RSS

« ROBIN DES BOIS » (2010)

18 Sep

ROBIN2Les films de Ridley Scott gagnent souvent à être revus et la plupart du temps en ‘director’s cut’. C’est le cas de « ROBIN DES BOIS » qui s’avère plutôt agréable dans sa version de 156 minutes, même si son principal handicap semble être le scénario de Brian Helgeland.

C’est en fait une sorte de ‘prequel’ à la légende du héros immortalisé par Errol Flynn. Le cheminement d’un simple soldat des croisades usurpant l’identité d’un noble tué dans une embuscade, pour rentrer en Angleterre. Cela évoque un peu l’histoire de Martin Guerre et la première moitié est assez captivante. Mais à force de rajouter des sous-intrigues, des personnages secondaires et des flash-backs excessivement confus, on finit par perdre le fil et par se désintéresser de l’affaire. Tout ce qui concerne le passé de Robin alourdit l’ensemble et aurait pu être coupé sans grand dommage.

Heureusement, Sir Scott manie ses caméras en maestro et son film est magnifique à regarder, ses batailles sont épiques et sa distribution est absolument somptueuse : Russell Crowe est un vrai/faux Robin convaincant, même s’il semble parfois légèrement léthargique. Cate Blanchett est une Marianne endurante et combative, Max Von Sydow est égal à lui-même en vieux chevalier aveugle, Oscar Isaac (en roi Jean) et Mark Strong sont de détestables félons dignes des classiques de cape et d’épée d’antan. On ne s’attardera pas trop sur Léa Seydoux et son éternelle expression maussade.

Ambitieuse, très longue, un tantinet boursouflée, cette énième mouture de « ROBIN DES BOIS » n’est pas un ratage, elle contient même d’intéressantes réflexion sur le mythe de ce leader révolutionnaire qui ne dit pas son nom. Mais le mieux étant souvent l’ennemi du bien, on aurait aimé plus de simplicité et de retenue.

ROBIN

CATE BLANCHETT, RUSSELL CROWE, MAX VON SYDOW ET OSCAR ISAAC.

Publicités
 

19 réponses à “« ROBIN DES BOIS » (2010)

  1. Marc Provencher

    18 septembre 2017 at 7 h 42 min

    Cate Blanchett est le meilleur atout de ce film. On a vraiment l’impression d’avoir affaire à une dame de l’époque, jusque dans son accent.

     
  2. Kinskiklaus

    18 septembre 2017 at 7 h 57 min

    Sitôt vu, sitôt oublié. Quelques bonnes choses (mais je ne sais plus lesquelles…), des acteurs peu au diapason avec ce qu’il se passe à l’écran, un déferlement de violence graphique très lassant, des effets spéciaux agaçants, une image terne, une histoire interminable, peu d’émotion, des dialogues sans relief, un Russell Crowe aussi pataud qu’un lendemain de cuite dans un pub irlandais, une Léa Seydoux aussi charismatique qu’un sac de riz sur le dos de Kouchner etc. Bref, la mayonnaise ne prend pas et, pour cause, les œufs n’étaient pas frais. Et surtout, quel ennui ! Je préfère mille fois la version cucul avec Kevin Costner ou celle concon avec Errol Flynn.

     
    • Seb

      18 septembre 2017 at 9 h 13 min

      Ah non mais franchement, quel zinzin ce KK ! Le Robin des Bois avec Errol Flynn est tout sauf concon, voyons…

       
      • Kinskiklaus

        18 septembre 2017 at 9 h 28 min

        Kikitsch, si tu préfères !

         
  3. Corey

    18 septembre 2017 at 12 h 06 min

    Pas vu, pas trop envie de le voir malgré Russell Crowe que j’aime beaucoup. Mais la photo tristounette me décourage, je préfère le technicolor de 1938 !

     
  4. Miguel

    18 septembre 2017 at 12 h 08 min

    J’ai trouvé ce « Robin Hood » trop sérieux, trop compliqué et aussi trop historique. Pas de place pour la légende.

     
  5. Patrick

    18 septembre 2017 at 15 h 27 min

    Vu en salles à sa sortie, un peu déçu pour du Ridley Scott, ça reste divertissant mais rien de mémorable.

     
  6. Thomas

    18 septembre 2017 at 16 h 15 min

    Le problème c’est surtout que Russell Crowe est un peu âgé pour jouer un Robin des Bois débutant !! Il y a aussi la ridicule charge des enfants à dos de poneys lors du finale .
    Kevin Durand est un excellent Petitjean, par contre.

     
  7. JICOP

    18 septembre 2017 at 17 h 49 min

    Effectivement, même si de manière moins prononcé, le director’s cut de ce film améliore la qualité comme ce fut le cas avec  » kingdom of Heaven « .
    Scott, on a beau dire, sait filmer les batailles,, les épopées historiques.
    Évidemment, le ton est plus sombre que la version Curtiz et même celle de Réynolds mais s’il y a moins de fantaisie j’ai apprécié la rigueur de la reconstitution historique loin des délires des dernières adaptations des  » 3 mousquetaires  » par exemple.

     
  8. Edmond

    9 novembre 2018 at 10 h 44 min

    coming soon

    sortie annoncée le 28 novembre 2018

     
    • JICOP

      9 novembre 2018 at 11 h 09 min

      Merci Edmond. C’est trop de bonheur d’un seul coup. J’ai besoin d’un peu de temps pour savourer ce qui semble s’annoncer comme un chef d’oeuvre du 7eme art. Vivement le 22 novembre 😉 . Le realisateur a fait du bon boulot sur la serie  » Peaky blinders  » mais je pense qu’il a eu trop d’ambition sur ce coup la . Voir Robin des bois tourner sur lui-meme en l’air tout en decochant des fleches comme dans un vieux kung-fu des familles , ca situe le truc .

       
      • walkfredjay

        9 novembre 2018 at 11 h 13 min

        Allez, on se console en se disant que « LA ROSE ET LA FLÈCHE » de Richard Lester sort enfin en Blu-ray aux U.S.A. Croisons les doigts pour une prochaine édition française.

         
      • Edmond

        9 novembre 2018 at 13 h 06 min

        J’espère que tu t’es remis Jicop 😀 ! Je pense qu’au Razzie Award , ce film décrochera le maximum de récompenses 😀 😀
        Par contre , que se passe t’il le 22 novembre ?

         
  9. JICOP

    9 novembre 2018 at 14 h 02 min

    Non pardon Edmond . Je me suis trompe. Je parlais du 28 . Date de sortie de ce film attendu par le monde entier 😅

     
  10. Thomas

    9 novembre 2018 at 17 h 46 min

    à noter qu’une autre version de Robin des Bois vient de sortir , avec le vétéran Brian Blessed

     
  11. Edmond

    9 novembre 2018 at 19 h 40 min

    le blu ray sort le 15 décembre

     
    • walkfredjay

      9 novembre 2018 at 19 h 46 min

      Super ! 20 € d’économisés ! 😀

       
  12. JICOP

    9 novembre 2018 at 21 h 41 min

    Deja il y a plus de 20 ans Hollywood avait sorti deux Robin des bois en meme temps . Celui avec Costner et un autre avec Patrick Bergin.
    Deux projets similaires au meme moment, on sait comment ca se termine .

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :