RSS

HAPPY BIRTHDAY, AKIRA !

23 Mar
KURISAWA

AKIRA KUROSAWA (1910-1998), UN DES MAÎTRES INCONTESTÉS DE L’HISTOIRE DU 7ème ART, UN NOMBRE IMPOSANT DE CLASSIQUES À SA FILMOGRAPHIE.

Publicités
 
 

15 réponses à “HAPPY BIRTHDAY, AKIRA !

  1. lemmy

    23 mars 2017 at 11 h 08 min

    Il a laissé de très grandes oeuvres. Je suis moins amateur de ses oeuvres de sa fin de carrière, pourtant superbes. Je viens justement de me prendre « Vivre » (jamais vu) et de les coffrets de ses « films de jeunesse ». Bientôt le génial « Yojimbo ».

     
    • walkfredjay

      23 mars 2017 at 11 h 17 min

      J’avoue que ses fresques de fin de carrière ne m’ont jamais passionné non plus. Il faudra que je m’y remette, un jour…

       
  2. Patrick

    23 mars 2017 at 11 h 55 min

    Je ne le classerais pas parmi mes cinéastes fétiches mais j’aime beaucoup certains de ses films notamment Barberousse.

     
  3. Val

    23 mars 2017 at 12 h 08 min

    Je n’ai vu qu’une poignée de films de Kurosawa, mais j’ai redécouvert récemment « Rêves » que j’ai trouvé émouvant et poétique, malgré les deux premières sections qui sont plus compréhensibles pour les Japonais que pour les occidentaux.
    Mais Kurosawa s’inscrit dans la tradition des « relais » entre les cultures, comme le fut Okusaï pour la peinture occidentale, par exemple.

     
  4. JICOP

    23 mars 2017 at 13 h 00 min

    J’ai une infinie tendresse pour  » Dersou Ouzala  » filme et produit en Russie avec son trappeur philosophe .
    C’est un film magnifique .
    Je regarde volontiers  » Rashomon  » ,  » la forteresse cachee  » ou  » les 7 samourais  » pour des aventures un peu plus guerrieres .

     
    • JICOP

      23 mars 2017 at 13 h 13 min

      Quel beau titre !!
      Merci de l’info meme si mon Anglais n’est pas… , enfin , tu m’as compris quoi .

       
  5. walkfredjay

    23 mars 2017 at 13 h 14 min

    Ça vaut la peine de prendre des cours rien que pour le lire ! 😉

     
  6. Marc Provencher

    23 mars 2017 at 14 h 22 min

    Dans la liste très sélect des « grands génies » qu’aiment nous asséner les exquis cinéphiles, c’est celui qui fait le mieux le pont entre culture savante et culture populaire : grâce entre autres à ses films de sabre vigoureux, pleins d’action et d’humour, que je ne me lasse pas de revoir, en particulier ‘LES SEPT SAMOURAÏS’, ‘LA FORTERESSE CACHÉE’ et ‘YOJIMBO’. C’est pas Bergman ou Antonioni qui auraient fait ça ! Ses grands films de fin de carrière ‘KAGEMUSHA’ et ‘RAN’, au fond je les regarde surtout pour Tatsuya Nakadai.

     
  7. Miguel

    23 mars 2017 at 18 h 18 min

    « Le Château de l’Araignée » et « Dersou Ouzala », deux très grands films.

     
  8. Kinskiklaus

    23 mars 2017 at 18 h 57 min

    J’aime beaucoup « Les bas-fonds » et « L’ange ivre ». Pas très fan de « Les sept samouraïs » (j’en attendais peut-être trop).

     
  9. lemmy

    23 mars 2017 at 19 h 07 min

    « Les salauds dorment en paix » et « Entre le ciel et l’enfer » sont extraordinaires et à découvrir. Les classiques, « Yojimbo » et « Sanjuro » (avec dans les deux le duo Mifune/Nakadai), sont irremplaçables. Je n’ai pas revu depuis une éternité « Les sept samouraïs » que j’avais adoré ! J’ai découvert récemment au ciné « Les bas-fonds », très marquant, le casting est magnifique, et « Rashomon », bouleversant. Mais j’aurais toujours un faible pour « Barberousse » et « Dersou Ouzala ».

     
    • walkfredjay

      23 mars 2017 at 19 h 12 min

      « LES 7 SAMOURAÏS » est dans mon panthéon depuis toujours, mais je reconnais devoir me forcer un peu pendant la première demi-heure, tant le jeu outrancier et grimaçant des « paysans » semble démodé, excessif et criard. Dès qu’arrivent les samouraïs, tout s’arrange.

       
      • Kinskiklaus

        23 mars 2017 at 20 h 05 min

        « Les sept samouraïs », honnêtement, je me suis toujours assoupi en le regardant. Mais il fait partie des films dont il n’est pas impossible un jour que je les vénère. Comme je l’ai déjà dit ici, il existe des films qu’on doit laisser mûrir. Celui-ci en fait partie, comme une forme d’intuition.

         
  10. Daniel

    23 mars 2017 at 23 h 04 min

    J ai vu  » Les 7 samouraïs  » au cinéma dans les années 90 et si j ai failli quitter la salle après la première demi heure ensuite ce fut…la claque ! Bon Dieu quel film ! Maîtrise totale de la mise en scène , œuvre lyrique …l égal et peut être au dessus d un Leone ou d un Ford .

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :