RSS

« SILENT FALL » (1994)

19 Oct

FALL« SILENT FALL » a 25 ans et, on le découvre rapidement, il fait partie de ces films qu’il ne faudrait surtout jamais revoir. S’il avait laissé un vague mais plutôt bon souvenir, probablement dû à son casting, le film de l’australien Bruce Beresford tourné dans le Maryland, est aujourd’hui pratiquement irregardable.

Centré autour d’un petit garçon autiste soupçonné d’avoir assassiné ses parents, le scénario accumule bêtises et approximations et fait du gamin une sorte d’imitateur de génie à la force herculéenne, tenant en échec plusieurs psychiatres, dont Richard Dreyfuss, lui-même traumatisé par le suicide d’un patient. Que dire ? On ne croit à rien ! Du début à la fin, c’est une accumulation d’invraisemblances, de fausses-pistes ridicules, d’échanges de répliques affligeants. Et surtout un impardonnable gâchis de bons comédiens : Dreyfuss donc, en roue-libre, qui a rarement été aussi mauvais, Linda Hamilton dans le rôle de sa femme avocate qui écope des pires dialogues, John Lithgow qui ne fait que passer en psychiatre aux méthodes archaïques. Seuls s’en sortent le toujours excellent J.T. Walsh en shérif au comportement ambigu et Liv Tyler. À 20 ans, mais jouant 16, elle apparaît pour la première fois à l’écran et le crève littéralement. D’une beauté et d’un naturel saisissants, elle vaut à elle seule qu’on aille jusqu’au bout de ce presque nanar.

« SILENT FALL » ne fonctionne à aucun niveau, hormis peut-être celui de l’image. La photo de Peter James met bien en valeur l’été indien qui donne une certaine tenue au produit et offre au moins quelque chose à regarder au spectateur consterné par ce qu’il voit et entend. Des scènes comme celles où Dreyfuss paralysé et s’enfonçant dans l’eau glacée ou le morveux hypnotisé démolissant une porte, sont dignes des pires séries Z. Où était le réalisateur de « TENDRE BONHEUR » ou même de « MISS DAISY ET SON CHAUFFEUR » ?

FALL2

LIV TYLER ET RICHARD DREYFUSS

 

6 réponses à “« SILENT FALL » (1994)

  1. Darcotik

    19 octobre 2019 at 10 h 06 min

    A la même époque on se souviendra davantage du Dreyfuss psychiatre narcissique de Quoi De Neuf Bob.

     
      • Darcotik

        19 octobre 2019 at 10 h 34 min

        Etonnante alchimie depuis qu’on sait que Murray fut odieux avec Dreyfuss sur le tournage.

         
      • Seb

        19 octobre 2019 at 17 h 58 min

        Ça me scie moi aussi car à l’écran c’est exactement le contraire qui se passe ! D’ailleurs pour rester sur Quoi d’neuf, Bob ?, cette comédie semble être un peu plus drôle et savoureuse à chaque fois qu’on la revoit, une vraie réussite. Concernant ce Silent Fall, idem que Patrick: jamais vu et entendu parler et apparemment, je ne m’en porte pas plus mal !

         
      • walkfredjay

        19 octobre 2019 at 20 h 05 min

        Je l’avais oublié. Et tombant sur le DVD par hasard et, au vu du casting, j’ai cru me souvenir que c’était pas mal. BIG mistake !

         
  2. Patrick

    19 octobre 2019 at 11 h 07 min

    Jamais vu et jamais entendu parler.

     

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :