RSS

« WATCHMEN : LES GARDIENS » (2009)

11 Oct

Adapté avec une fidélité exemplaire d’un « roman graphique » anglais paru en 1987, « WATCHMEN : LES GARDIENS » de Zack Snyder va bien au-delà des habituels films de super-héros et se joue de cette nouvelle mythologie en posant sur elle un regard novateur et passéiste à la fois (l’ambiance « film noir » qui court pendant les trois heures de projection) et en créant des personnages réellement complexes et faillibles.WATCHMEN.jpg

Situé dans une réalité alternative où Nixon sort vainqueur de la guerre du Vietnam et garde le pouvoir pendant des décennies, où les justiciers masqués sont interdits de séjour et où menace la guerre nucléaire avec la Russie, « WATCHMEN » se déroule sur plusieurs époques et développe soigneusement ses nombreux protagonistes. Outre une réalisation rigoureuse qui intègre à la perfection les CGI, une photo magnifique de bout en bout (Larry Fong), le film s’impose comme un des meilleurs du genre grâce à son scénario maniant les clichés avec maestria : le super-méchant de service, le salaud prêt à détruire la planète a un plan bien précis en tête et la révélation finale « cueille » complètement et laisse pensif, remettant en question jusqu’à la notion de « bon » et de « méchant ». « WATCHMEN » est truffé de séquences anthologiques, que ce soit dans l’action pure, l’atmosphère ou même… la poésie. Quand c’est violent, c’est TRÈS violent, voire gore, quand il s’agit de suivre l’évolution d’un homme devenu accidentellement un dieu (Billy Crudup), les auteurs entrouvrent des portes inattendues dans la métaphysique.

Doté un cast brillant : Malin Akerman superbe, Jeffrey Dean Morgan en salopard cynique, Jackie Earle Haley stupéfiant en justicier sociopathe au masque mouvant, Carla Gugino hélas trop souvent vieillie au latex ou l’excellent Patrick Wilson, « WATCHMEN » atteint une sorte de perfection dans le sous-genre du cinéma de SF qu’est devenu le film de super-héros.

WATCHMEN 2

JEFFREY DEAN MORGAN, BILLY CRUDUP ET MALIN AKERMAN

À noter qu’il existe trois montages du film : un de 162 minutes exploité en salles, un director’s cut de 186 minutes sorti en vidéo (et chroniqué ici) et un de 215 minutes sous-titré : « Ultimate cut » et reniée par Snyder.

Publicités
 

6 réponses à “« WATCHMEN : LES GARDIENS » (2009)

  1. Seb

    11 octobre 2018 at 9 h 55 min

    C’est clairement un film de super-héros au-dessus de la mêlée et pourtant, je déplore sa longueur excessive, ses nombreuses lenteurs et un certain côté boursouflé/pompier que le réalisateur confond (comme souvent) avec de l’ambition. Pas ma tasse de thé mais toujours mieux que le 3/4 des films de ce genre qui font la sinistrose des salles obscures depuis environ dix ans maintenant.

     
    • walkfredjay

      11 octobre 2018 at 10 h 50 min

      Des défauts bien sûr, mais c’est le film qui se rapproche le plus de ce que j’espère voir à chaque fois que je glisse un film de super-héros dans mon lecteur.
      Pour moi, le grand mystère reste les échecs successifs à proposer un Batman digne des BD de Neal Adams. Peut-être faudrait-il isoler le personnage de tout le folklore ringard et usé qui l’entoure depuis la série d’Adam West ?

       
      • Marc Provencher

        11 octobre 2018 at 13 h 49 min

        Je pense que dans le cas de Batman, mieux vaut jeter la serviette. Le film de Tim Burton vieillit mal, mais il avait vraiment tenté le coup, justement, de sortir le personnage de son folklore, notamment en éliminant Robin du tableau et en campant le tout dans un univers plus sombre : mais peine perdue. À plus forte raison avec la tentative de Nolan, qui en somme ne change guère l’angle choisi par son prédécesseur. (Par contre, signalons qu’Alexandra Bastedo, dont j’étais amoureux étant petit, apparaît plusieurs secondes dans le premier BATMAN de Nolan, ce qui est évidemment une très grande qualité !)

        Au fond, c’est la série ‘GOTHAM’ qui tire le mieux son épingle du jeu : mais plus le personnage de Batman prend corps au fil des saisons, plus je suis inquiet pour la suite ! Le domestique Alfred y est un personnage bien plus intéressant que son maître…

         
      • Thomas

        12 octobre 2018 at 13 h 09 min

        le meilleur long métrage sur Batman est enfin disponible en bluray ; Batman et le Fantôme Masqué. A voir en VOST pour profiter du superbe casting vocal ;Dana Delany, Stacy Keach, Abe Vigoda, Dick Miller, John P.Ryan et bien sûr Kevin Conroy (le Batman parfait) et Mark Hamill (le seul et unique Joker)

         
      • octobre

        14 octobre 2018 at 15 h 19 min

        Je pense que Nolan a bien débarrassé son Batman du « folklore ringard et usé… »Il a banni Robin (excellente chose) .Il a laissé au vestiaire les défroques un peu voyantes des méchants : Ras-al-gul en costume , ça le fait très bien et quand il dit à Bruce Wayne « Vous deviendrez une LEGENDE Mr Wayne ,une légende » Cela nous renvoie au travail de Neal Adams dans sa volonté d’offrir un Batman plus sombre, loin des invraissemblances des années 60 et 70 (Batman dans les galas de charité , devenant une cible potentielle ou Batman utilisant les grandes lignes pour se déplacer, comme le commun des mortels).Michael Caine est un Alfred différent de la BD mais bien plus attachant et Morgan Freeman est très subtil dans le role de Lucius Fox.
        Cette trilogie est pour moi la meilleure incarnation du Batman que j’affectionne et aussi la meilleure transposition d’un comics sur grand écran.Certes , il y a 2 ou 3 bémols; quelques coupes ne seraient pas superflues et les combats sont mous et laborieux. A mes yeux , la meilleure scène de baston d’un Batman est celle ou celui-ci va délivrer la mère de Clark Kent dans « Batman vs Superman  » .
        Attendons le prochain …..

         
  2. Patrick

    11 octobre 2018 at 17 h 18 min

    Je ne suis pas très attiré par ce film, j’adore la BD et j’avais déjà trouvé V pour Vendetta (scénarisé par Alan Moore aussi) mal adapté de plus dans le cas présent je ne suis pas très fan du style de Snyder (de ses films que j’ai vu seul son remake de Zombies sortait du lot)

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :