RSS

« L’ESPRIT DE CAÏN » (1992)

18 Avr

cain2« L’ESPRIT DE CAÏN » n’a jamais été considéré comme un grand Brian DePalma : trop bizarre, trop burlesque, trop « arty ». En 2012, un fan hollandais du film a effectué un re-montage, respectant à la lettre l’ordre du scénario original. Il vient de sortir en Blu-ray. C’est cette version – adoubée par DePalma – qui est chroniquée ici.

Dès le début, le film semble plus cohérent, plus « sérieux », moins bordélique que dans le souvenir qu’on en gardait. La musique de Pino Donaggio nous plonge dans l’ambiance de « PULSIONS », les clins d’œil à Hitchcock abondent (la voiture plongée dans un étang comme dans « PSYCHOSE ») et la virtuosité du réalisateur s’épanouit, comme dans ce magnifique plan-séquence au commissariat.

Tournant autour du thème des personnalités multiples, le film doit beaucoup à John Lithgow, généralement second rôle, ici propulsé tête (ou plutôt « têtes » !) d’affiche. En psy pusillanime, en tueur ricanant, en travestie cruelle ou en vieillard maléfique, il compose plusieurs personnages bien distincts et assez inquiétants, sans jamais se défaire d’un second degré déconcertant. Il a vraiment quelques moments grandioses de vraie dinguerie. Autour de lui, de bons comédiens comme Lolita Davidovich ou Gregg Henry et Frances Sternhagen donnent un poids de réalité à l’arrière-plan.

Grâce au travail effectué sur un montage original qui n’avait satisfait personne, « L’ESPRIT DE CAÏN » retrouve toute son intégrité et une nouvelle jeunesse, qui permettent de le redécouvrir d’un œil neuf et de le réévaluer à la hausse dans la filmographie de l’auteur. Sans doute pas tout à fait au niveau de ses « classiques » des années 70 et 80, mais bien au-dessus de sa réputation.

cain

JOHN LITHGOW, FRANCES STERNHAGEN ET LOLITA DAVIDOVICH

Publicités
 

5 réponses à “« L’ESPRIT DE CAÏN » (1992)

  1. Seb

    18 avril 2017 at 10 h 59 min

    Je l’ai vu il y a quelques années et alors qu’il a été éreinté par les critiques et même pas mal de fans, j’ai trouvé que c’était un des thrillers les plus satisfaisants de De Palma. Il y a des maladresses, certes, mais autrement plus de rythme et d’originalité que dans Obsession ou Pulsions par exemple. Cela dit, j’ai sûrement dû le voir dans son montage d’origine et suis bien curieux de le revoir dans ce nouveau montage « fan made » !

     
    • Patrick

      18 avril 2017 at 11 h 38 min

      Il n’est pas si mauvais que ça mais il est clairement inférieur à Obsession ou Pulsions.

       
      • Seb

        18 avril 2017 at 13 h 35 min

        Pas selon moi. Je me suis fort ennuyé devant ces deux films ! Après je suis loin d’être un inconditionnel de De Palma…

         
  2. Patrick

    18 avril 2017 at 11 h 40 min

    Dans un documentaire sur De Palma (passé il y 2/3 semaines sur Arte) il explique que L’ESPRIT DE CAÏN devait avoir un autre montage et que le film devait commencé par la love-story entre la femme de JOHN LITHGOW et son amant mais que cette partie était un peu ennuyeuses donc il a été décidé de commencé par JOHN LITHGOW quitte à dénaturer l’intrigue.

     
  3. JICOP

    18 avril 2017 at 14 h 07 min

    Pourtant De Palmaphile devant l’éternel , je n’étais pas fan du film ; mais l’interview de De Palma dans le doc diffusé par Arte laissait entendre un montage raté et contre productif .
    Impatient de re-découvrir le film sous un jour nouveau , validé par le réalisateur himself , meme si j’ai toujours pensé que ç’était une erreur de mettre Lightgow en vedette et que Lolita Davidovich était une piètre actrice .

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :