RSS

Archives de Catégorie: ACTU DE BDW2

FAREWELL, ROGER…

MOORE copie

OUI ! « AMICALEMENT VÔTRE » EST SORTI EN SALLES EN ITALIE !

Même s’il allait allègrement sur ses 90 ans, qu’on ne le voyait plus beaucoup à l’écran ou en public, Roger Moore faisait partie de ces icônes qu’on finit par croire réellement immortelles.

ROGER 007

Il débute comme figurant dans les années 40 et c’est Richard Brooks qui lui offre son premier rôle conséquent, celui d’un playboy suave, dans « LA DERNIÈRE FOIS QUE J’AI VU PARIS », face à Liz Taylor. On le revoit dans d’autres productions américaines comme « MÉLODIE INTERROMPUE », « DIANE DE POITIERS » ou « LE VOLEUR DU ROI », toujours séduisant, légèrement ironique, mais sans jamais crever l’écran.

C’est le petit qu’il finit par crever grâce au rôle-titre de la courte (39 épisodes) série « IVANOHÉ ». Il tient également la vedette de « THE ALASKANS » aux U.S.A. et remplace James Garner en cousin british de ‘Bret’ dans « MAVERICK ». Mais c’est « LE SAINT » et le personnage de ‘Simon Templar’ qui cristallisent définitivement la personnalité de Moore au fil de 118 épisodes où s’affine son jeu en constante autodérision, en clins d’œil goguenards et en séduction désinvolte.

MOORE4Il surprend dans « LA DOUBLE MORT D’HAROLD PELHAM » en business man rigide peu à peu remplacé par un avatar beaucoup plus sympathique que lui. La courte série « AMICALEMENT VÔTRE » où il forme un tandem comique avec Tony Curtis, marque durablement les esprits. Il y trouve son emploi idéal : un lord oisif et dilettante, éminemment affable.

Puis, il remplace son ami Sean Connery dans la franchise des « JAMES BOND ». De « VIVRE ET LAISSER MOURIR » à « DANGEREUSEMENT VÔTRE », Moore campera un 007 adoré du public mais rejeté par les puristes. Cela ne l’empêchera pas de tourner sept opus, jusqu’à l’âge de 58 ans.

Au fil des années et entre deux 007, on le retrouve égal à lui-même dans de grosses productions comme « LES OIES SAUVAGES », « PAROLE D’HOMME », « LES LOUPS DE HAUTE-MER », ou « LE COMMANDO DE SA MAJESTÉ », il est un Holmes étonnant dans « SHERLOCK HOLMES IN NEW YORK » pour la TV, se pastiche lui-même dans « L’ÉQUIPÉE DU CANNONBALL » en cinglé qui se prend pour… Roger Moore. Puis sa carrière s’effiloche progressivement, il tourne avec Jean-Claude Van Damme et les Spice Girls, puis ne fait plus que de brève apparitions en forme d’hommage.

Fut-il un grand acteur ? Probablement pas. Richard Harris, son partenaire dans « LES OIES SAUVAGES », le tannait pour qu’il prenne son job de comédien plus au sérieux. Mais Roger n’en avait cure. Il aimait voyager, donner des interviews, se rendre à des festivals, prêter son image à de bonnes causes. Difficile de l’en blâmer. Aujourd’hui, sa mort prend tout le monde au dépourvu et laissera sans doute un vide auquel on ne s’attendait pas.

MOORE2

UN DUO INOUBLIABLE AVEC TONY CURTIS

 
40 Commentaires

Publié par le 24 mai 2017 dans ACTU DE BDW2, MYTHOLOGIE

 

HOMMAGE…

MERRILL RIP

DINA MERRILL, LA CLASSE INCARNÉE. ON SE PREND À REGRETTER QUE SA ROUTE N’AIT JAMAIS CROISÉ CELLE D’ALFRED HITCHCOCK…

 
4 Commentaires

Publié par le 23 mai 2017 dans ACTU DE BDW2, IMAGES DE LÉGENDE

 

LE WESTERNER ARRIVE !

WESTERNER DVD

SORTIE AUX U.S.A. DE LA SÉRIE CRÉÉE PAR SAM PECKINPAH AVEC BRIAN KEITH EN VEDETTE ET CONTENANT DÉJÀ TOUS SES THÈMES…

 

EN DIRECT DU ROYAUME-UNI…

BRUK

EN BLU-RAY FROM ENGLAND : UN GRAND WESTERN, UN PETIT WESTERN, UN GRAND FELLINI ET UN TOUT PETIT KINSKI. POUR TOUS LES GOÛTS…

 

FROM THE U.S. OF A…

Quatre sorties DVD et Blu-ray aux U.S.A. dans les semaines qui viennent : d’abord « DECOY », série policière de 1957, tournée en extérieurs à New York et connue pour être la première à proposer une femme-flic comme héroïne. Celle-ci est incarnée par Beverly Garland, le temps de 39 épisodes de 26 minutes.

Parmi les ‘guest stars’ : Peter Falk, Colleen Dewhurst, Simon Oakland, Lois Nettleton, Diane Ladd, Ed Asner, John Cassavetes, Larry Hagman, Suzanne Pleshette, Martin Balsam, Zohra Lampert et les récemment disparus Tomás Milian, Miriam Colón et Clifton James. De grands comédiens dirigés par Stuart Rosenberg, Michael Gordon ou Don Medford.BR TV US

Autre bonne surprise, la sortie de la saison 2 de l’excellente « POLICE STORY » des seventies, six ans après la première ! Là encore, du beau linge au générique de ces 52 minutes : Tina Louise, Tony Musante, Chuck Connors, Charles McGraw, Linda Cristal, Lloyd Bridges, John Russell, William Shatner, Jan-Michael Vincent, Robert Culp, Robert Forster, Neville Brand ou Don Stroud.

Côté cinéma en HD : « 7 JOURS EN MAI », le chef-d’œuvre de politique-fiction de John Frankenheimer écrit par Rod Serling, avec Kirk Douglas, Burt Lancaster, Ava Gardner et Fredric March. Et – enfin ! – « DUEL DANS LE PACIFIQUE » de John Boorman avec, espérons-le, la fin « internationale » et non pas celle, tronquée, des copies U.S.

 
 

HOMMAGE…

DARRIEUX 100

DANIELLE DARRIEUX, CENT ANS, DONT 85 DE CINÉMA. QUATRE AFFICHES CHOISIES AU HASARD DANS UNE FILMO DE 141 TITRES.

 

SPANISH WEST…

WESTSPAIN

SORTIES BLU-RAY ESPAGNOLES DE PLUSIEURS WESTERNS CONNUS ET BEAUCOUP MOINS CONNUS. STANWYCK, BRONSON, ELAM, ETC.