RSS

« LE VILLAGE » (2004)

20 Mai
VILLAGE

JOAQUIN PHOENIX ET BRYCE DALLAS HOWARD

Après le succès du « SIXIÈME SENS », l’intrigant « INCASSABLE », le cinéma de M. Night Shyamalan est devenu de moins en moins convaincant, jusqu’à ce que le nom du réalisateur sur un projet serve quasiment de repoussoir.VILLAGE2

Aussi la re-vision de « LE VILLAGE » est-elle une heureuse et surprenante surprise.

Dans une ambiance très « sorcières de Salem », l’auteur-réalisateur développe un scénario empreint de mystère, de maléfices et de superstitions. Qui se veut aussi une fable sur le totalitarisme qui enferme (pour son bien) le peuple dans la peur. Bien sûr, l’histoire ne supporte pas l’analyse approfondie une seule seconde et s’avère totalement invraisemblable, voire aberrante, mais le charme opère tout de même. La « chute », marque de fabrique de Shyamalan, n’est pas trop compliquée à voir venir, mais cela reste malgré tout envoûtant, insolite et même par moments fascinant. Le casting est de tout premier choix. Autour des excellents jeunes premiers Bryce Dallas Howard parfaite en aveugle héroïque et Joaquin Phoenix en garçon intense et taiseux, que de grosses pointures comme Sigourney Weaver, Cherry Jones, Brendan Gleeson, Adrien Brody crédible en idiot du village imprévisible et surtout William Hurt meilleur qu’il n’avait été depuis bien longtemps.

Le film est truffé de belles idées visuelles (la silhouette du « monstre de la forêt »), d’ambiances brumeuses, mais aussi de séquences maladroitement filmées (la confrontation entre l’héroïne et le dit-monstre). La fin gâche un peu le plaisir par sa naïveté enfantine et ses bons sentiments bêlants, mais l’un dans l’autre « LE VILLAGE » est un des meilleurs films de Shyamalan qui a su créer un univers singulier et cohérent et le peupler de personnages tous intéressants.

Un film un peu décrié à sa sortie (mais à l’époque, tout le monde voulait qu’il surpasse « LE SIXIÈME SENS » et il ne pouvait donc que décevoir) à redécouvrir à tête reposée, donc.

VILLAGE3

SIGOURNEY WEAVER ET BRYCE DALLAS HOWARD

Publicités
 

19 réponses à “« LE VILLAGE » (2004)

  1. Patrick

    20 mai 2017 at 8 h 29 min

    Shyamalan c’est pas un synonyme de inintéressant…

     
  2. Kinskiklaus

    20 mai 2017 at 9 h 05 min

    Ce film pâtit d’une sale réputation, pourtant, sur le papier c’est alléchant. Shyamalan, je me suis arrêté juste après « Signes » qui m’avait hautement déplu. En revanche, j’adore « Incassable » qui ne cesse de se bonifier avec les années.

     
    • walkfredjay

      20 mai 2017 at 9 h 31 min

      Il est fait un gros clin d’oeil à « INCASSABLE » à la fin de « SPLIT » (bientôt chroniqué ici) avec un caméo de Bruce Willis.

       
      • lemmy

        20 mai 2017 at 13 h 21 min

        AAAAAAAAHHHHH SPOILER !!!!!!!

         
      • walkfredjay

        20 mai 2017 at 13 h 26 min

        Mais non, pas spoiler ! Le nom de Willis (et de son personnage) figurent sur IMDB. Et en plus la saynète n’a strictement rien à voir avec le reste du film. C’est vraiment Shyamalan se faisant un hommage à lui-même.

         
      • lemmy

        20 mai 2017 at 13 h 35 min

        Monstre, tu as gâché mon week-end, ma vie entière !

        Non, je le savais déjà avant 😉

        Maintenant, je comprends pourquoi il va faire « Glass », à la fois suite d' »Incassable » et de « Split ».

         
      • walkfredjay

        20 mai 2017 at 13 h 37 min

        Aïe ! Avec Samuel L. Jackson, donc ! Je crains le pire… Je pense retourner à ma cure d’abstinence de Shyamalan au plus vite !

         
  3. Kinskiklaus

    20 mai 2017 at 9 h 42 min

    Oui, j’étais malheureusement tombé sur ce spoiler…et tu en rajoutes une couche ! « Split » semble avoir reçu un large accueil critique très favorable. En un mot, tu as aimé ?

     
  4. walkfredjay

    20 mai 2017 at 9 h 54 min

    Pas trop, non.

     
    • Kinskiklaus

      20 mai 2017 at 10 h 07 min

      Vivement ta chronique, alors. Pour être franc, le sujet du film m’ennuie, c’est la raison pour laquelle je ne l’ai pas vu (pour l’instant). Quand j’ai su pour le petit clin d’œil à la fin du film, un large sourire s’est dessiné sur mon visage. Rectificatif, je me suis arrêté après « Signes » sauf pour « The Visit » qui demeura une agréable surprise.

       
  5. Kinskiklaus

    20 mai 2017 at 13 h 34 min

    Fred, plus qu’un clin d’œil, j’ai lu ici ou là que son prochain film mélangerait les héros de ces deux films !

     
  6. JICOP

    21 mai 2017 at 9 h 01 min

    Je dois avoir le cerveau lent , j’avais pas vu venir le final 😉
    Bon c’est pas mauvais comme film bien que les mises en scène de Shyamalan manquent singulièrement de souffle .
    Quand ce n’est pas nul absolu comme  » phénomènes  » .

     
    • walkfredjay

      21 mai 2017 at 9 h 05 min

      J’ai du mal aussi avec Shyamalan en règle générale. Tellement naïf, tellement imbu de lui-même… Et en plus, il a réussi l’exploit d’être encore plus mauvais comédien que Tarantino ! On l’aperçoit dans « SPLIT » et… il n’a pas fait de progrès !

       
      • Seb

        21 mai 2017 at 9 h 40 min

        Même hermétisme quasi-total pour ce cinéaste. Tout comme Klaus je me suis arrêté après Signes, lequel est d’ailleurs loin de faire des étincelles. Je m’apprête quand même à revoir Incassable, souvent considéré comme un de ses « hauts de panier » mais dont je n’ai quasiment gardé aucun souvenir.

         
      • Kinskiklaus

        21 mai 2017 at 10 h 25 min

        Absolument : encore plus mauvais acteur que Tarantino. Aussi mauvais soit-il, on se souvient de beaucoup de prestations de ce dernier. Shyamalan, avec sa tête de pharmacien du passage Brady, je n’en conserve aucun souvenir.

         
      • walkfredjay

        21 mai 2017 at 10 h 37 min

        Tu n’as pas dû voir « LA JEUNE FILLE DE L’EAU », alors ! Son plus mauvais film et il s’y était offert un rôle important en plus. Traumatisant !

         
  7. Kinskiklaus

    21 mai 2017 at 10 h 51 min

    Traumatisant ? A ce point-là ? Non, je ne l’ai jamais vu (enfin si, cinq minutes et j’avais zappé)

     
  8. lemmy

    21 mai 2017 at 14 h 21 min

    « Phénomènes » reste quand même un nanar, je me souviens d’avoir ri dans la salle. Etait-ce dû à une VF abominable ? Ou bien à une bonne idée de départ complètement massacrée avec des acteurs exécrables ?

     
    • Patrick

      21 mai 2017 at 14 h 46 min

      Phénomènes est le seul de ses films que j’ai vu en salles, un film raté mais pas un nanar tout de même.

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :