RSS

« L’HOMME DU CLAN » (1974)

02 Juil
KLAN2

LEE MARVIN

Avant d’aborder « L’HOMME DU CLAN » à proprement parler, un petit historique s’impose : le scénario fut coécrit par Sam Fuller qui devait le réaliser. La chose aboutit finalement entre les mains plus mercenaires – et moins talentueuses – de l’Anglais Terence Young. Le film fut massacré au montage, raccourci, censuré, remonté, exploité en vidéo dans des copies affreuses depuis des décennies. Jusqu’à ce que tout récemment, les éditions Olive le sortent enfin de façon (à peu près) décente en Blu-ray.KLAN

Cela change-t-il le mauvais souvenir laissé par le film ? Eh bien, étonnamment, un peu tout de même. Retrouvant un minimum de qualité technique, « L’HOMME DU CLAN » s’avère moins désastreux qu’on aurait pu le craindre. Bien sûr, la photo et la BO sont très moches, la facture demeure assez primitive et rappelle les « exploitation films » de l’époque. Les acteurs ne sont pas tous au top de leur forme, mais il est rare qu’un film U.S. des seventies parle aussi ouvertement de l’implantation du KKK dans le Sud, du racisme, de l’ambivalance du pouvoir en place, etc. La première séquence (un viol-spectacle organisé entre deux Noirs, un débile mental et une jeune femme par une bande d’abrutis hilares et l’indulgence coupable du shérif Lee Marvin à leur égard), est une parfaite entrée en matière. Le personnage du shérif est d’ailleurs le centre d’intérêt du projet. Il symbolise à lui seul le mal qui ronge le Sud. Intelligent, apparemment honnête, il est aussi un « ripou » cynique et amoral, qu’un ultime baroud d’honneur rédempteur ne parviendra pas à sauver. L’aura héroïque de Marvin, son autorité de « tough guy » rendent son antihéros encore plus complexe et difficile à cerner. À ses côtés, Richard Burton fait n’importe quoi en planteur local boiteux mais chaud-lapin, à l’accent bizarroïde. Un rôle sacrifié par ce grand acteur, ici complètement hagard et à côté de la plaque. Cameron Mitchell est bien en adjoint répugnant. Sa scène de viol est assez dérangeante. O.J. Simpson joue un révolutionnaire « vigilante » et on reconnaît de beaux visages féminins comme Linda Evans ou Luciana Paluzzi.

« L’HOMME DU CLAN » ne sera jamais un grand film, mais quelque peu réhabilité par la HD, il apparaît soudainement qu’il ne manque pas d’intérêt, voire de culot, et qu’il offre à Marvin un très bon rôle, tout en retenue et en nuances de salaud charismatique et jamais antipathique malgré les actes méprisables qu’il commet. À noter une assez jolie séquence d’action à la fin entre les « héros » et le KKK, qui s’achève en véritable massacre. À réévaluer donc, mais pas excessivement tout de même !

KLAN3

LINDA EVANS, RICHARD BURTON, O.J. SIMPSON ET LEE MARVIN

Publicités
 

7 réponses à “« L’HOMME DU CLAN » (1974)

  1. Edmond

    2 juillet 2017 at 9 h 21 min

    pendant le tournage du film , Lee Marvin tirait des flèches dans la rue où se situait son hôtel ! Inutile de préciser qu’il n’était pas sobre et que les habitants du coin ont pris quelques années de plus pendant cette période

     
  2. walkfredjay

    2 juillet 2017 at 9 h 38 min

    Et Richard Burton a fait un coma éthylique pendant une prise. Quand Young a crié « coupez ! », il ne s’est pas relevé…

     
    • Edmond

      2 juillet 2017 at 11 h 29 min

      effet secondaire d’une beuverie avec Lee Marvin ?

       
  3. Thomas

    2 juillet 2017 at 10 h 01 min

    je me souviens surtout d’une bagarre ridicule entre Burton et Mitchell ou ce pauvre Richard semblait paralysé des épaules et ne pouvait lever ses bras !!

     
  4. walkfredjay

    2 juillet 2017 at 10 h 02 min

    Oui… Pas le genre de scène à mettre dans la bande-annonce ! 😀

     
  5. JICOP

    2 juillet 2017 at 14 h 25 min

    ça donne envie tout ça !!
    Est-ce que c’est de la meme facture que le  » prime cut – carnage  » de Michael Ritchie ? , déjà avec Marvin qui avait l’air de faire ses gammes pour le futur  » canicule  » !! 😉
    Ambiance poisseuse , personnages pourris jusqu’à la moelle … un beau programme .
    Ils feraient mieux de nous passer ça à la télé au lieu d’une 27eme redif des ignobles  » Taxi  » !!

     
  6. Patrick

    2 juillet 2017 at 15 h 23 min

    Une curiosité à voir.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :