RSS

« LA FIRME » (1993)

23 Mar

firme2« LA FIRME » fait partie des bonnes adaptations de John Grisham au cinéma. C’est un film carré, ultra-professionnel, très hollywoodien dans sa facture, dans lequel on peine tout de même à discerner la griffe de Sydney Pollack.

Engagé dans une firme d’avocats de Memphis, le jeune Tom Cruise découvre que celle-ci gère totalement le quotidien de ses employés, jusqu’à s’octroyer droit de vie et de mort sur eux. Et surtout que leur principal client est… la mafia dont ils calquent les méthodes expéditives. Coincé entre ses patrons véreux, le FBI et des tueurs lancés à ses trousses, il va s’efforcer de faire imploser le système sans sortir de la légalité. Une bonne trame, sans surprise, mais bien scénarisée, qui maintient l’intérêt sans problème, même si la dernière partie traîne trop en longueur.

La grosse malfaçon de « LA FIRME », c’est Cruise. Avec ses deux expressions, son jeu mécanique, sans la moindre intériorité, il irrite rapidement et influence la généralement fiable Jeanne Tripplehorn, franchement agaçante dans leurs scènes à deux, les moins bien écrites du film. Heureusement, le cast de seconds rôles est d’une richesse exceptionnelle : Gene Hackman magnifique en as du barreau corrompu, dégoûté de lui-même, Holly Hunter drôle en assistante pas très distinguée mais ultra-compétente, Ed Harris en agent du FBI soupe-au-lait, et David Strathairn, Wilford Brimley, Hal Holbrook, Gary Busey parfait en privé truculent, Dean Norris, etc. : un vrai défilé ! On s’étonne pourtant que le généralement subtil Pollack ait choisi Paul Sorvino et Joe Viterelli, caricaturaux à souhait, pour jouer des mafiosi de répertoire à la fin.

firme

TOM CRUISE, GENE HACKMAN, HOLLY HUNTER ET ED HARRIS

« LA FIRME » se laisse regarder sans passion mais avec l’agréable sensation de chausser des charentaises et de voir un produit d’usine parfaitement manufacturé. Les extérieurs des îles Caïman sont très beaux, les intérieurs cossus joliment filmés et les scènes d’action tiennent la route. À condition de passer outre l’omniprésent Tom et un dialogue souvent plat et fonctionnel, 154 minutes copieuses et point déplaisantes.

Publicités
 

13 réponses à “« LA FIRME » (1993)

  1. Patrick

    23 mars 2017 at 11 h 57 min

    Je l’ai vu une fois il y a 20 ans, grosse déception et je n’ai jamais souhaité le revoir.

    Il me semble qu’il existe aussi une série télé.

     
  2. JICOP

    23 mars 2017 at 12 h 52 min

    Bon film avec un solide casting , mais il manque cette atmosphere de paranoia aigue qui transpirait dans les thrillers politiques des annees 60/70 comme  » A cause d’un assassinat  » ou  » un crime dans la tete  » .
    La faute peut etre a Grisham et son ecriture mainstream .
    Quand a Cruise , il est sans doute limite mais il est pris aussi pour ca : une tete de yuppie bon teint aux dents qui rayent le parquet et qui se prend a un moment donne la porte dans la figure …savoureux non ? 🙂

     
  3. walkfredjay

    23 mars 2017 at 12 h 59 min

    Si. Je comprends le « concept Cruise », mais franchement, son jeu et sa gamme d’expressions sont d’une pauvreté décourageante.

     
    • JICOP

      23 mars 2017 at 13 h 06 min

      Et bing un debat sur Cruise qui se prepare 🙂
      Oui je comprends ce que tu veux dire
      Faudrait que je revoie  » Ne un 4 Juillet  » , il me semblait que son jeu etait plus canalise par Stone , moins caricatural .

       
  4. walkfredjay

    23 mars 2017 at 13 h 08 min

    Disons (je vais être méchant, je sens) que ses perruques et ses postiches font le gros du travail.

     
    • JICOP

      23 mars 2017 at 13 h 10 min

      Ah oui la tu es tres mechant 😉
      Tu aurais pu citer sa chaise d’infirme aussi quand meme 🙂

       
  5. Marc Provencher

    23 mars 2017 at 14 h 02 min

    Un détail cher à mon cœur : c’est la bande sonore pour piano the Dave Grusin. La ‘The Firm Suite’ a été jouée au moins une fois en spectacle au Festival de jazz de Montréal, je ne sais plus par quel pianiste, mais en tout cas c’est une petite merveille. Et puis ce n’est pas forcément la BO qu’on attend dans ce genre de production hollywoodienne…

     
  6. Marc Provencher

    23 mars 2017 at 14 h 05 min

    Je n’ai pas pu résister à illustrer mon propos… Magnifique.

     
  7. Miguel

    23 mars 2017 at 14 h 17 min

    Gary Busey est mon personnage préféré dans ce film, personnage qui hélas disparaît trop vite.

     
  8. Daniel

    23 mars 2017 at 23 h 20 min

    Bon film …jusqu à un certain moment ou Cruise domine le monde , fait preuve d une intelligence digne d un prix Nobel , étale des capacités physiques digne d un gymnaste médaillé d or au J.O. , ect…du Cruise en somme ! Dommage , un personnage plus crédible aurait changé ma vision du film qui reste un honnête divertissement et comme dit Fred : que dire de l apparition des  » Affranchis » a la fin , semblant sortis du studio d a côté poussés par De Niro et Liotta pour faire une bonne blague …C était risible ! Vu la tournure du film je ne serais pas surpris d apprendre que Cruise ait suggéré certaines scènes au réalisateur qui, bonne pâte , l a laissé faire son numéro.

     
  9. Corey

    24 mars 2017 at 11 h 54 min

    Question de goûts probablement, mais je n’ai jamais compris le succès de Cruise, tant son jeu est fade et limité. Et il n’a même pas la « gueule », le charisme qui pourrait rattraper l’affaire. C’est vraiment un repoussoir qui m’a surement fait rater un paquet de bons films.

     
  10. Daniel

    24 mars 2017 at 19 h 18 min

    Je le trouve quand même très bon dans  » Né un 4 Juillet » et  » Collatéral » . C est le succès de ‘ Jack Reacher » que j ai pas compris et avec sa suite le public a finalement compris que pour voir un super héros autant se farcir n importe quel  » Marvel » au moins on sait pourquoi ils ont des supers pouvoirs.

     
  11. lecturesdudimanche

    25 mars 2017 at 8 h 45 min

    Ha ben perso j’avais adoré le film que j’ai même revu quelques années plus tard après avoir lu le livre (et découvert qu’Hollywood a ses codes et qu’il ne faut pas trop dévier sous peine de voir l’histoire changer de fin !!)

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :