RSS

HAPPY BIRTHDAY, EDWARD !

13 Avr
FOX

EDWARD FOX, FRÈRE DU PLUS CONNU JAMES, À LA LONGUE CARRIÈRE. INOUBLIABLE EN TUEUR À GAGES DANS « CHACAL » DE ZINNEMANN.

Publicités
 
16 Commentaires

Publié par le 13 avril 2017 dans ANNIVERSAIRES, CINÉMA ANGLAIS

 

16 réponses à “HAPPY BIRTHDAY, EDWARD !

  1. Kinskiklaus

    13 avril 2017 at 12 h 16 min

    Formidable film que ce « Chacal », quasiment jamais rediffusé à la télévision contrairement à son affreux remake de 1997 avec les deux chouchous de Fred, Bruce Willis et Richard Gere.

     
    • walkfredjay

      13 avril 2017 at 12 h 25 min

      Et l’édition DVD du film de Zinnemann est très vilaine et en 4/3. À quand un Blu-ray digne de ce nom ? « CHACAL » en vaut la peine !

       
    • Patrick

      13 avril 2017 at 19 h 53 min

      Le remake n’est pas fameux par contre l’original s’il est meilleur n’est pas non plus extraordinaire je m’attendais à plus de suspensz, c’est un peu longuet par moment mais Edward Fox est excellent.

       
      • walkfredjay

        13 avril 2017 at 20 h 18 min

        Pour ce qui est du suspense, vu qu’on sait que le général n’a pas été tué par un assassin professionnel anglais, ce n’était pas évident ! 🙂

         
  2. Kinskiklaus

    13 avril 2017 at 13 h 40 min

    Pouah, c’est de la gnognotte tout ça ! Tiens, y a pas plus d’une semaine, je me décide enfin à regarder un DVD qui sommeillait sur mes étagères depuis au moins un lustre: le multi-primé à Cannes: « Le Shérif et les extra-terrestres » avec Bud Spencer. Précision importante, je ne connaissais ce film que de nom. J’enclenche le DVD dans le lecteur, le son est pourri, l’image, pas mieux, le film commence d’une manière sauvage en plein milieu d’un dialogue. Bon… Parfois, on sent que certaines scènes sont coupées etc. Vlatipa qu’à une demie-heure de la fin, le DVD se rebelle : Les dialogues sont en décalage d’au moins cinq minutes avec l’image. J’insiste en faisant des manipulations, rien, toujours pareil. Je décide de mettre fin à mon calvaire après 15 bonnes minutes d’interrogations colériques. Je file sur internet histoire de me renseigner si d’autres personnes ont rencontré des problèmes similaires avec ce fichu DVD et là, je tombe de ma chaise! J’apprends que malgré son titre, le film présent sur le DVD n’est pas comme annoncé sur la jaquette « Le shérif et les extra-terrestres » mais sa suite « Faut pas pousser » ! J’apprends aussi qu’en plus des nombreuses coupes et des mauvais raccords, tous les DVD de ce titre sont défectueux. La totale, quoi. Jamais je n’avais eu entre les mains une arnaque pareille. Jamais !
    Y a quelques mois, je suis tombé sur cette chaîne You Tube. Son créateur, un fan de Hill et Spencer (mais pas que !) retravaille tous leurs films afin de leur rendre leur qualité initiale. Du vrai bon boulot.

    https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw/videos

     
    • JICOP

      13 avril 2017 at 13 h 53 min

      Intolerable !! Et je pese mes mots .
      L’intensite des dialogues avec Bud Spencer ne saurait souffrir du moindre decalage de quoi que ce soit .
      S’ il y a petition , je signe … ah mais .

       
      • Kinskiklaus

        13 avril 2017 at 14 h 04 min

        Ne me tente pas, Jicop. Ne me tente pas… Pour info, le DVD que j’évoquais plus haut est édité chez « Quadra vision ». Ne l’achetez pas, ne le volez pas. Cassez-les tous.

         
  3. JICOP

    13 avril 2017 at 14 h 29 min

     » Quadra vision  » : c ‘est note .
    Moi qui adore faire les brocantes et solderies pour y denicher des pepites , je vais me mefier .
    Je viens d’apprendre que le club des bobos bronzes de la french riviera vient de selectionner la fille Coppola et son remake des  » proies  » , entre un Ozon et un Hannecke …la routine quoi .
    Et comme d’habitude on mangera du caviar a la louche pendant 15 jours avant de couronner le dernier drame social du cineaste Taiwanais Hou-Chen Sinzeu pour montrer au monde qu’on est concerne par la misere du peuple .

     
  4. Marc Provencher

    13 avril 2017 at 15 h 37 min

    Bien que Jicop persifle et signe, je vous recommande l’amusant ‘LA GRANDE BAGARRE’ (1975), une farce médiévale sur le légendaire Ettore Fierramosca (Spencer of course) qui marche – beaucoup plus modestement je l’admets – sur les brisées de ‘L’ARMÉE BRANCALEONE’. Le scénario est cosigné par Luigi Magni. Bonus des bonus, la chanson du film (par les frères De Angelis) est chantée par Spencer lui-même !

    Pour que ma collection Cinecittà soit représentative, il me faut un (un seul suffit!) Hill-Spencer, et c’est bien sûr ‘ON L’APPELLE TRINITÀ’ ; un Spencer solo, et c’est ‘LA GRANDE BAGARRE’, un divertissement de ciné-parc de qualité ; et pour ce qui est de Hill en solo, il me faut ‘LA COLÈRE DU VENT’ (1970), centré sur les luttes sanglantes entre propriétaires terriens et travailleurs agricoles en Andalousie au début du 20e siècle, mais avec la vraie fin originale, celle où Terence Hill est abattu. (Évidemment c’est le seul où il meurt à la fin).

     
    • JICOP

      13 avril 2017 at 16 h 01 min

      Si on peut plus persifler tranquille hein… 😉
      Ce Hill-Girotti , je l’ai vu cher Marc .
      Mais il y a une paire d’annees en denichant de vieilles videos .
      Distribue en France sous le titre  » Trinita voit rouge  » ( l’arnaque habituelle )
      Toutefois je ne suis pas sur d’avoir vu le montage adequat , tant les distributeurs video tentaient de vendre un western alors que celui se rapprocherait plus de  » l’homme , l’orgueil et la vengeance  » deLuigi Bazzoni avec Franco Nero et Tina Aumont .

       
      • Marc Provencher

        13 avril 2017 at 16 h 09 min

        Ah, bien au moins il existe quelque part ! Merci pour l’info. Quant à la fin originale, j’ai bien peur de ne jamais la voir, car elle fut coupée après le succès retentissant du premier ‘TRINITA’.

         
      • Marc Provencher

        13 avril 2017 at 16 h 20 min

        Et tiens, parlant d’arnaques, je me suis fait avoir étant petit par une des imitations des films de Hill/Spencer avec Paul Smith et Michael Coby. Je suis entré dans la salle sur la foi du poster avec le malin blond et le gros barbu. J’avais dix ans certes, mais quelle cuisante humiliation, ah là là ! On m’a bien eu.

         
      • Kinskiklaus

        13 avril 2017 at 19 h 08 min

        Ah ah ah! Je me suis fait avoir aussi par « Trinita voit rouge » quand j’étais gamin !

         
    • Kinskiklaus

      13 avril 2017 at 19 h 04 min

      Je surenchéris ! Marc vous propose « La grande bagarre », je vous propose « La grosse pagaille » de Steno, chef-d’oeuvre du cinéma italien avec Terence Hill (Mario Girotti), Francis Blanche en dingue, comme d’habitude, Jess Hahn et Michel Modo en loucheur invétéré. En prime, la queue d’un chat qui sert de sonnette.

       
      • Marc Provencher

        13 avril 2017 at 20 h 18 min

        Tu me tentes, car j’ai fort peu de Steno dans ma collection (seulement ‘LES DEUX COLONELS’). Le DVD est encore disponible en France… qui sait. Steno est comme Festa-Campanile (le réalisateur de ‘LA GRANDE BAGARRE’) : il y en a un bon sur 15, environ !

         
  5. Edmond

    13 avril 2017 at 20 h 10 min

    Il ne reste plus qu’à faire un festival estival avec ces monuments !

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :