RSS

HAPPY BIRTHDAY, CLAUDIA !

15 Avr
CARDINALE

CLAUDIA CARDINALE, DE FELLINI À HERZOG EN PASSANT PAR VISCONTI, BROOKS OU LEONE UNE FABULEUSE CARRIÈRE DE 120 FILMS.

Publicités
 

18 réponses à “HAPPY BIRTHDAY, CLAUDIA !

  1. Patrick

    15 avril 2017 at 10 h 12 min

    Une grande actrice et l’une des plus belles du 7ème Art.

     
  2. Kinskiklaus

    15 avril 2017 at 10 h 17 min

    LA femme dans toute sa splendeur. Une carrière magnifique. Grand regret que de ne l’avoir encore jamais croisée et saluée lors de mes balades dans la Ville Lumière. Je comptais justement revoir « Fitzcarraldo » cet après-midi ! De quel film est tirée cette jolie photographie, Fred ?

     
  3. Kinskiklaus

    15 avril 2017 at 10 h 24 min

    Merci ! Très connu mais encore jamais vu pour ma part.

     
  4. walkfredjay

    15 avril 2017 at 10 h 25 min

    Indispensable.

     
  5. Kinskiklaus

    15 avril 2017 at 11 h 19 min

     
    • JICOP

      15 avril 2017 at 12 h 06 min

      Ben oui mon vieux là .
      Il faut voir  » les professionnels  » , c’est un grand classique .
      Si tu hésitais , la photo donne envie 😉

       
  6. Seb

    15 avril 2017 at 11 h 59 min

    Une des plus belles et des plus grandes, en effet. C’est d’ailleurs peut-être dans Les professionnels que je la trouve la plus ravissante !

     
    • Patrick

      15 avril 2017 at 12 h 15 min

      Vu 2 fois ce film et malgré un casting avec des acteurs que j’adore à chaque fois j’ai été déçu.

       
      • Seb

        15 avril 2017 at 14 h 36 min

        Etonnant, il y a pourtant tout pour emporter l’adhésion dans ce film !

         
  7. Kinskiklaus

    15 avril 2017 at 12 h 12 min

    D’accord les gars, je réparerai mon erreur sous peu.

     
  8. JICOP

    15 avril 2017 at 12 h 14 min

    Quelle beauté avec sa voix rauque . Bravo pour le choix de la photo .
    Magnifique dans  » la fille à la valise  » ,  » le bel Antonio  » ou  » les gouapes  » .
    Et une carrière à l’international méritée .
    Au concert de Morricone à la fin de l’année dernière , quand l’orchestre jouait  » Il était une fois dans l’Ouest  » , je revoyais avec émotion son arrivée par le train dans la petite ville de l’Ouest et son si profond regard mélancolique … inoubliable .

     
    • Kinskiklaus

      15 avril 2017 at 12 h 50 min

      Ouaip, ben moi, je ne pourrais vivre la même émotion que toi: trop chères les places pour Morricone à Bercy. Comme le déclarait jadis ma grand-mère: « Usons mais n’abusons pas! »

       
  9. Marc Provencher

    16 avril 2017 at 23 h 29 min

    Son premier rôle fut dans ‘LE PIGEON’ : ça commence bien ! Son plus beau rôle selon moi, c’est le tragicomique-picaresque ‘LIBERTÉ MON AMOUR’ (1972). Liberté (Libera), c’est son prénom, choisi pour elle par son papa anarchiste (Adolfo Celi)… La Cardinale mord à TRÈS belles dents dans ce rôle d’une fille pas forcément très futée mais qui a du chien à revendre et qui lutte contre le fascisme ! Wow !

     
  10. Kinskiklaus

    21 mai 2017 at 18 h 50 min

    Voici un récent entretien très intéressant avec Claudia paru dans « le Monde » ces jours derniers. Elle y évoque pêle-mêle sa vie privée et ses rencontres professionnelles.

    http://www.lemonde.fr/cinema/article/2017/05/14/claudia-cardinale-je-n-ai-eu-dans-ma-vie-qu-un-seul-homme_5127423_3476.html

     
    • walkfredjay

      21 mai 2017 at 19 h 41 min

      Puisque aujourd’hui ça dézingue, sur « BDW2 » qui se veut iconoclaste (voir le pauvre Jimmy Stewart), oserais-je avouer que je n’ai jamais trouvé que la belle Claudia était une excellente comédienne ? Un physique d’exception, un sourire radieux, une voix, etc., mais elle a eu beaucoup de chance de tomber sur d’immenses réalisateurs à ses débuts.
      L’ami Marc va-t-il me démontrer le contraire ?

       
  11. JICOP

    21 mai 2017 at 20 h 06 min

    Tout comme la meilleure voix ne saurait definir le meilleur chanteur ( ou chanteuse ) , la meilleure technique de comedien ne peut engendrer forcement le meilleur acteur .
    Il en est de la Cardinale comme d’autres : une incarnation ; transcendee par la puissance et ( ou ) la grace d’une mise en scene .
    Alors on peut emettre des doutes , contester les vaches sacrees .
    Quand les images defilent , que les souvenirs affluent et que la magie opere , nous voila pris comme des gosses 😉

     
    • walkfredjay

      21 mai 2017 at 20 h 31 min

      Là, je te rejoins. La filmo de la dame parle pour elle et je ne pense pas que Visconti, Leone, Brooks, Herzog, etc. l’aient choisie au hasard. Mais il est vrai aussi, que je ne me souviens pas avoir fini un de ses films en me disant « Quelle actrice ! ».

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :