RSS

« STARS ET TRUANDS » (1995)

27 Juil
SHORTY

GENE HACKMAN

Inspiré d’un roman d’Elmore Leonard, « GET SHORTY » (on oublie le titre français !) prend le parti de rire du film de mafia, accumule les clins d’œil aux classiques du genre et déroule avec un humour sarcastique et légèrement masochiste un chassé-croisé entre caïds de Miami et producers ringards de L.A.SHORTY2

Barry Sonnenfeld surfe sur le succès récent de « PULP FICTION » et réutilise John Travolta dans un rôle de gros bras ultra-cool et cinéphile, bien décidé à percer dans le business hollywoodien. Dans la meilleure période de sa carrière, l’acteur compose un personnage drôle et attachant. Il est très bien entouré par quelques pointures jouant des caricatures ambulantes : Gene Hackman, producteur mytho et pleutre, James Gandolfini cascadeur/bodyguard bourru, Danny DeVito en star égotique et tête-à-claques. Dennis Farina est hilarant en ‘tough guy’ aussi menaçant que stupide et Rene Russo bien belle en starlette désabusée.

« GET SHORTY » ne raconte pas grand-chose, c’est certain, et le scénario arrive rapidement à bout de carburant dramatique. Mais l’intérêt se maintient jusqu’au bout grâce au regard abrasif porté sur le monde du cinéma, qui n’est pas sans rappeler « THE PLAYER » d’Altman et par un excellent rythme général qui évite de s’attarder sur de longues séquences et privilégie toujours le sourire au pur polar. Parmi les nombreuses références, on retiendra la jolie scène où Travolta revoit pour la énième fois « LA SOIF DU MAL » qu’il connaît par cœur, les caméos d’Harvey Keitel et surtout d’Alex Rocco qui se retrouve exactement dans la même situation – un massage – que lors de son apparition mythique dans « LE PARRAIN ».

Ne rien attendre d’extraordinaire de « GET SHORTY » donc, mais profiter d’un cinéma autoréférentiel sans prétention et soigneusement confectionné de l’écriture à la photo.

SHORTY3

RENE RUSSO, JOHN TRAVOLTA ET JAMES GANDOLFINI

Publicités
 

4 réponses à “« STARS ET TRUANDS » (1995)

  1. Thomas

    27 juillet 2017 at 7 h 46 min

    excellente comédie devenue émouvante suite aux disparition précoces de Rocco, Gandolfini et Farina et à la retraite d’Hackman
    La suite Be Cool est pas mal non plus, surtout grâce à un hilarant Dwayne Johnson

     
  2. Seb

    27 juillet 2017 at 10 h 37 min

    Une comédie très agréable et vraiment bien foutu devant laquelle on ne voit pas le temps passer. Le cast est aux petits oignons effectivement. J’avais également trouvé la suite Be Cool sympathique mais quand même plus oubliable.

     
  3. Patrick

    27 juillet 2017 at 11 h 02 min

    « STARS ET TRUANDS  »

    Ce ne serait pas par hasard le titre québécois car en France j’ai toujours connu depuis sa sortie Get Shroty sous son titre original à moins que ce soit pour la location VHS à l’époque ?

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :