RSS

HAPPY BIRTHDAY, JAMES !

16 Août
CAMERON

CHACUN A SES JAMES CAMERON PRÉFÉRÉS. VOICI CEUX DE « BDW2 » : LE QUARTET GAGNANT DES ANNÉES 80, QUI A CHANGÉ LE CINÉMA D’ACTION.

Publicités
 
27 Commentaires

Publié par le 16 août 2017 dans ANNIVERSAIRES

 

27 réponses à “HAPPY BIRTHDAY, JAMES !

  1. JICOP

    16 août 2017 at 7 h 01 min

    Un joyeux anniversaire au père Cameron .
    Son  » Avatar  » ne m’a pas enthousiasmé au delà du délire mais il reste un sacré metteur en scène .
    Je revois souvent son  » Titanic  » : modèle de narration et de mise en scène … Insubmersible 😉

     
  2. Miguel

    16 août 2017 at 7 h 44 min

    Quatres films dont les trucages furent issue d’une petite compagnie nommée Fantasy II Film Effects. Je me souviens que les trucages semblaient visiblement avoir du mal a rivaliser avec ceux des super compagnies genre Light & Magic. J’avoue qu’en regardant « Terminator » je boudais un peu leurs maquettes en stop mention, mais aujourd’hui je trouve que ces trucages ont acquis un certain charme comme ceux de Ray Harryhausen. N’empêche que j’avais quand même été fasciné à l’époque par cette célèbre scène dans « Aliens » du vaisseau spatial fuyant la planète avec, en arrière plan, un champignon atomique perçant la masse nuageuse.

     
    • JICOP

      16 août 2017 at 8 h 24 min

      Tout a fait d’accord avec toi , Miguel .
      Je me tue à dire à mes amis que les effets à l’ancienne ont infiniment plus de charme que les CGI sans ame et vieilliront bien mieux .
      Les maquettes de vaisseaux comme dans  » Outland  » ,  » Alien  » ou  » Star wars – premiere saga  » en dur impressionnent plus que des images numériques .

       
      • Miguel

        16 août 2017 at 9 h 07 min

        J’avais lu quelque part que le dernier « Stars Wars » (le 8 ou 9 je sais plus) avait lâché un peu le CGI pour les bonnes vieilles maquettes. Mais comme je ne l’ai toujours pas vu, je ne sais pas si c’est vrai ou si c’est du pipeau.

         
  3. lemmy

    16 août 2017 at 11 h 04 min

    Cameron a dit que s’il devait tourner Terminator 2, il utiliserait des CGI. Pour la ressortie de T2 au ciné en 3D, il a notamment fait quelques retouches à son film, cachant les testicules ‘bene pendentes’ de Robert Patrick à son arrivée et refaisant le visage du cascadeur/doublure d’Arnold (on voit clairement que ce n’est pas lui) pendant la célèbre course poursuite moto/camion.

     
    • JICOP

      16 août 2017 at 11 h 35 min

      Salut Lemmy .
      Tant que c’est ce genre de  » retouches  » ; passe encore .
      Je suis plus énervé quand Spielberg efface un flingue numériquement pour la ressortie de  » E.T  » ( bien que je ne sois pas un fan du film , c’est le principe ) ou le récidiviste George Lucas et la ressortie des 3 premiers volets de  » Star wars  » agrémentés de créatures numériques d’une laideur absolue et faisant tache avec la pellicule argentique .

       
      • lemmy

        16 août 2017 at 12 h 01 min

        Cameron dans un entretien se compare à Lucas : un auteur a le droit de retoucher son oeuvre. Pourtant pour les premiers Star Wars, le résultat est quelquefois terrible : les scènes de bar sont immondes avec les personnages chantants. Et il y a le cas « Qui a tiré en premier ? » qui tourmentent les fans de la trilogie : dans le film originel, Han Solo tire froidement à bout portant en premier sur un chasseur de prime ; dans la version remaniée le chasseur de prime tire en premier et Solo se défend. Et Lucas ne veut pas que ces premières versions réapparaissent.

        La série originelle Star Trek a été refaite avec des effets spéciaux neufs en blu-ray, mais la version originelle est présente avec ces épisodes retouchés.

        Pour le dernier Star Wars sorti il y a un an, il y a plein d’effets numériques, mais au contraire de la nouvelle trilogie de Lucas, les acteurs ne jouent pas continuellement devant un fond vert ou bleu, les décors sont souvent naturel et en dur.

         
  4. walkfredjay

    16 août 2017 at 11 h 40 min

    C’est un peu la même chose que Claude Sautet qui a tenu à remonter certains de ses films, à la fin de sa vie… Ça fausse l’évolution normale d’une oeuvre.

    Ce qui est vraiment terrible avec les CGI c’est qu’ils deviennent obsolètes en trois-quatre ans et gâchent totalement certains films.

     
    • lemmy

      16 août 2017 at 11 h 50 min

      J’ai vu l’horrible film « Spawn » : les effets spéciaux numériques qui coûtèrent une fortune sont nombreux mais incroyablement datés (1997), donnant l’effet d’un vieux jeu vidéo, et le film incroyablement mauvais, au point d’en être presque un nanar, donc regardable pour ça.

       
      • JICOP

        16 août 2017 at 11 h 57 min

        Je crois que c’est ça le plus fort : les CGI sont vite dépassés et en plus coutent une blinde .

         
      • Kinskiklaus

        16 août 2017 at 18 h 55 min

        « Spawn » était déjà considéré comme un nanar dès sa sortie !

         
    • JICOP

      16 août 2017 at 11 h 54 min

      Ah ! je ne savais pas du tout pour Sautet . 😦
      Je suis un peu déçu car je l’aime beaucoup comme réalisateur .
      Un film doit rester tel qu’il est avec ses qualités et ses défauts ; le retoucher des années après est un sacrilège ; en dehors de ceux voulus par un réalisateur et massacrés par des producteurs imbéciles .

       
    • Kinskiklaus

      16 août 2017 at 19 h 00 min

      « C’est un peu la même chose que Claude Sautet qui a tenu à remonter certains de ses films, à la fin de sa vie… Ça fausse l’évolution normale d’une oeuvre. »

      Alors oui, j’abonde dans ton sens sauf que… « Pat Garrett et Billy le Kid », le remontage de 2005 emporte tout sur son passage (Pour des raison évidentes, Peckinpah n’y participa pas mais ce remontage fut réalisé, apparemment, selon les souhaits de feu Peckinpah.). Là, au débotté, c’est le seul exemple de remontage positif qui me vient à l’esprit. Concernant les retouches CGI, je boycotte quasi systématiquement. « Star Wars », une horreur. « E.T », idem.

       
  5. JICOP

    16 août 2017 at 12 h 16 min

    Lucas a retouché son œuvre pour l’affadir et la transformer en produit standardisé .
    Le pire étant effectivement qu’il ne voulait pas que le public puisse voir le film original … un véritable révisionnisme artistique .
    Jouer devant un fond naturel ou en dur type carton-pâte fait toute la différence car cela rend vrai malgré tout .On sait par exemple que les deux robots vedettes de  » Star wars  » sont  » interprétés  » par des humains ; et pourtant on y croit plus que quand ils sont numérisés . Il n’a plus d’incarnation .

     
    • Miguel

      16 août 2017 at 19 h 33 min

      Je comprend toujours pas pourquoi dans le remake du « Retour du Jedi », Lucas a zappé la chanteuse à trompe qui hurle comme Nina Hagen. Quelle déception !

       
  6. Patrick

    16 août 2017 at 15 h 31 min

    Pour moi Cameron c’est surtout les 2 Terminator.

     
  7. Kinskiklaus

    16 août 2017 at 18 h 54 min

    Tout comme Patrick, hormis les deux insurpassables « Terminator », le restant de son oeuvre m’en touche une sans faire bouger l’autre (je me permets de traduire ta pensée, Patrick).

    – « Aliens », bien sans plus (je vais me faire étriller).

    – « True Lies », j’ai déjà vu mille fois mieux dans le genre action/comédie.

    –  » Titanic », malgré mon côté romantique (arrêtez de ricaner dans l’fond !), je l’ai trouvé fade et surtout trop fabriqué, tant dans les effets spéciaux que dans la mise en scène dont on sent l’omniprésence de la caméra. Puis bon, j’étais en première année de lycée et je garde un très mauvais souvenir de la chanson de Céline Dion qu’on entendait alors ad nauseam. Faut se souvenir du raz- de-marée que fut ce film pour ces deux acteurs principaux. Chapeau à eux de n’avoir pas pété les plombs et d’avoir fait des choix de carrière très intelligents par la suite. Beaucoup ne se seraient pas relevés d’un tel succès.

    – « Avatar » , se taper un long, très long jeu vidéo sans pouvoir y jouer, je trouve ça frustrant. J’avoue ne toujours pas comprendre le succès de ce « truc » caricatural et au scénario creux.

    Voilà pour ses réalisations. J’ajoute que je lui en veux toujours d’avoir tué (il en a écrit le scénario) la sublime Julia Nickson (ex Madame David Soul) dans le deuxième Rambo.

     
    • Thomas

      16 août 2017 at 19 h 00 min

      Et son Chef d’oeuvre Abyss , qu’en pense tu ?

       
      • Patrick

        16 août 2017 at 19 h 37 min

        Abyss je l’avais bien aimé puis je l’ai revu en version longue et là ça m’a moins plu.

         
    • Marc Provencher

      16 août 2017 at 19 h 48 min

      Le petit Marco: « Bouhouhou ! Pour moi, le chef-d’œuvre de Cameron, c’est ‘THE ABYSS’, et KinskiKlaus, il n’en parle même pas ! Bouhouhou ! »

       
  8. Kinskiklaus

    16 août 2017 at 19 h 01 min

    Mince, t’as raison Thomas, j’ai oublié « Abyss ». Je ne l’ai pas revu depuis mon adolescence. J’en garde le souvenir d’une oeuvre à part, presque poétique. Bien joué, il faudrait que je le revoie !

     
    • walkfredjay

      16 août 2017 at 19 h 46 min

      Il est enfin prévu en Blu-ray dans une version qui fera sûrement oublier l’affreux DVD en 4/3.

       
    • Marc Provencher

      16 août 2017 at 19 h 50 min

      Ah ben zut, j’ai parlé trop vite. Tu l’avais oublié !? Je vais mettre ça sur le compte d’une convalescence difficile, troublée par le vacarme de touristes québécois particulièrement bruyants sous tes fenêtres…

       
      • Kinskiklaus

        16 août 2017 at 20 h 10 min

        Même bruyant, j’adore l’accent canadien !

         
  9. Kinskiklaus

    16 août 2017 at 19 h 08 min

    Je reviens vite fait sur « Avatar ». Un mystère pour moi. A sa sortie, les journalistes et une large partie des spectateurs vantaient ses effets-spéciaux novateurs. Je trouve ce film d’une laideur abyssale. Les CGI de Cameron (merci Stan Winston) furent vraiment révolutionnaires pour « Terminator 2 » . J’avais vu ce dernier au cinéma, tout môme, et j’en étais ressorti subjugué. D’ailleurs, je trouve qu’ils n’ont pas vieillis pour la plupart. Mais « Avatar »… Désolé pour ceux qui adorent ce film, mon avis n’appartient qu’à moi, mais j’insiste, c’est ce qui se fait de pire dans le cinéma. Y a un moment, faut choisir entre un film, un jeu vidéo et un dessin-animé.

     
    • JICOP

      16 août 2017 at 19 h 39 min

      Ouais. Le panurgisme comme qui dirait.
      Le pire c’est que Cameron projette d’en sortir encore trois ou quatre opus.
      On va en bouffer du bleu 😦

       
  10. Kinskiklaus

    20 septembre 2017 at 12 h 58 min

    Ressorti en 3D dans quelques salles récemment, je ne sais pas si l’ajout de cette technologie lui apporte une plus-value, en revanche, lors de sa sortie en 1991, mon compteur n’affichait que neuf ans et j’en garde encore à ce jour un souvenir extraordinaire. Depuis, j’ai dû revoir « Terminator 2 » une dizaine de fois et je le trouve toujours aussi moderne. 26 ans et pas une ride ! Dans le genre, un chef-d’oeuvre total.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :