RSS

TOBE HOOPER : R.I.P.

27 Août
HOOPER

TOBE HOOPER (1943-2017), RÉALISATEUR DE L’HORREUR, IL NE SURPASSA JAMAIS LE CHOC QUE CONSTITUA SON « MASSACRE À LA TRONÇONNEUSE ».

Publicités
 
7 Commentaires

Publié par le 27 août 2017 dans CARNET NOIR, FILMS D'HORREUR

 

7 réponses à “TOBE HOOPER : R.I.P.

  1. Edmond

    27 août 2017 at 9 h 49 min

    Le crocodile de la mort, poltergeist et life force sont les trois films que j ai vu de ce réalisateur. Pas visionné Massacre à la tronçonneuse, craignant d’être déçu avec tout le tapage médiatique fait autour du film

     
  2. Thomas

    27 août 2017 at 10 h 46 min

    Massacre n’est pas qu’un grand film d’horreur mais c’est surtout un des plus grand film américain des années 70.Curieusement le film est peu gore, ce qui ne le rend pas moins éprouvant .
    Dans ses autres films de son inégale carrière, il faut voir Le Crocodile de la Mort, Massacre Dans le Train Fantôme, The Mangler (superbe adaptation de Stephen King), Poltergeist (film dont on lui a trop longtemps dénié la paternité au profit de son producteur Spielberg) et le totalement Barré Life Force (et sa sublime Matilda May nue pendant 2h !!!)
    Son adaptation télévisuelle des Vampires de Salem garde un certain charme : https://blogduwest2.wordpress.com/?s=les+vampires+de+salem

     
  3. richard

    27 août 2017 at 11 h 07 min

    Triste période pour le cinéma d’horreur , quelques semaines après George A. Romero .

     
  4. Kinskiklaus

    27 août 2017 at 11 h 25 min

    Vous allez me prendre pour un dingue, moi-même, je ne saurais l’expliquer. J’ai pensé à sa mort hier soir alors même qu’elle n’était pas annoncée. Comme une vision alors même que je ne lisais ou regardais rien en rapport avec lui. Cette pensée me mets presque mal à l’aise.

    Triste, très triste d’apprendre sa disparition. Je l’avais rencontré en septembre 2014 au Metaluna Store, rue Dante, à Paris. En plus d’avoir influencé nombre de cinéastes à travers le monde, en plus d’avoir marqué des millions de spectateurs, je garderais de ma rencontre avec lui, outre notre photo et sa dédicace sur les nichons de Mathilda May, sa disponibilité, sa simplicité et plus encore sa gentillesse.

    Une filmo très très très inégale mais un créateur qui sera encore célébré pendant un sacré paquet d’années. « Massacre à la tronçonneuse », visionné très tardivement pour moi, n’est pas un grand film d’horreur. C’est un chef-d’oeuvre du cinéma. RIP Tobe, ça fait chier, tiens !

     
  5. Patrick

    27 août 2017 at 14 h 15 min

    Il faudrait que je revisionne Massacre à la tronçonneuse car il m’avait énormément déçu sinon j’ai bien aimé Lifeforce.

     
  6. JICOP

    27 août 2017 at 20 h 08 min

    Quasiment 2 ans après Wes Craven, c’est encore un grand nom du cinéma d’horreur qui s’éteint. Son  » massacre à la tronçonneuse  » à révolutionné le genre, allant même au-delà du genre pour dépeindre une certaine vision de l’Amérique dont le titre original tient plus compte.
    Est-ce du a son maigre budget, son caractère urgent. Toujours est il qu’il a eu du mal à retrouver la même spontanéité pour la suite de sa carrière.
    On peut tout de même savourer la savoureuse série b  » lifeforce  » ou un  » poltergeist  » un peu trop sous influence Spielberg.
    Ces dernières années de carrière, il était revenu à une horreur efficace à petit budget comme le  » toolbox murders « .

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :