RSS

HAPPY BIRTHDAY, STEPHEN !

20 Juin
FREARS

STEPHEN FREARS, RÉALISATEUR ÉCLECTIQUE, INÉGAL, QUI A SIGNÉ UNE POIGNÉE DE TRÈS BONS FILMS, DONT LE RELATIVEMENT MÉCONNU « THE HIT ».

Publicités
 
21 Commentaires

Publié par le 20 juin 2017 dans ANNIVERSAIRES, CINÉMA ANGLAIS

 

21 réponses à “HAPPY BIRTHDAY, STEPHEN !

  1. JICOP

    20 juin 2017 at 8 h 11 min

    Les crocs un peu moins acérés ces dernières années mais pas mal de bons films au compteur quand meme pour le natif de Leicester .
    Outre les films cités par Fred , je rajouterai volontiers  » Mary Reilly » et  » Héros malgré lui  » .
    Excellent directeur d’acteurs et d’actrices en tout cas .
    J’aime beaucoup  » the hit  » avec cette affiche ou l’on croirait voir Juliette Lewis .
    Happy fuckin’ birthday !!

     
  2. Kinskiklaus

    20 juin 2017 at 8 h 26 min

    Jamais vu « The Hit ». Réalisateur prolifique, effectivement, très inégal. Pas fan du tout de « Les arnaqueurs » mais j’aime beaucoup « High Fidelity » et « Les liaisons dangereuses ». J’ajouterais « My Beautiful Laudrette » sur un scénario de l’écrivain Hanif Kureishi, à l’époque où ce dernier savait encore écrire (à lire absolument son « Le bouddha de banlieue »), « Philomena » et « The hi-lo country ». Bon réalisateur mais pour tout dire, je ne l’ai jamais trouvé exceptionnel non plus et ne comprends pas le culte que lui confèrent certains critiques. J’oserais même prétendre que l’oeuvre de Frears est selon moi surestimée. 76 ans, je ne le pensais pas si âgé !

     
    • walkfredjay

      20 juin 2017 at 8 h 30 min

      Pas fan non plus, mais « THE HIT » est dans mon panthéon personnel depuis sa sortie.

       
      • Patrick

        20 juin 2017 at 15 h 37 min

        Pareil The Hit est un très bon polar mais pour le reste je ne suis pas un fan de Frears qui n’a pas une filmographie qui m’excite.

         
    • JICOP

      20 juin 2017 at 9 h 56 min

      Pour la musique : Paco de Lucia ; Eric Clapton et Roger Waters .

       
      • Kinskiklaus

        20 juin 2017 at 9 h 59 min

        J’ai lu ça, oui. Je conserve Paco de Lucia, les deux autres m’ennuient copieusement depuis 40 ans.

         
  3. Kinskiklaus

    20 juin 2017 at 8 h 35 min

    Drôlement synchro Fred ! Intrigué par ce « The Hit », je m’en vais me renseigner sur ses disponibilités en DVD et m’aperçois qu’il ressortira dans une version DVD dépoussiérée et en édition Blu-Ray le 27 juin prochain, soit dans pile une semaine.

     
    • walkfredjay

      20 juin 2017 at 8 h 52 min

      Grande nouvelle ! Tu me l’apprends… 🙂

       
  4. Marc Provencher

    20 juin 2017 at 15 h 16 min

    Au cours des années quatre-vingt, Stephen Frears portait presque sur ses seules épaules le sort d’un cinéma britannique alors en pleine déconfiture. Cela peut expliquer un statut que certains (pas moi) trouvent exagéré, un peu comme le statut de Nanni Moretti dans le cinéma italien. Selon moi, Frears a réussi de nombreux films – en tout cas c’est rarement inintéressant – et n’en a loupé que quelques-uns. Mais ce que je préfère est encore son triplé des années 80, après l’amusant et dépaysant ‘THE HIT’: ‘MY BEAUTIFUL LAUNDERETTE’, ‘PRICK UP YOUR EARS’ et ‘SAMMY AND ROSIE GET LAID’ (mais dans ce dernier cas, il faut dire que c’était avec l’insubmersible Claire Bloom !).

     
    • walkfredjay

      20 juin 2017 at 15 h 17 min

      Comment ça « l’amusant » « THE HIT » ??? Comment ça ???

       
      • Marc Provencher

        20 juin 2017 at 15 h 33 min

        Tout le monde n’a pas le même humour, mais moi je souriais tout du long qu’une telle « méditation » sur la mort et la condition humaine passe par la voie d’un gangster-road-movie. C’est un film très ironique.

         
  5. walkfredjay

    20 juin 2017 at 15 h 40 min

    Ah ! D’accord… J’avais pris ça pour de la condescendance. Oui c’est drôle sous cet aspect-là bien sûr. L’indic zen, en paix avec lui-même (Stamp) qui se dégonfle complètement et le tueur froid qui atteint une forme de sérénité au moment de mourir. Oui, c’est très ironique…

     
  6. Claude

    20 juin 2017 at 19 h 13 min

    Beaucoup aimé « Sammy and Rosy get laid » rarement diffusé sur le petit écran (ou le grand) et qui mêle plusieurs thèmes très actuels que ce soit dans l’Angleterre de ces années-là ou ailleurs …

     
  7. Thomas

    20 juin 2017 at 23 h 06 min

    The Hit sort en Bluray à la fin du mois ;

     
  8. Kinskiklaus

    20 juin 2017 at 23 h 56 min

    C’est sympa Thomas mais je t’annonce que tu as raté le train en marche puisque j’ai dévoilé la même info ici même ce matin (voir plus haut). Petit canaillou, va !

     
  9. BERNARD.

    21 juin 2017 at 0 h 07 min

    The Hit pour la performance de Tim Roth .

     
    • walkfredjay

      21 juin 2017 at 6 h 16 min

      Un des meilleurs rôles de John Hurt, aussi…

       
  10. Kinskiklaus

    21 juin 2017 at 8 h 27 min

    J’ai l’impression que je suis le seul à ne pas l’avoir vu ce « The Hit ». Pire, je n’en avais jamais entendu parler. Tout le le monde semble adorer ce film. Personne pour un autre son de cloche ?

     
    • JICOP

      21 juin 2017 at 9 h 02 min

      C’est un bon film , Klaus .
      Je te le conseille .
      Polar so british mais transposé en Andalousie avec une atmosphère particulière et un coté insolite bien amené .

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :