RSS

« AU PAYS DES HABITUDES » (2018)

03 Nov

« AU PAYS DES HABITUDES » est le sixième long-métrage de Nicole Holofcener, et on retrouve avec bonheur son univers feutré, petit-bourgeois, et l’œil aussi acéré que généreux de son auteure.PAYS.jpg

Dans cet opus, on parle de crise de la cinquantaine, de divorce, d’incommunicabilité, des difficultés à suivre ses enfants devenus adolescents. Et si c’est souvent drôle, le drame n’est jamais loin et l’humour noir frise souvent la dépression profonde. Les personnages ne sont pas tous sympathiques, ils sont égoïstes, bornés, centrés sur eux-mêmes. Surtout le « héros », Ben Mendelsohn, préretraité à la dérive, dragueur lamentable, père minable et amant plus que moyen, qui se remet mal du divorce avec Edie Falco, qui s’est déjà installée avec son nouvel amant. Le portrait est cruel mais étonnamment franc et réaliste, ce qui rend l’homme difficile à haïr. Autour de lui gravitent des individus plus ou moins plaisants, avec heureusement des petits rayons de soleil comme la belle Connie Britton en célibataire sans illusion, Charlie Tahan remarquable en ado perturbé. Les portraits de femmes proposés par Edie Falco et Elizabeth Marvel seraient certainement taxés de misogynes s’ils n’étaient écrits par une femme.

« AU PAYS DES HABITUDES » n’est peut-être pas tout à fait à la hauteur du dernier film de Holofcener (le magnifique « ALL ABOUT ALBERT »), mais il demeure un joli moment d’émotions mêlées et de rires grinçants.

À noter que c’est le premier film que la réalisatrice tourne sans son actrice-fétiche : Catherine Keener.

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :