RSS

« ASSASSIN’S CREED » (2016)

05 Août

« ASSASSIN’S CREED » ? C’est l’histoire d’un condamné à mort qu’on branche sur une espèce de grue articulée qui le fait entrer dans la peau de son aïeul espagnol, membre d’une secte de tueurs chargée de protéger une pomme contenant l’ADN du libre-arbitre humain.CREED

Comment ça, c’est n’importe quoi ? Apparemment, seuls les aficionados du jeu vidéo dont Justin Kurzel a tiré son film, sont capable d’y comprendre quelque chose, de suivre le scénario et d’en saisir les enjeux, tenants et aboutissants. Pour le commun des mortels, c’est une bouillie mystico-acrobatique où les Templiers (les méchants, manifestement) veulent éradiquer la violence et s’accaparant la pomme de l’Éden (sic !) et sont contrés par des chevaliers encapuchonnés tels des cailleras médiévaux et adeptes de arts martiaux. Ça castagne donc énormément pendant deux heures et le reste du temps, ça cause. Comme on n’y pige rien, on préfère encore quand ça bastonne, d’autant que les séquences d’action situées en 1492 sont jolies à contempler, même si pas toujours très lisibles et que Michael Fassbender en excellente forme physique fait un héros plein d’énergie. À ses côtés, Marion Cotillard (qui fut déjà sa partenaire dans le « MACBETH » du même réalisateur), campe une scientifique exaltée et Jeremy Irons joue son papa planche-pourrie. De toute façon dans cet emploi-là, c’était lui ou Ben Kingsley ou Anthony Hopkins. Pas le choix ! Dans de courtes apparitions, on reconnaît Essie Davis, Charlotte Rampling et ce bon vieux Brendan Gleeson à peine utilisés.

« ASSASSIN’S CREED » est donc à réserver exclusivement aux adeptes d’univers virtuels qui en reconnaîtront les codes et usages. Car une fois passée la surprise de découvrir les décors, les sauts dans le passé, etc. le pauvre spectateur lambda ne manquera pas de s’ennuyer ferme.

Publicités
 

3 réponses à “« ASSASSIN’S CREED » (2016)

  1. JICOP

    5 août 2017 at 8 h 00 min

    Maman . J’ai mal à la tete .
    Donne moi un cachet d’aspirine .
    Le monsieur , il explique des histoires mais j’ai rien compris , c’est trop compliqué .
    En plus Bruce Willis n’est pas dans le film , y’a pourtant des gens avec des capuches dedans .

     
  2. Miguel

    5 août 2017 at 8 h 50 min

    Merci, j’aime boire mon café en lisant une chronique qui casse :))

     
  3. Thomas

    5 août 2017 at 8 h 56 min

    Par contre Macbeth par la même équipe est vraiment excellent : https://blogduwest2.wordpress.com/2016/05/21/macbeth-2015/

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :