RSS

« 24H LIMIT » (2017)

24 Juil

Depuis « TAKEN » et le nouveau statut d’action star de Liam Neeson à un âge respectable, nombre d’acteurs américains rêvent du même coup de booster à leur carrière. Après Denzel Washington, Sean Penn et quelques autres, c’est à Ethan Hawke de se lancer à 47 ans dans l’aventure.24H

« 24H LIMIT », coproduction sino-sudafricaine réalisée par l’ex-cascadeur Brian Smrz, part d’un scénario tissé de clichés vieux comme le monde (le héros/tueur dépressif après la mort de sa famille obligé de reprendre du service), d’une intrigue tirée par les cheveux et d’un suspense vu et revu des dizaines de fois. Mais on est cueilli par un dialogue étonnamment soigné et parfois spirituel (« I want the fish to like me »), d’efficaces poursuites et fusillades, quelques corps-à-corps bien saignants et surtout par la qualité du jeu de Hawke, qui ne prend pas ce job par-dessus la jambe et remplit son contrat avec un sérieux inattendu. C’est sa présence humaine, sympathique, sa vulnérabilité qui rendent « 24H LIMIT » plutôt agréable à suivre, ainsi que les extérieurs dépaysants de Cape Town ou Hongkong. À ses côtés, la jolie et énergique Qing Xu est très bien en garde-du-corps survoltée, Paul Anderson surjoue trop systématiquement en traître de service et on a la joie de retrouver ce vieux Rutger Hauer en beau-père philosophe, dont la dernière scène vaut vraiment le coup d’œil.

Ne pas s’attendre à un grand film d’action, ne pas craindre la migraine à suivre l’histoire, c’est la méthode pour bien profiter de ce petit « actioner » un brin infantile, mais qui tire le maximum de son budget et permet à Ethan Hawke de s’imposer finement en successeur de Jason Statham dans ses deux « HYPER-TENSION ».

Publicités
 

4 réponses à “« 24H LIMIT » (2017)

  1. Patrick

    24 juillet 2018 at 14 h 36 min

    Pas vu mais pour moi Ethan Hawke est loin d’avoir le charisme des acteurs cités, pas un mauvais acteur pour autant mais assez transparent.

     
  2. JICOP

    24 juillet 2018 at 14 h 48 min

    En l’occurrence , Hawke avait un role ,quasi-similaire dans un film de 2013 :  » Getaway  » , qui n’était pas un chef d’œuvre .
    Ceci dit , modestement , Hawke creuse son trou , entre films d’auteur et films plus commerciaux .
    Les acteurs ayant connu un succès pré-adolescent et toujours dans le circuit sans trop de casse ne sont pas très nombreux .
    Nonobstant la qualité de ce  » 24 H Limit  » ( rien que le titre !!! ) : par les producteurs de  » John Wick  » avec la désormais inévitable actrice Chinoise pour draguer les spectateurs de l’empire du milieu .

     
  3. Corey

    24 juillet 2018 at 21 h 15 min

    Denzel a été un « action hero » avant Liam Neeson : Training Day, Man of fire, Déjà vu…

     
    • Patrick

      25 juillet 2018 at 12 h 44 min

      Training Day est un davantage un polar qu’un film d’action.

       

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :