RSS

« IRON MAN » (2008)

02 Déc

« IRON MAN » n’a jamais été un des super-héros les plus palpitants de Stan Lee. Milliardaire – comme Bruce Wayne – et marchand d’armes, il cherche la rédemption en devenant un justicier engoncé dans une armure rouge et dorée lançant des rayons et capable de voler dans l’espace.IRONMAN.jpg

Confier la réalisation de cette transposition cinéma au pataud Jon Favrau n’était peut-être pas la meilleure idée imaginable. Le bonhomme est un honnête faiseur, mais manque de style et de panache. Il y a quelque chose de profondément lourd et inerte dans ces deux heures pourtant mouvementées et pétaradantes, un vice-de-forme indécelable à l’œil nu qui laisse l’impression que « IRON MAN » fait du sur-place, se répéte jusqu’à ce que l’intérêt se soit complètement évaporé. Ce n’est pas dû à Robert Downey, Jr. plutôt bien dans le rôle-titre, même s’il semble parfois indifférent et pas tout à fait là. Jeff Bridges n’est pas non plus à son top-niveau en méchant au crâne rasé et la pauvre Gwyneth Paltrow est toujours, et quoi qu’elle fasse, d’une fadeur invraisemblable. Rien à signaler du côté des petits rôles sans la moindre épaisseur.

On peut sauver les séquences en Afghanistan un peu plus vivantes que le reste, mais « IRON MAN » ressemble au pilote d’une série télé au budget pharaonique qui a cru bon de se passer des services d’un vrai scénariste. À ce jour, le film a déjà connu deux sequels et le personnage de Stark apparaît dans les films des « AVENGERS ».

À noter le caméo rituel de Stan Lee entouré de jolies filles et l’apparition de Samuel L. Jackson dans un rapide épilogue après le générique de fin.

Publicités
 

3 réponses à “« IRON MAN » (2008)

  1. JICOP

    2 décembre 2018 at 8 h 08 min

    Evidemment pas un chef d’œuvre , loin s’en faut .
    Favreau n’est ni Christopher Nolan , ni Zach Snyder pour rendre le tout un peu plus dense qu’une simple illustration de super heros .
    Ceci dit , j’aimais bien  » Iron Man  » quand j’étais mome chez Marvel et l’adaptation reste correcte .
    Robert Downey Jr est un peu trop désinvolte pour le role mais l’acteur ne manque pas de charme et de charisme pour donner vie et épaisseur à un super-héros plus nuancé qu’il n’y parait .

     
  2. Thomas

    2 décembre 2018 at 13 h 59 min

    En plus c’est le meilleur des 3 films !!! Le 2 est affreusement mal construit avec un bad guy raté (pauvre Mickey Rourke), quasiment dénué d’action (à part le final spectaculaire ) et ne vaut que pour la plastique de Scarlett Johanson et le cabotinage de Sam Rockwell. Quand au troisième il tient plus du pastiche.

     
  3. Seb

    2 décembre 2018 at 15 h 33 min

    Vu au ciné à sa sortie et je me souviens d’un truc complètement fade et insignifiant, avec un Downey Jr. pénible de cabotinage.

     

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :