RSS

JULES VERNE, VINCENT ET CHARLEY EN HD !

10 Déc

MOW BR.jpegLes news concernant notre mascotte Charley Bronson se faisant plutôt rares ces derniers temps, il ne s’agit pas de passer sous silence une sortie allemande de « LE MAÎTRE DU MONDE » (1961) de William Witney en combo Blu-ray/DVD.

Le film est au format respecté 1.85.: 1. Et 16/9, il comporte une piste audio anglaise et une Allemande, des sous-titres uniquement allemands. L’image, malgré quelques résidus de traits verticaux et points blancs, est bien meilleure que celle du Blu-ray américain contenu dans le coffret « THE VINCENT PRICE COLLECTION III » édité par Shout Factory il y a quelque temps. Malgré des F/X antédiluviens et un budget visiblement serré, « LE MAÎTRE DU MONDE » demeure un film distrayant, grâce à l’écriture de Richard Matheson qui a habilement adapté deux romans de Jules Verne et a su extraire toute l’ambiguïté contenue dans le sujet et les personnages. C’est un des rares rôles de « héros » de Bronson pendant les sixties, un agent du gouvernement obstiné et pragmatique, adepte du vieux principe de la fin qui justifie les moyens, préfigurant d’un an l’avènement de 007 en quelque sorte. Vincent Price, affublé d’énormes sourcils postiches, est un peu moins convaincant. Mais c’est un plaisir de voir ces deux icônes face-à-face, huit ans après « L’HOMME AU MASQUE DE CIRE ». À voir donc, ce coffret élégant à la belle jaquette, complété par un livret… hélas seulement dans la langue de Goethe !

MOW2

VINCENT PRICE, CHARLES BRONSON, DAVID FRANKHAM, HENRY HULL ET MARY WEBSTER

 

6 réponses à “JULES VERNE, VINCENT ET CHARLEY EN HD !

  1. lemmy

    10 décembre 2018 at 18 h 56 min

    Ah, on en parlait justement sur le blog de Anachronique Val ! Le tout a l’air très… bleu…

     
    • walkfredjay

      10 décembre 2018 at 19 h 09 min

      C’est vrai. Étalonnage un peu froid. Mais le film l’a toujours été avec parfois des contrastes de couleurs chaudes (rouges souvent) qui donnent un peu de vie au décor légèrement cheap sur les bords.

       
  2. JICOP

    11 décembre 2018 at 11 h 53 min

    Moi j’adore les adaptations des Jules Verne .Moins prestigieux que d’autres ce film est une production sympa et garde le côté naïf des films d’aventures d’antan . Le producteur Garrison a du s’en souvenir pour  » les mystères de l’Ouest  » . Et puis Charley en petit pull marine moule sur son torse c’est un peu crypto-gay non 🤣

     
    • walkfredjay

      11 décembre 2018 at 12 h 31 min

      Étant donné l’orientation sexuelle de son partenaire Vincent Price qui l’oblige à porter le petit tricot rayé, on peut effectivement se poser des questions ! 😉

       
      • JICOP

        11 décembre 2018 at 12 h 50 min

        ah tiens j’ignorais que Price etait gay . l’abominable docteur Phibes a bien caché son jeu .

         
  3. lemmy

    11 décembre 2018 at 16 h 50 min

    J’ai bien envie de voir ce film, que j’ai oublié !

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :