RSS

BRANDO INÉDIT…

30 Mar

Un peu d’archéologie, aujourd’hui ! Marlon Brando, acteur mythique parmi les mythiques, roi du comeback, fauteur de troubles invétéré, personnage insaisissable et ingérable, n’a tourné en fait qu’une petite quarantaine de films entre 1950 et 2001.

Tous ces films sont connus, répertoriés, commentés au fil des livres le concernant, des diffusions télé et des rééditions en DVD ou Blu-ray. Ce qu’on sait moins, c’est qu’avant de débuter au cinéma avec « C’ÉTAIENT DES HOMMES » directement en tête d’affiche, Brando avait tourné deux téléfilms.

Le premier, adapté d’une histoire de Henry Kane, fait partie de la collection « ACTOR’S STUDIO ». Diffusé en 1949, « I’M NO HERO » (réalisateur inconnu) voit Brando en jeune médecin obligé d’opérer un gangster blessé, qui le menace de son arme. Ce face-à-face entre la sensation de Broadway et le second rôle Harry Bellaver durait 26 minutes.BRANDO TV

L’année suivante, Marlon apparaît dans « COME OUT FIGHTING » réalisateur anonyme également, téléfilm d’une même durée, qui aurait dû être le pilote d’une série jamais tournée. Il y incarne un boxeur nommé ‘Jimmy Brand’ aux côtés de Richard Boone (qu’il retrouvera 18 ans plus tard dans « LA NUIT DU LENDEMAIN » au cinéma), Lee Tracy, J. Edward Bromberg et Audrey Christie. Ces deux œuvres n’ont jamais refait surface depuis leur sortie. Ont-elles disparu corps et biens ? Sont-elles récupérables dans les archives d’une chaîne de TV ? On serait bien aise de les voir exhumées un jour ou l’autre. Par simple curiosité…

Publicités
 

2 réponses à “BRANDO INÉDIT…

  1. lemmy

    30 mars 2017 at 17 h 09 min

    Incroyable. Le très bon bouquin de Patrick Brion sur Brando n’évoque même pas cette première apparition. Même Brando n’en parle pas. Brion le cite : « Après Truckline Cafe et Candida, je reçus notamment des offres de la télévision et d’Hollywood. Je jouai dans une dramatique télévisée qui s’appelait Come Out Fighting ; j’y tenais le rôle d’un boxeur, mais il me fallut surtout des talents de coureur : c’était un direct, et toutes les cinq minutes je devais piquer un sprint de ving-cinq mètres pour passer d’un décor à un autre sans perdre une seconde. ». Si c’était en direct, on peut raisonnablement conclure que ce téléfilm est perdu…

     
  2. walkfredjay

    30 mars 2017 at 17 h 58 min

    « I’M NO HERO » était référencé par IMDB depuis pas mal de temps. C’est le second qui a récemment fait son apparition dans la filmo de Brando…

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :