RSS

« RAY DONOVAN » : saison 3 (2015)

08 Juin
RAY3

LIEV SCHREIBER

Comme toutes les séries TV hors du commun, « RAY DONOVAN » ne fait que s’améliorer de saison en saison. La 3ème exploite à merveille tous les éléments familiaux et psychologiques mis en place les années précédentes et met à nu son personnage central, dont la façade de ‘tough guy’ sans Dieu ni maître se fissure progressivement.RAY3 2

Liev Schreiber – totalement fondu dans son rôle – trouve cette fois adversaire à sa taille avec Ian McShane, milliardaire pervers et manipulateur à qui il vend son âme pour sauver son frère Eddie Marsan de la prison. Parallèlement, Jon Voight plus incontrôlable que jamais, devient un « mac » très actif et s’endette auprès de la mafia arménienne de L.A. dirigée par la terrifiante Grace Zabriskie.

La pression grimpe à toute vitesse au cours de ces douze épisodes d’une extrême densité, les enjeux deviennent tous mortels, la famille se délite de plus en plus et les non-dits explosent au grand jour. Le dernier épisode « EXSUSCITO » est ahurissant de violence physique et morale, allant d’un « showdown » peckinpien jusqu’à la confession de Ray à l’Église, qui part littéralement en morceaux.

Les scénarios utilisent constamment tous les composants dont elle dispose, développe le plus modeste protagoniste et réserve son lot de surprises, confirmant que la série est bel et bien l’égale d’un « BREAKING BAD » dans la finesse et la précision.

De tous les récurrents, c’est Eddie Marsan qui tire son épingle du jeu, montrant avec une subtilité inouïe la dégradation de ‘Terry’. Voight est prodigieux de duplicité et Paula Malcomson affine un personnage jamais figé dans le stéréotype. Parmi les « guests » de la saison : Katie Holmes émaciée, enlaidie par un appareil dentaire, Leland Orser en prêtre inquiétant, Fairuza Balk excellente en prostituée et Alyssa Diaz parfaite en catcheuse mexicaine épousant le frère cadet des Donovan.

« RAY DONOVAN » est définitivement une immense réussite dont on attend la suite avec fébrilité.

RAY3 3

IAN McSHANE ET GRACE ZABRISKIE

Publicités
 

Une réponse à “« RAY DONOVAN » : saison 3 (2015)

  1. Kinskiklaus

    8 juin 2017 at 9 h 17 min

    « Leland Orser en prêtre inquiétant ». Comédien discret, je ne l’ai jamais vu jouer autre chose qu’un fou. Il possède pourtant une bonne tête mais rien n’y fait, on l’emploie toujours pour incarner des dérangés du ciboulot.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :