RSS

« MAISON DE POUPÉE » (1973)

22 Mar

dollÉtrangement, la pièce norvégienne d’Henrik Ibsen, « MAISON DE POUPÉE » fut adaptée deux fois la même année. Les deux castings étaient également intéressants (Claire Bloom et Anthony Hopkins, pour l’autre), mais le film réalisé sur place par Joseph Losey est le plus satisfaisant.

Les origines théâtrales du scénario de David Mercer (« PROVIDENCE ») sautent immédiatement aux yeux : hormis le prologue, c’est une unité de temps et de lieu. Un soir de Noël à la fin du 19ème siècle, où l’épouse d’un sévère banquier, va voir son avenir dépendre de la lettre d’un maître-chanteur, mais va surtout découvrir sa véritable place dans la société : celle d’une « possession », une jolie poupée infantilisée par son époux qui lui a donné à elle aussi des poupées (ses enfants) pour l’occuper.

Le jeu exubérant et fébrile de Jane Fonda traduit à merveille la rapide métamorphose de ‘Nora’, de la femme-enfant virevoltante à la (presque) militante féministe qu’elle deviendra à la fin, confrontée à la lâcheté et à la mesquinerie de ce mari vénéré. Face à elle, David Warner est parfait dans ce personnage rigide, odieux et intolérant, dépourvu du moindre charme. Delphine Seyrig est lumineuse dans le rôle de l’ancienne amie lucide et courageuse et Edward Fox remarquable en maître-chanteur aigri par le rejet de la femme qu’il aimait. Trevor Howard fait également une belle composition discrète en médecin gravement malade, amoureux transi de Nora.

Losey filme de manière purement illustrative, abuse un peu du zoom, mais donne tout l’espace aux thèmes d’Ibsen de se développer progressivement. D’abord ennuyeux et monotone, le film accroche l’intérêt sans qu’on ne s’en rend vraiment compte et finit par passionner, comme un suspense psychologique aux enjeux apparemment si banals, mais en réalité si vertigineux. La photo de Gerry Fisher tout en nuances de bleus, met bien en valeur l’ambiance enneigée des extérieurs.

doll2

JANE FONDA, EDWARD FOX ET DELPHINE SEYRIG

Sans faire partie des œuvres majeures de Losey, « MAISON DE POUPÉE » est un joli film en demi-teintes et offre à Jane Fonda un de ses meilleurs rôles.

Publicités
 

6 réponses à “« MAISON DE POUPÉE » (1973)

  1. Kinskiklaus

    22 mars 2017 at 9 h 43 min

    Pas très friand de l’oeuvre d’Ibsen, je ne serais malgré tout pas contre la découverte de cette adaptation de « Une maison de poupée ». Et le casting se révèle alléchant il faut bien l’avouer. De toute façon, avec David Warner au générique, je prends toujours. Par contre Fred, tu ne mentionnes pas la partition de Michel Legrand. Cela laisserait-il penser que pour une fois, sa musique sut se faire discrète ? (j’avoue demeurer hermétique à ce compositeur).

     
    • walkfredjay

      22 mars 2017 at 9 h 46 min

      Absolument. Je ne l’ai pas remarquée ! Je n’ai pas de rejet spécial de la musique de Legrand, ce qui me dérange c’est quand elle se paraît pas intégrée dans les images d’un film, ce qui arrive souvent (« LA PISCINE »).

       
  2. Kinskiklaus

    22 mars 2017 at 9 h 56 min

    Un argument de plus pour partir à la découverte de ce film, alors ! La musique de Legrand discrète, je ne savais pas que ça existait !

     
  3. walkfredjay

    22 mars 2017 at 10 h 01 min

     
  4. Kinskiklaus

    22 mars 2017 at 10 h 12 min

    Ah oui, plutôt discrète et sympathique. On jurerait presque qu’elle est inspirée par Miles Davis.

     
    • JICOP

      22 mars 2017 at 17 h 00 min

      Elle rejoint celle ; magnifique ; du  » messager  » du meme Joseph Losey .
      Encore un film jamais diffusé sur une chaine Française .

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :