vieux, ça ne retire rien à la qualité du film.

     
    • Seb

      16 mars 2017 at 0 h 20 min

      C’est pourtant un reproche que je fais facilement en général mais en l’occurrence le « coup de vieux » m’échappe un peu… au contraire, à l’heure où le pouvoir des images a pris des proportions alarmantes le film me paraît d’une étonnante modernité en 2017. Après si on veut chipoter sur la technologie, le design, la garde-robe et les coupes de cheveux de l’époque du film… mais à ce train-là, la majorité des films de passé cinq ou dix ans ont pris un coup de vieux !

       
      • Kinskiklaus

        16 mars 2017 at 0 h 29 min

        Absolument, le film, de par son sujet, n’a jamais paru aussi moderne que maintenant. Pour le reste, il a pris un sérieux coup de vieux dans le sens où on dirait qu’il a été tourné il y a quarante cinq ans. C’est juste une question de ressenti personnel. Je pourrais dire la même chose de « Orange mécanique » par exemple.

         
  9. Kinskiklaus

    16 mars 2017 at 0 h 34 min

    « Dead Zone » tourné la même année que « Videodrome » me parait moins ridé.

     
    • walkfredjay

      16 mars 2017 at 8 h 28 min

      Même si « DEAD ZONE » est un excellent film et une des meilleures adaptations de Stephen King, c’est aussi un des films les moins personnels de Cronenberg. Il y est difficile de déceler sa « griffe ».

       
      • Kinskiklaus

        16 mars 2017 at 9 h 56 min

        Yep, c’est vrai, Fred.

         
      • Patrick

        16 mars 2017 at 11 h 31 min

        « Il y est difficile de déceler sa « griffe » »

        D’une certaine façon on peut dire ça aussi sur A History of Violence et Les Promesses de l’ombre qui je ne trouve pas très intéressant, pas mauvais mais pas ce qu’il a fait de plus passionnant.

        Sinon je n’ai toujours pas vu Spider que je serais très curieux de découvrir.

         
      • walkfredjay

        16 mars 2017 at 12 h 05 min

        J’ai une grande passion pour ses deux polars.

        « SPIDER », ce n’est pas inintéressant, mais j’en garde un souvenir plombant. C’est extrêmement lent.

         
      • JICOP

        16 mars 2017 at 12 h 28 min

        C’est souvent ce qui est dit par rapport a son oeuvre posterieure .
        Pourtant je ne trouve pas , on retrouve les obsessions de Cronenberg ( le film se rapproche de  » Scanners  » ) et certaines scenes comme le suicide aux ciseaux du tueur ou l’ambiance generale morbide du film echappe aux canonsHollywoodiens .

         
      • Patrick

        22 mars 2017 at 14 h 05 min

        Voilà j’ai vu Spider et c’est vrai que c’est lent par contre il y a tout de même une certaine atmosphère et une belle prestation de Ralph Fiennes et Miranda Richardson mais c’est plus intéressant que passionnant à suivre.

         
  10. Kinskiklaus

    16 mars 2017 at 12 h 10 min

    « Spider » reste dans mon souvenir comme son film le plus faible. Quant aux deux « polars », moi aussi je leur voue une grande passion.

     
    • Seb

      16 mars 2017 at 13 h 23 min

      Idem pour A History of Violence. Si je ne devais garder qu’un film de Cronenberg, je pense que ce serait celui-là.

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :