RSS

HAPPY BIRTHDAY, RACHEL !

12 Sep
WARD

RACHEL WARD, UN CHARME, UNE VOIX, UN CORPS… DES DÉBUTS FULGURANTS DANS LES ANNÉES 80 ET UNE CARRIÈRE FINALEMENT DÉCEVANTE.

Publicités
 
8 Commentaires

Publié par le 12 septembre 2017 dans ANNIVERSAIRES, CINÉMA ANGLAIS

 

8 réponses à “HAPPY BIRTHDAY, RACHEL !

  1. Kinskiklaus

    12 septembre 2017 at 9 h 01 min

    Très belle femme et actrice intéressante. Malheureusement, sa carrière a été littéralement bouffée par sa prestation dans « Les oiseaux se cachent pour mourir », mini-série de qualité vénérée par ma Maman. Quand je lui ai appris l’homosexualité de Richard « Ralph le vieux Briscard » Chamberlain, elle ne s’en ai jamais remise. De toute façon, cette série a enterré la carrière de tous ses comédiens. Gamin, j’étais fou amoureux de la délicieuse Sydney Penny, comédienne qu’on retrouvera la même année dans le « Pale Rider » de Clint.

     
    • Daniel

      12 septembre 2017 at 17 h 55 min

      T’ as osé dire à ta maman que Chamberlain était homo ?? La vache…moi j’ ai pas osé !

       
      • Kinskiklaus

        12 septembre 2017 at 18 h 41 min

        Moi, j’ose tout, c’est même à ça qu’on me r’connaît ! Tiens, j’ai même démonté son autre idole, Richard Gere, en lui assurant que l’acteur porte un micropénis dans le pantalon.

         
  2. JICOP

    12 septembre 2017 at 9 h 28 min

    Première rencontre avec Rachel Ward: l’affiche XXL de  » l’anti gang  » de Burt Réynolds punaisee dans ma chambre ou l’on devinait les courbes de la demoiselle en transparence.
    Une bien jolie femme à la poitrine affolante tenue par Jeff Bridges dans le correct  » contre toute attente  » de Taylor Hackford.
    Une carrière décevante par la suite.
    Comme par hasard après son mariage avec Bryan Brown.
    Pas partageur le Bryan.
    60 ans désormais.
    Bon anniversaire Rachel.

     
  3. Kinskiklaus

    12 septembre 2017 at 9 h 39 min

    Ah oui, très jolies gougouttes, la Rachel ! Je découvre cette affiche grâce à toi, mon Jicop. Je t’imagine bien dans ta chambre d’adolescent, des boutons plein la pomme, un appareil dentaire en guise de bouche et le pantalon frétillant. Ah, l’adolescence… Bryan Brown était lui aussi un comédien prometteur. Très bien dans « Gorilles dans la brume » . Pas mal aussi dans de bonnes petites séries B comme « F/X, effet de choc » et sa suite.

     
    • JICOP

      12 septembre 2017 at 9 h 50 min

      Ah non j’avais pas d’appareil.
      Par contre j’ai eu l’intégrale des comédons avant d’avoir celle de Bruce Springsteen, ça c’est sûr.
      Bryan Brown était par contre pénible dans le pénible  » Cocktail  » avec Cruise.
      Cabotinant son rôle d’irlandais philosophe.
      J’ai un meilleur souvenir de lui dans le  » héros ou salopard / break morant  » de Bruce Beresford.

       
  4. Kinskiklaus

    12 septembre 2017 at 9 h 51 min

    Pas vu celui-ci. De toute façon, il tint son meilleur rôle dans Rachel Ward. Je sors, je suis indigne dès le matin !

     
    • Daniel

      12 septembre 2017 at 17 h 56 min

      Ouh la…la…..et ça tu vas pas le dire a ta maman , j’ espère !

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :