RSS

« WILD BILL » (1995)

01 Mai

WILDInspiré d’un livre et d’une pièce de théâtre, « WILD BILL » est la tentative de biopic d’une légende de l’Ouest : « Wild » Bill Hickcok. Dès le début, Walter Hill adopte des partis-pris déconcertants : cadrages bizarroïdes, alternance de couleur et de noir & blanc, photo ultra-stylisée au rendu quasi-onirique, succession de flash-backs reliés par une voix « off ».

Jeff Bridges est parfaitement casté dans le rôle-titre, celui d’un pistolero au bout du rouleau, rongé par l’alcool et la syphilis, semblant flotter constamment dans des vapeurs d’opium. De fait, il apparaît comme le fantôme de lui-même, un ectoplasme revisitant les moments forts de sa vie avant que celle-ci ne s’achève à une table de poker. Le concept en vaut un autre et a au moins le mérite de l’originalité. Mais Hill va trop loin. Le scénario manque de colonne vertébrale, tout le monde bavarde énormément et les choix esthétiques sont très discutables : ainsi, les scènes de jeunesse avec Diane Lane sont absolument hideuses avec leur rendu vidéo et sans aucune raison d’être. L’ennui s’installe peu à peu, malgré la prestation vraiment intéressante de Bridges, à la fois odieux, humain et pitoyable. Il assure dans les scènes de ‘gunfight’ très bien réglées et rend son Hickcok concret et tangible. Autour de lui, d’excellents acteurs sous-employés comme Ellen Barkin en Calamity Jane liquéfiée d’amour pour Bill, John Hurt en sidekick boiteux, Keith Carradine en Buffalo Bill clownesque, Bruce Dern en vengeur en fauteuil roulant, et un très mauvais (David Arquette) qu’on voit hélas, beaucoup trop dans le rôle de l’assassin de ‘Wild Bill’.

C’est un faux western confiné et dépourvu de toute ampleur, un film trop conceptuel pour son propre bien où on ne retrouve que par flashes le savoir-faire habituel de Walter Hill. À voir éventuellement pour Bridges donc, qui aurait mérité un meilleur écrin et pour la précision des décors de Deadwood, cloaque boueux et enfumé. Mais globalement, on en ressort dépité.

WILD2

JEFF BRIDGES, DAVID ARQUETTE, ELLEN BARKIN ET KEITH CARRADINE

Publicités
 

6 réponses à “« WILD BILL » (1995)

  1. Thomas

    1 mai 2018 at 7 h 23 min

    Hill fera bien mieux avec le pilote de la géniale série Deadwood ou Wild bill Hickock était incarné par Keith Carradine.

     
  2. Patrick

    1 mai 2018 at 11 h 09 min

    De mémoire en effet un film moyen.

     
  3. Marc Provencher

    1 mai 2018 at 12 h 49 min

    Une TRÈS vive déception en ce qui me concerne. WalkFredJay fait bien de relever tous ces inutiles chichis de mise en scène. Quand on pense à quel point frontal et sans apprêts était ‘HARD TIMES’, son premier film, c’est vraiment du gâchis.

     
  4. Burt

    1 mai 2018 at 14 h 33 min

    Je me suis bien ennuyé pendant tout ce film de Walter Hill et tout autant avec le « Geronimo » qu’il a réalisé peu après…

     
  5. JICOP

    1 mai 2018 at 16 h 53 min

    Pas un grand souvenir. Presque un anti-western.
    C’est bien beau de deconstruire les mythes mais il faut quand même garder les fondamentaux du western.
    Le théâtre, c’est le théâtre et Hill est quand même plus à l’aise dans les gunfights et torgnoles que dans le bavardage.
     » Wyatt Earp  » réalisé peu avant m’avait fait la même impression languissante.
    Dommage car Hill avait fait du bon boulot sur son  » Gémonimo « .

     
  6. Seb

    26 mars 2019 at 13 h 29 min

    Je ne savais pas trop où poster la news mais c’est quand même suffisamment rare pour le signaler: Deadwood vient de ressusciter sous la forme d’un téléfilm en deux parties réunissant quasiment tout le cast’ de la série, pour rappel court-circuitée il y a maintenant 13 ans. Pour les aficionados du « show », il faut avouer que ce teaser fait sacrément envie ! Incroyable de voir à quel point certains acteurs ont pris un coup de vieux (pauvre Paula Malcomson…) et d’autres absolument pas (Ian McShane va bientôt avoir 80 piges et en paraît toujours 50).

     

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :