RSS

HAPPY BIRTHDAY, MICHEL !

09 Avr
SIMON

MICHEL SIMON (1895-1975), ACTEUR SUISSE EXCENTRIQUE, CABOTIN ET GÉNIAL, À LA LONGUE ET TRÈS ÉCLECTIQUE CARRIÈRE.

Publicités
 
13 Commentaires

Publié par le 9 avril 2017 dans ANNIVERSAIRES, FILMS FRANÇAIS

 

13 réponses à “HAPPY BIRTHDAY, MICHEL !

  1. JICOP

    9 avril 2017 at 12 h 26 min

    Cote cour excellent acteur a la faconde legendaire et au phrase maintes fois imite .
    Qu’il soit dans la farce grotesque ou dans le pathetique , le grand Michel emportait tout sur son passage , comme ses moments inoubliables de  » la fin du jour  » .
    Cote jardin si on peut dire , un homme flirtant avec tous les interdits . Je ne suis toujours pas remis de cette photo ou il pratique une turlutte joyeuse a un travesti ou ses activites de soupeur dans les vespasiennes … pas d’artifices avec le Michel .

     
    • Kinskiklaus

      9 avril 2017 at 14 h 39 min

      Un immense acteur quoique frisant parfois (souvent?)la caricature. Ah c’est sûr que la vie de Michel Simon était plus dissolue que celle de Pierre Niney, pas du genre demie-molle et gendre idéal. Simon, c’était du brut, les Voici et autres Closer en auraient fait leurs choux gras de nos jours. Par curiosité journalistique, bien que je connaissais déjà d’autres photos olé-olé de l’acteur, je suis allé voir la « turlutte joyeuse ». Bah alors Jicop, tu es trop émotif sans doute! C’est une turlutte joyeuse quoi. Un de ces quatre je vais te faire visiter le Paris interlope, ça va te changer les idées ! Quel personnage n’empêche! Petite affection particulière pour son rôle dans le très beau « Le vieil homme et l’enfant » de Claude Berri. Bien que déjà âgé, les discussions de Simon et de Gainsbourg lors du tournage de « Ce sacré grand-père » devaient valoir leur pesant d’or.

       
      • Patrick

        9 avril 2017 at 15 h 48 min

        Dans ses mémoires Mocky raconte que lors du tournage de l’Ibis Rouge Michel Simon voulait à tout prix que Mocky permette à une jeune blonde de tourner dans le film et un soir en voiture tous les 3 se font contrôler par la police (donc ils doivent montrer leurs papiers) c’est ainsi que Mocky c’est rendu compte que la jeune blonde était un jeune homme.

         
      • JICOP

        9 avril 2017 at 18 h 22 min

        Oui une turlutte joyeuse ,, je suis pas choque plus que cela meme si pour l’epoque …
        Par contre pour les histoires de soupeur , je prefere rester emotif , ne m’en veux pas mon Klaus .;)

         
  2. walkfredjay

    9 avril 2017 at 12 h 31 min

    L’exemple-type de l’acteur dont on n’a pas envie de lire une bio « non autorisée » ! 🙂

     
    • Kinskiklaus

      9 avril 2017 at 22 h 46 min

      Jicop, en attendant, tu m’as appris l’existence du mot « soupeur »… L’émotif me sidère par sa grande culture…particulière !!!

       
  3. Miguel

    9 avril 2017 at 16 h 24 min

    Mon personnage préféré de lui : Jo-les bras-coupés dans « Fric-Frac »

     
    • walkfredjay

      9 avril 2017 at 17 h 24 min

      Moi aussi ! Un nom fabuleux ! À égalité avec le Molyneux de « DRÔLE DE DRAME ».

       
  4. Kinskiklaus

    9 avril 2017 at 22 h 38 min

    Pas vu « Fric-Frac » à cause de mon allergie à Fernandel. Quand à « Drôle de drame », même si Michel Simon y est formidable, je n’ai pas tellement apprécié ce film, notamment à cause de mon aversion pour les dialogues, la prose et la « poésie » de Prévert (je fais partie de ceux qui exècrent « Les enfants du paradis ». Je sais, c’est mal…).

     
    • walkfredjay

      9 avril 2017 at 23 h 26 min

      On se rejoint : jamais pu apprécier « LES ENFANTS DU PARADIS » ! Mais « DRÔLE DE DRAME » a son charme : la confrontation Jouvet/Simon en particulier. Je te conseille « FRIC FRAC », Simon y est vraiment génial. Et j’aime ce film malgré Fernandel, c’est dire !

       
      • Kinskiklaus

        10 avril 2017 at 0 h 08 min

        Fernandel… Rossana Podesta… Fernandel… Rossana Podesta… Désolé Fred mais après cinq ans d’atermoiements, j’ai choisi Rossana en commandant à l’instant le DVD de « Le filet ». J’ai tellement bavé devant ta chronique à l’époque qu’il me semble que je n’ai jamais eu autant envie de découvrir un film. Si je suis déçu, planque-toi !

         
  5. Kinskiklaus

    9 avril 2017 at 22 h 40 min

    Mais j’adore « Quai des brumes », preuve que je ne suis pas sectaire (là aussi un rôle formidable pour Simon).

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :