RSS

Archives de Catégorie: LES FILMS DE LEE VAN CLEEF

« THE JESSE COWAN STORY » : Lee Van Cleef dans «  Wagon train »

wagon-lvc

LEE VAN CLEEF

« THE JESSE COWAN STORY » est un épisode de la 1ère saison de « LA GRANDE CARAVANE » réalisé par Sidney Lanfield.

De retour de la guerre, deux frères (George Montgomery et Mort Mills) découvrent que leur famille a été massacrée par leurs voisins qu’ils haïssent depuis des générations. Ceux-ci ont quitté la région avec le convoi de Ward Bond. Les frérots les rattrapent, mais les choses ne sont pas simples : si l’aîné de la famille ennemie (Lee Van Cleef) est belliqueux et prêt à en découdre, Montgomery et la sœur de Van Cleef (Penny Edwards) sont amoureux, tels Roméo et Juliette.

Inspiré de la rivalité des Hatfield et des McCoy qui donna lieu à de nombreux films et téléfilms, l’épisode est très dense et prenant. On y retrouve également Olive Carey, actrice fordienne par excellence.

Et bien sûr l’ami Van Cleef, mal rasé et poitrail velu, qui campe un imbécile ricanant et haineux comme il en a tant joué à la TV. Notons tout de même qu’à la fin, alors qu’il agonise à la suite d’une balle indienne, il connaîtra une forme de rédemption en reconnaissant l’inutilité de toute cette haine qui a gâché sa vie et celle des deux familles depuis tant d’années.

wagon-lvc2

OLIVE CAREY, WARD BOND, GEORGE MONTGOMERY ET MORT MILLS

 

« THE CLARENCE BIBS STORY » : Buddy Hackett dans « L’homme à la carabine »

RIFLEMAN LVC

LEE VAN CLEEF, BUDDY HACKETT ET JOHN MILFORD

« THE CLARENCE BIBS STORY » est un épisode de la 3ème saison de « L’HOMME À LA CARABINE », réalisé par David Friedkin.

RIFLEMAN LVC2

CHUCK CONNORS ET DENVER PYLE

Buddy Hackett, le balayeur du village un peu simplet tue accidentellement un pistolero réputé. John Milford et Lee Van Cleef, les fauteurs de trouble de North Fork le soûlent et lui montent le bourrichon pour qu’il affronte Denver Pyle, le partenaire du mort qui vient d’arriver en ville. Mais Pyle qui n’a rien d’un fou de la gâchette, « briefé » par notre héros Chuck Connors, ne répond pas aux provocations de ce benêt de Hackett. Celui-ci pousse pourtant le bouchon assez loin dans la bêtise belliqueuse, titillé par ses nouveaux « amis ». Un bon épisode, traité en semi-comédie, qui met le comique Hackett en vedette et lui permet une grande latitude dans le cabotinage sans garde-fou.

À noter que le film commence par l’arrivée en ville d’un tueur vêtu de noir à cheval et que pour une fois… ce n’est PAS Van Cleef ! Celui-ci se contente d’un rôle d’imbécile vicieux et couard en tandem avec Milford. Arroseurs arrosés, ils se dégonfleront lamentablement devant Hackett. On remarque que l’ami Van Cleef boîte sérieusement à la suite d’un accident de voiture qui faillit lui coûter la vie à cette époque.

 

« THE RETURN OF OWNY O’REILLY » : Joel Grey dans « Lawman »

LAWMAN GREY

JOHN RUSSELL LAUGHS !!!

« THE RETURN OF OWNY O’REILLY » est un épisode de la 3ème saison de la série « LAWMAN » et le second des trois que tourna Joel Grey (« CABARET ») dans le rôle d’Owny, un jeune homme rêveur et un brin benêt idolâtrant le marshall Troop.

Le hors-la-loi Lee Van Cleef tue son partenaire et s’enfuit avec le magot d’un hold-up. Owny repêche accidentellement le cadavre et mène sa propre enquête sous l’œil incrédule et amusé de notre héros John Russell. Bien qu’il soit excessivement maladroit avec un Colt, Owny saura démasquer le méchant et le faire arrêter, s’avérant donc plus perspicace et tenace que notre héros lui-même.

La ‘guest star’ de l’épisode est donc le jeune Joel Grey, qui s’amuse visiblement à composer ce « couillon » sympathique et empressé, tout fier d’être nommé adjoint d’un jour. Grâce à cette interprétation, c’est le film tout entier qui prend une tonalité de comédie, permettant – chose inouïe ! – de voir Russell sourire plusieurs fois et même avoir un fou-rire ! On n’en croit pas ses yeux. Dans un rôle qu’il connaît par cœur de crapule méchante comme une teigne, Van Cleef boitille et plisse les yeux. Seul petit intérêt, l’attachement sentimental qu’il porte à son chapeau noir, qui précipitera sa perte.

LAWMAN GREY2

LEE VAN CLEEF, JOEL GREY ET PETER BROWN

À noter que dans un plan, Van Cleef baisse doucement le journal qu’il est en train de lire, révélant son visage. Étrangement annonciateur de sa première apparition lisant la bible dans « …ET POUR QUELQUES DOLLARS DE PLUS ».

 

« MAN ON A MOUNTAIN » : Lee Van Cleef dans « Lawman »

JOHN RUSSELL ET LEE VAN CLEEF

JOHN RUSSELL ET LEE VAN CLEEF

« MAN ON A MOUNTAIN » est un épisode de la 2ème saison de « LAWMAN », écrit par Clair Huffaker et réalisé par Paul Guilfoyle.

Un pauvre fermier (Richard Garland) a attaqué une diligence pour voler les 200 $ nécessaires pour soigner sa femme malade. Il est débusqué par un shérif-adjoint un peu nerveux (Lee Van Cleef dans le second des quatre films qu’il tourna pour cette série) qui abat la pauvre épouse par erreur. Garland se réfugie dans la montagne où il est assiégé. Alerté, le marshal John Russell qui est son ami, vole à son secours.

LEE VAN CLEEF

LEE VAN CLEEF

Un bon épisode rondement mené, dominé par la figure maléfique de Van Cleef, dans son rôle de ‘deputy’ arrogant et ambitieux, qui a pris la place de son patron, un vieillard pusillanime et qui ne cherche qu’à assassiner le fermier, témoin de sa criminelle incompétence. Avec sa petite moustache, son torse bombé, son œil vicieux, le « cattivo » nous offre une performance sans surprise mais efficace. Lui seul savait donner à ses personnages ce mélange d’intelligence malveillante et de bêtise crasse. Il a un joli face-à-face avec Russell, qui l’appelle « woman killer » et lui balance une baffe bien méchante du dos de la main.

Vingt-six minutes bien remplies, parfaitement interprétées et mêlant adroitement de rares extérieurs avec des plans de studios, des matte-paintings et des stock-shots empruntés à d’anonymes longs-métrages.

 

IL CATTIVO… LES JEUNES ANNÉES

« QUI EST LE TRAÎTRE ? », « JICOP LE PROSCRIT », LE CONQUÉRANT » ET « EMBOSCADO », 4 FILMS DES DÉBUTS DE LEE VAN CLEEF, SORTIS EN DVD ET BLU-RAY !

« QUI EST LE TRAÎTRE ? », « JICOP LE PROSCRIT », « LE CONQUÉRANT » ET « EMBOSCADO », 4 FILMS DES DÉBUTS DE LEE VAN CLEEF, SORTIS EN DVD OU BLU-RAY !

 

DOUBLE RATION DE SPAGHETTI…

SORTIE U.S. D’UN DOUBLE BLU-RAY AVEC DES CLASSIQUES DU GENRE. ET AVEC LEE ET FRANCO !

SORTIE U.S. D’UN DOUBLE BLU-RAY AVEC DES CLASSIQUES DU GENRE. ET LE PLAISIR DE RETROUVER LEE ET FRANCO EN HD !

 

« THE DEPUTY » : film-pilote de la série « Lawman »

« THE DEPUTY » est le premier épisode de la série western de la Warner « LAWMAN », réalisé par Montgomery Pittman.

JOHN RUSSELL

JOHN RUSSELL

Après le meurtre du marshal de Laramie, le ‘tough guy’ John Russell arrive pour prendre sa place. Il doit affronter la couardise des habitants et surtout trois frères (Jack Elam, Lee Van Cleef et Edd Byrnes) responsables de la mort de son prédécesseur. Il sera heureusement aidé par un jeune homme (Peter Brown) qu’il finira par nommer adjoint.

L’épisode est austère, efficace, sec comme un coup de trique, à l’image du jeu minéral de Russell, excellent en héros froid et cassant, aussi aimable qu’une porte de prison mais capable de ressentir la peur comme lorsqu’il attend l’arrivée de ses ennemis, dans une scène rappelant « HIGH NOON ». Il faut dire qu’il a fait fort en s’étant d’emblée mis à dos Elam et Van Cleef ! Le premier en frère aîné intelligent et vicieux et le second en brute imbécile. L’acteur a d’ailleurs modifié son timbre de voix normal, pour accentuer la bêtise de son personnage.

Le dialogue parle de l’existence précaire des défenseurs de l’ordre mal-aimés et dont l’espérance de vie ne dépasse pas 40 ans. Un discours étonnamment lucide et amer pour une série TV de cette époque ! Un « pilote » très prometteur donc, qui s’achève par un « triel » dans la grand-rue des plus tendus.

EDD BYRNES, JACK ELAM, LEE VAN CLEEF, PETER BROWN ET JOHN RUSSELL

EDD BYRNES, JACK ELAM, LEE VAN CLEEF, PETER BROWN ET JOHN RUSSELL

À noter que plus de 25 ans plus tard, Clint Eastwood emploiera John Russell dans son « PALE RIDER » pour jouer un mercenaire et le filmera de façon à en faire un quasi-sosie de… Lee Van Cleef !